Chroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TV

Mortal Engines de Christian Rivers

Le film de la semaine #24

Création de : Christian Rivers
Année de sortie : 12 décembre 2018
Avec : Robert Sheehan, Hera Hilmar, Hugo Weaving, Leila George et Ronan Raftery
Nationalité : Américaine
Genre : Aventure, Dystopie, Science-fiction
Durée : 168 minutes

Synopsis :

Des centaines d’années après qu’un événement apocalyptique a détruit la Terre, l’humanité s’est adaptée pour survivre en trouvant un nouveau mode de vie. Ainsi, de gigantesques villes mobiles errent sur Terre prenant sans pitié le pouvoir sur d’autres villes mobiles plus petites.
Tom Natsworthy – originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres – se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n’étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun, destinée à bouleverser le futur.

La semaine dernière j’ai été voir Mortal Enigme !
Maman d’Orme Étoile : Ma chérie, c’est Mortal Engines.
OH non la honte ! Dire que je me suis trompée de titre quand j’ai demandé nos places au cinéma…

Mon avis

Ne vous y trompez pas ! Ce n’est pas Peter Jackson qui a réalisé ce film !  C’est l’un des trois scénaristes !

On pourrait s’inquiéter, il y a 10 mois que The Maze Runner (Le Labyrinthe) s’achevait, mettant fin aux adaptations des cycles littéraires comme Divergent et Hunger Games, mais voilà une nouvelle adaptation d’aventure, dystopie, science-fiction. Mortal Engines ( et pas Énigme…) est celle du premier tome de la tétralogie Tom et Hester de Philip Reeve. Bon, je ne l’ai pas lu, alors pour les comparaisons, on repassera.

On retrouve le côté The Maze Runner et Hunger Games (je n’ai pas vu Divergent), dans les relations entre les deux héros. On est dans la même galère, autant s’entraider pour mieux s’en sortir. 

J’ai beaucoup aimé le scénario ! On entre très vite dans l’action et il n’y a pas de temps mort. On a juste le temps de respirer entre les scènes. J’adore l’histoire, l’univers est très riche, bien que le passé ne soit pas beaucoup évoqué on a envie d’en savoir plus. Ce qui m’a beaucoup plus c’est cette idée de « locopoles«  (ville mobile) et que Londres soit l’une ou la plus terrible d’entres elles.

On reconnait Londres grâce à la Cathédrale Saint-Paul, qui cache un secret, le style des uniformes des forces de l’ordre, le drapeau Anglais et une cabine téléphonique. 

Les héros sont bien construits et attachants, mais il y a trois seconds rôles, qui malgré un degré d’importance différent, ont un peu été laissé de coté. Anna Fang est un personnage très intéressant, mais son passé n’est pas assez détaillé, une grande interrogation plane encore sur elle à la fin du film. Le problème des garçons – dont j’ai complètement oublié les noms – qui « tournent autour » de Katherine Valentine, c’est qu’à la fin du film, on ne sait absolument pas ce qui va leurs arriver, alors que leurs actes ont joué sur le déroulement de l’histoire.

J’ai été très touchée par ce film, le comportement des Londoniens m’a profondément choqué, ils semblent avoir perdu ce qui fait d’eux des êtres humains, mais je vous laisse découvrir pourquoi.

La bande-son a beaucoup joué sur les émotions, elle a bien complété les scènes.

Sur plusieurs points Mortal Engines, m’a fait penser à The Maze Runner (trilogie que j’ai plus aimé que Hunger Games), l’importance de la confiance qu’on place les uns dans les autres pour un intérêt commun, une volonté de sauver en faisant du mal, et l’importance de la bande-son dans les scènes fortes.

Je me suis régalée avec les décors, que ce soit la ville de Londres, ou les grands espaces, bien que fait par ordinateur, sont magnifiques. Il y a une ou deux scènes où le fond vert est vraiment flagrant, mais au vu du déroulement de ces scènes c’est pardonnable.

Mortal Engines est disponible en 2 et 3D, mais la 3D n’est pas utile, même pour les scènes d’actions, ce n’est pas nécessaire.

J’ai vraiment adoré Mortal Engines  et les quelques moins m’ont donné envie de lire les livres. La fin du film ne laisse pas spécialement penser à une suite, mais si c’est une tétralogie et que le film trouve son public, tout est possible. J’ai hâte de la sortie DVD ! Si je trouve le temps, j’irai peut-être le revoir avant qu’il ne quitte mes salles…

Mortal Engines de Christian Rivers

9.4

Scénario

9.5/10

Casting

9.0/10

Personnages

9.5/10

Effets spéciaux

9.0/10

Décors

10.0/10

On aime :

  • Effets spéciaux époustouflants
  • Ambiance
  • Les émotions que suscitent le films
  • Complexité de l'univers

On aime moins :

  • Manque d'explications autour du personnage d'Anna Fang
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

3 Commentaires

    1. Je sais que certains n’ont pas aimé, mais je pense que c’est mieux de dépense 10€ dans un ticket de cinéma que 15 ou 20€ euros dans un DVD qu’on ne verra peut-être plus. Enfin je dis ça, mais il y a la VOD maintenant…

  1. j ai hâte de le voir, moi aussi! la comédienne semble exprimer beaucoup d émoi sur son visage!Valentine me fait penser a Valentine de mortal devices l autre série culte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils