Mort imminente de Peter James

Vous le savez, le genre horrifique est l’un de mes péchés mignons et je m’y adonne avec une certaine délectation ! Et il y a de ces auteur.ice. s que je lis presque les yeux fermés (enfin, façon de parler). J’ai découvert la plume de Peter James il y a quelques années et j’aime beaucoup. Alors, autant  dire que ce nouveau poche allait vite se retrouver entre mes joyeuses mimines.

De quoi parle ce roman qui fait peur (bouh👻) :

L’expérience de mort imminente, c’est celle de gens qui sont cliniquement décédés avant d’être réanimés et qui témoignent de ce qu’ils ont vu de l’autre côté.
À son tour, la jeune journaliste Kate Hemingway va s’aventurer aux frontières de la mort…
Tout commence lorsque plusieurs témoins déclarent entendre des coups sourds s’élever d’une tombe toute fraîche dans un petit cimetière d’une banlieue anglaise. Une exhumation est ordonnée. Déjouant la vigilance des policiers, Kate parvient à y assister. Ce qu’elle voit dans le cercueil ouvert, elle ne l’oubliera jamais.
Son enquête la conduira sur les traces d’un anesthésiste au passé inquiétant. Il est obsédé par la réponse à cette question aussi ancienne que l’humanité : y a-t-il une vie après la mort ? Et rien ni personne ne le fera dévier de sa terrifiante obsession…

Mon avis :

J’ai le don pour choisir et lire des histoires qui parfois peuvent vraiment me mettre mal à l’aise du fait de ma situation personnelle. Mais là, franchement, je n’ai aucune excuse, le titre est assez explicite ainsi que la description du roman. Et ce qui m’a frappé en premier lieu est la date d’ouverture du récit, un 16 octobre… Heum… parfois les coïncidences sont de sacrés signes !

Eh bien, malgré quelques moments d’appréhension, j’ai aimé cette lecture ! J’ai retrouvé le style et la plume de Peter James avec un très grand plaisir. Il a une manière bien à lui de vous emporter dans un océan de fantastique tout en restant du côté « réaliste ».

L’histoire commence avec les obsèques d’une jeune femme. Le cercueil fait de drôles de bruits et bientôt certains pensent qu’elle a peut-être été enterrée vivante. Nous suivons Kate, l’héroïne et journaliste qui va enquêter sur cette affaire et bientôt, elle va comprendre que quelque chose ne tourne pas rond. C’est une bonne héroïne, intrépide et qui ne se laisse pas démonter par les refus et autres problèmes qu’elle rencontre au cours de son investigation. En parallèle, on remonte le temps pour suivre un jeune homme, Harvey, qui va faire l’expérience de la mort imminente. Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le suspens, mais c’est vraiment prenant. Si les allers et retours entre passé et présent peuvent déstabiliser au début, ensuite, une fois habitué, ça passe crème.

Dans l’ensemble, c’est un roman qui oscille entre le fantastique et le réel. Ici, le seul monstre est l’humain lui-même et c’est sans doute ça qui est le plus effrayant au bout du compte. Et puis il y a cette question de la mort imminente, ce voyage astral que font certains patients aux portes de la mort. Un sujet qui passionne et qui est question à débats. Ici, Peter James l’exploite comme un élément fantastique du roman, pas vraiment explicable. Le but n’étant pas d’y croire, mais ce qu’il apporte à l’intrigue. Ce sujet est le déclencheur de l’horreur et Kate, l’héroïne aura bien à faire pour être prise au sérieux dans tout ce qu’elle découvrira.

Bref. Même si j’avais peur de cette lecture, j’ai vraiment bien aimé et passé un bon moment. Ce n’est pas mon préféré de l’auteur, mais il reste bon et on ne décroche pas avant d’avoir terminé le roman.

La plume de l'auteur/l'autrice - 83%
L'histoire - 80%
Les personnages - 80%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 82%

81%

Pas mal

Après la lecture de ce nouveau roman de Peter James, vous ne verrez plus jamais un enterrement de la même manière ! C’est très bien mené et je n’ai pas décroché avant de l’avoir terminé.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :