Chroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TV

Serenity par Steven Knight

Création de : Steven Knight
Année de sortie : 8 mars 2019
Avec : Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Diane Lane, Jason Clarke et Djimon Hounsou
Nationalité : Américaine
Genre : Drame, Thriller.
Durée : 106 minutes

Synopsis :

Baker Dill est le capitaine d’un navire de pêche. Il est un jour recontacté par Karen, son ex-femme. Cette dernière lui demande de venir la sauver, elle et leur fils Patrick, de son nouveau mari violent. Karen supplie Baker pour qu’il organise une sortie en mer, au cours de laquelle il serait livré aux requins.

Mon avis

Matthew McConaughey incarne Baker Dill, un pêcheur sur une petite île, obsédé par un thon énorme qu’il n’a pas encore su attraper. Sous les traits de Anne Hathaway, Baker retrouve son ex-femme Karen Zariakas. Remariée depuis une dizaine d’années avec un homme violent, Karen lui demande de les sauver, elle et leur fils Patrick.

Les personnages sont très bien construits et les acteurs très bons dans leurs rôles.

C’est en Jamaïque que se déroule ce drame, dans un petit village de pêcheurs touristique avec des maisons sur pilotis, des rochers, la mer, les requins… plutôt sympa à la fin de l’hiver, non ?

Il y a un petit jeu de caméra bien sympa, que je n’ai pas encore vu ailleurs, ou alors j’ai oublié… Les prises de vue sont bien faites. Je suis bien entrée dans le film notamment grâce à la musique.

Au premier abord, le scénario paraît plutôt simple. Un homme qui doit sauver son premier amour d’un mari violent. Oui, mais ce n’est pas si simple. Comme dirait Emily dans « Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire », « Le meurtre est illégal ». Mais curieusement, le week-end où Baker a l’occasion de tuer Frank Zariakas, l’homme de loi du village est absent…

La narration est curieuse, notamment par la façon dont Patrick est mis en scène. L’enfant est à chaque fois vu dans sa chambre en train de taper sur son ordinateur, alors que l’on entend sa mère et son beau-père se disputer violemment. Que fait-il ? C’est une chose que l’on découvre lentement et qui donne une autre dimension au film.

Le scénario est bien construit, et avec l’insertion du personnage de Patrick, on se retrouve avec une histoire plus complexe qu’elle n’en a l’air, ce qui rend le film vraiment bien !

J’aime beaucoup la façon dont des thèmes dramatiques ont été liés les uns aux autres dans cette histoire.

J’ai passé un très bon moment devant Serenity, que je pense revoir parce qu’il est vraiment intéressant.

Serenity de Steven Knight

0.00
8.6

Casting

9.0/10

Personnages

9.0/10

Scénario

8.0/10

Intrigue

8.0/10

Originalité

9.0/10

On aime :

  • Anne Hathaway très crédible en femme battue
  • Le cadre de la Jamaïque
  • Monde de la pêche
  • Personnages attachants

On aime moins :

  • Personnage de Duke pas assez développé
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils