J'ai Lu ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau

Nombre de pages :  282 pages
Editeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  4 juillet 2018
Collection :  Comédie
Langue :  Français
ISBN-10:  2290154946
ISBN-13:  978-2290154946
Prix Editeur :  7,20€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 7,99€

De quoi ça parle ?

Je m’appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu’essaie de me faire croire Christian Louboutin. J’ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-vert) (surtout marron). Avant de trouver l’homme de ma vie, j’ai eu pas mal d’histoires – je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini -, alors le célibat, je connais. Je suis passée par là, et repassée, et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m’apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions.

Mon avis :

Derrière ce livre au titre audacieux se cache un petit guide de l’amour, du couple, du sexe.

Ce roman sur le couple, l’amour, ses petits bonheurs et ses déboires est présenté sous la forme de courts chapitres, qui sont un peu comme des chroniques drôles, piquante et pleine de bon sens, ainsi présentés directement par l’auteure, Marion Michau. Il n’y a donc pas d’intrigue réellement. Les chapitres sont divisés par de grandes catégories, c’est principalement, sur l’amour, la vie de couple mais ça parle aussi d’amitié et de famille. Sa plume est franchement fluide et actuelle, et comme les chapitres font entre deux et trois pages, on ne s’ennuie pas et ça se lit très rapidement et simplement.

On lit donc un peu ce roman comme ses pensées et ses réflexions, livrées directement, sans aucune concession ni tabou. Elle nous partage ses expériences ainsi que celles de son entourage et surtout de sa bande de copines. C’est d’ailleurs parfois un peu dur de suivre les histoires de tout le monde sans confondre les prénoms féminins. Je n’ai pas trop su d’ailleurs si il y avait une part d’invention ou si c’est que du vécu. Mais si tout cela est vrai, ça en fait des histoires !

Je me suis régalée avec ce livre même s’il ne va pas me marquer à tout jamais. C’est plutôt une bonne bible des relations amoureuses et c’est franchement drôle globalement. Il y a parfois quelques clichés parfois, mais globalement c’est beaucoup d’humour et de bonnes morales. Toutes les petites chroniques permettent de bien élargir et d’explorer tous les champs possibles et imaginables de l’amour et des relations affectives en général.

J’ai passé un très bon moment et je vais le garder dans ma bibliothèque pour quand j’aurais un petit coup de mou au moral !

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau

7.20€
8.3

La plume de l'auteur

9.0/10

Construction du roman

7.0/10

Originalité

8.0/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

Les points positifs

  • Une petit guide sympa des relations amoureuses, du sexe et de l'amour
  • Le format de courtes chroniques

Les points négatifs

  • Trop de personnages parfois !
Tags
Voir Plus

Littlepadfoot

Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

2 Commentaires

  1. La plume de l'auteur

    9.60

    Construction du roman

    4.00

    Originalité

    6.40

    Intérêt du lecteur

    9.00

    Coucou 🙂 Je viens de le finir et je suis pas mal d’accord avec ton avis. Pour moi c’est le « Tue L’Amour » et « l’anti-romantisme  » par excellence. Mais c’est tellement drôle, même réaliste sur les bords. Adieu le mythe du prince charmant, tout s’écroule!! Un vrai régal! 🙂 Belle soirée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils