Bragelonne FantasyFANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

La première inquisitrice de Terry Goodking

Broché : 576 pages
Editeur : Bragelonne
Date de sortie : 29 mars 2013
Collection : Fantasy
Saga : L’épée de vérité
Langue : Français
ISBN-10: 235294628X
ISBN-13: 978-2352946281
Prix éditeur : 25€
Disponible liseuse : Non // De quoi ça parle ?

Avant la Première Leçon, il y eut les premiers secrets… Il y a bien longtemps, lorsque les ténèbres régnaient encore sur un monde où la trahison et la traîtrise imposaient leur loi, vint une femme seule, Magda Searus. Une femme qui avait perdu son compagnon et sa raison de vivre. Une femme bannie, dépouillée de ses privilèges, condamnée à affronter seule d’obscures forces à l’affût. Une héroïne au destin légendaire. La Première Inquisitrice.

Mon avis :

Bon on s’attaque à du lourd… Un préquel de la saga de l’Epée de vérité. Je ne sais pas pour vous, mais cette saga figure parmi mes préférées en matière de fantasy ! Et pouvoir lire les origines du pouvoir des inquisitrices mais également vivre la création de l’épée de vérité ainsi que rencontrer Kolo, et… Bref…

La couverture est très belle, et fait immédiatement référence aux couvertures de la saga. Terry Goodking nous plonge immédiatement dans le vif du sujet, avec l’héroïne Magda et sa domestique qui lui dévoile de sombres secrets,  et nous donne rapidement envie de découvrir la suite.

L’héroïne, Magda, est en situation délicate. Elle vient de perdre l’homme qu’elle aime et sait que très bientôt, elle n’aura plus de titre et plus d’impact sur les dirigeants de sa maison, la forteresse. C’est une femme forte mais très attachante. Jamais dans le « trop » mais surtout toujours dans le juste. Elle cherche la vérité sur le suicide de son mari car elle n’accepte pas l’idée qu’il se soit « simplement » donné la mort. Elle va être contrainte de perdre ses privilèges, ses appartements, ses croyances… Face à cela, elle va garder la tête haute et foi en la justice.

Ses recherches vont l’amener à la rencontre de Merritt, un sorcier à la mauvaise réputation car il se moque des conventions liées à la magie. Si, tout au début de l’histoire, il s’agit d’un homme à la réputation douteuse, dès sa rencontre, j’ai été conquise. Doux, attentionné, ses actions sont dues aux nécessités de la guerre. La confiance est immédiate.

L’histoire est très prenante, avec des intrigues, des jeux de pouvoir, des jalousies… Un épisode dans les catacombes m’a donné la chair de poule ! Les tiraillements avec les valeurs de Magda et les actions qu’elle va devoir réaliser pour sauver l’univers qu’elle connaît sont effrayants mais tellement justes !

Être plongée dans ce monde, avec tous ses complots et son fonctionnement est un vrai périple ! Je me suis trouvée happée dans leur univers et même s’il n’est pas obligatoire de connaitre la saga de l’Epée de vérité, si vous la connaissez, il ne peut que vous tarder de lire cette aventure pour en savoir toujours plus.

La première inquisitrice de Terry Goodking

25€
8

La plume de l'auteur

9.0/10

Histoire

8.0/10

Les personnages

7.5/10

Intérêt du lecteur

7.5/10

Les points positifs

  • L'univers préquel de l'épée de vérité
  • Les personnages charismatique
  • Le rythme

Les points négatifs

  • La difficulté à comprendre le récit sans avoir lu la saga
  • Quelques facilités "magiques" qui semblent pourtant insurmontables
Tags
Voir Plus

Coleen Hill

Nouvelle arrivée sur Songe, je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo, je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Bref, pas très fidèle ! Sinon, je vais très souvent au cinéma mais également donne du temps à des séries chronophages ! Je joue aussi pas mal à des jeux vidéo mais également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

2 Commentaires

  1. J’ai à peine commencé la saga de L’épée de vérité (la grosseur des tomes me fait toujours un peu peur…) mais j’aime beaucoup. Du coup, je me dis que quand je l’aurais enfin achevé, celle-ci me plairait bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils