BIT-LITLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESRageot RomansROMANS JEUNESSE

Coeur de vampire d’Agnès Laroche

Nombre de pages : 160 pages
Editeur : Rageot Editeur
Date de sortie : 12 septembre 2018
Collection : Rageot Romans
Langue : Français
ISBN-10 : 2700272838
ISBN-13 : 978-2700272833
Prix éditeur : 6,50€
Disponible sur liseuse : Oui, à 5,99€

De quoi ça parle ?

Lalie est une jeune fille comme les autres… ou presque : vampire, elle ne vit pas comme les « Sang-Pâle », les humains, mais se différencie des cruels Affamés sans foi ni loi. Séjournant chez sa tante en province, Lalie fait la connaissance d’un jeune vampire, Kazuhiko. Tandis que les disparitions inquiétantes se succèdent au village, les deux adolescents recourent à leurs pouvoirs car ils ont cru percevoir une présence hostile : un Affamé ?

Mon avis

Lorsque l’on commence la lecture, on ne sait pas tout de suite ce que notre héroîne, Lalie, a de si particulier (sauf si on a lu la quatrième de couverture, évidemment). Agnès Laroche s’amuse à disséminer ça et là quelques indices, que les fanas de vampires et Bit-Lit auront tôt fait de remarquer.

Il se trouve cependant que la jeune fille est loin d’être une vampire ordinaire. Alors que beaucoup d’entre vous (j’en suis sûre !) rêverait d’être des vampires, Lalie, elle, aspire à une vie d’adolescente quelconque. Elle en a marre des crocs qu’il faut tailler, des vêtements sombres, des teints blafards et des histoires macabres. Fréquenter les siens ne l’intéresse pas, ce qu’elle veut, elle, c’est rencontrer des humains et pourquoi pas trouver l’amour parmi eux. Hors de question pour elle de tomber amoureuse d’un vampire !

Alors, quand ses parents lui offrent l’opportunité soit de partir dans une joyeuse colonie de vacances vampirique, soit de passer son été dans un petit village paumé avec une vieille parente, mémé Constance, qu’elle ne connait pas, elle choisit le moindre des deux maux.

Un peu déprimée par cette situation, elle finit finalement par y voir quelques points positifs lorsqu’elle fait la rencontre d’un charmant jeune vampire de son âge, Kazuhiko, dit Kaz. Tous deux ne tardent pas à se retrouver projetés dans une folle enquête policière visant à débusquer des vampires renégats, les Affamés, à l’origine de phénomènes étranges dans le petit village. Personnes âgées, animaux, et parfois même leurs semblables, un rien suffit à régaler ces créatures. Tout plutôt que ces gélules, sortes de substitut au sang humain qui empêchent les vampires de mordre n’importe qui et leur permettent de se fondre dans la masse.

C’est une histoire à laquelle j’ai complètement accroché et que j’ai suivie avec délectation. Le texte d’Agnès Laroche est fluide, bien écrit, en plus d’être accompagné d’illustrations sympas réalisées par Peggy Caramel. En plus d’aborder le thème de l’acceptation de soi et de l’identité, cette aventure réserve bien des surprises à la petite Lalie… La fera-t-elle changer d’avis sur ses semblables ? Lisez, et vous saurez !

Coeur de vampire d'Agnès Laroche

6,50€
7.8

Histoire

7.5/10

Les personnages

7.5/10

Intérêt du lecteur

8.0/10

Plume de l'auteure

8.0/10

Les points positifs

  • Une histoire de vampires
  • Une grand-mère que je rêverais d'avoir !
Tags
Voir Plus

Zellena

Nouvelle venue sur Songe. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

2 Commentaires

  1. Ça me rappelle un peu le roman d’Elodie Loch-Beatrix, Adn Vampiredans le style (sans que ce soit la même trame non plus) 🙂 En tout cas tu donnes envie. Je pense le commander pour mon cadet, ça pourrait lui plaire. Merci pour ta chronique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils