La Planète des Singes – Suprématie de Matt Reeves

Date de sortie : 2 août 2017
Date de sortie : 2h 20min
De : Matt Reeves
Avec : Andy Serkis, Woody Harrelson, Steve Zahn
Genre : Science-fiction, Action, Aventure
Nationalité : Américain

Synopsis :

Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.

 


La bande-annonce en VF :



Mon avis

La trilogie de La Planète des Singes par Matt Reeves fait partie de cette catégorie de films dont on peut dire qu’ils sont des blockbusters intelligents. Après avoir adoré le deuxième film, j’avais donc beaucoup d’attentes vis-à-vis de ce troisième opus et si globalement j’ai énormément aimé ce dernier volet, certaines facilités scénaristiques m’ont laissé dubitative. 

La Planète des Singes – Suprématie est un film qui m’a bluffé du début à la fin. Tout ici passe par les jeux de regards, les sous-entendus, et les échanges entre les personnages qui sont toujours plein d’une humanité assez impressionnante. A travers un scénario très sombre, Matt Reeves nous montre combien l’être humain est parfois incapable de faire d’humanité là où un animal ayant une conscience très élevée en est capable. C’est aussi un film qui fait passer de nombreux messages, mais qui est surtout porté par des acteurs au talent incroyable. On ressent tout le désespoir, toute la douleur de César, mais aussi toute sa colère, toute son incompréhension.

Je dois reconnaître que ce film m’a incroyablement bouleversé pour cela, pour tout ce qu’il m’a fait ressentir. Plus qu’une simple spectatrice, j’ai eu cette impression de vivre le film et son histoire. Et alors que l’on pourrait logiquement penser que l’on serait du côté des humains, on se rend finalement vite compte que l’on est du côté de César et de son clan qui porte des valeurs incroyables. Au-delà de la guerre pour la planète, le film porte un message de paix et de tolérance qui touche en plein cœur et fait de ce film quelque chose qui le dépasse lui-même.

Pourtant, j’ai été déçue par quelques points du film comme certaines facilités scénaristiques. Certains éléments sont ainsi très mal expliqués à mon sens et donnent l’impression que l’on ne savait pas comment justifier telle ou telle action donc on a fait ça comme ça. Au-delà de ça, c’est surtout avec la fin que j’ai eu du mal. Si elle est très esthétique et belle à voir, je l’ai trouvé trop shakespearienne et trop dramatique, et malheureusement pas à la hauteur d’un si beau film.

Malgré cette petite ombre au tableau, je recommande très chaleureusement cette trilogie qui est absolument magnifique et à voir comme à revoir avec un immense plaisir. Matt Reeves a su réaliser ici des films profonds, plein de sens, mais aussi sombres et intelligents. Des films blockbusters comme on voit peu et comme j’aimerai qu’on en voit plus souvent. L’humanité présente dans ce film dépasse tout et transcende les espèces.


La Planète des Singes - Suprématie de Matt Reeves

La Planète des Singes - Suprématie de Matt Reeves
92.333333333333

Personnages

9/10

    Scénario

    10/10

      Intérêt du lecteur

      9/10

        Les Plus

        • Le scénario
        • L'intelligence du film
        • Les images

        Les Moins

        • Certaines facilités scénaristiques
        • La fin
        A propos Chouquette 336 Articles
        Chouquette, chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

        2 Commentaires

        1. Je suis allée le voir hier et je n’ai pas du tout été déçue, c’était effectivement une excellente trilogie ! Les trois volets ont su me toucher et il faut aussi dire que c’est visuellement bluffant.

        Laisser un commentaire

        Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


        *