LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Seuls en enfer de Hubert Ben Kemoun

 Seuls en enfer de Hubert Ben Kemoun

Nombre de pages : 176 pages
Editeur : Flammarion Jeunesse
Date de sortie : 14 Mars 2018
Collection : Grand format
Langue : Français
ISBN-10 : 2081425513
ISBN-13 : 978-2081425514
Prix éditeur : 10€
Disponible sur liseuse : Oui, à 7,99€

De quoi ça parle ?

« Elle n’a plus de larmes, tant elle en a versé.
Plus de voix, à force d’avoir appelé à l’aide.
L’homme ne prononce pas un mot, semble blindé contre ses insultes, contre ses suppliques et contre ses hurlements. »
Pour une fois dans sa vie, Arturo doit prendre une décision et agir : sauver Pélagie, avant qu’elle ne succombe.

Mon avis 

« Seuls en enfer » fait partie de ces romans dans lesquels on ne sait pas trop où l’on va mettre les pieds, et autant dire que la quatrième couverture de cette réédition, bien qu’intrigante, ne nous est pas d’une grande aide pour répondre à cette question.

Au départ, on ne comprend pas trop, on a l’impression d’avoir affaire à des histoires et des personnages qui n’ont aucun lien les uns avec les autres, mais s’ils sont tous réunis dans ce livre, c’est que quelque part il y a quelque chose qui les connecte. Reste à découvrir quoi. Et je pense que c’est justement ça, qui nous pousse à poursuivre la lecture. Tous ces éléments doivent bien avoir un sens, s’imbriquer à un moment donné, il suffit de creuser un peu.
Finalement, les choses s’éclaircissent petit à petit, mais pas trop vite, pour ne pas gâcher tout le suspense. Et du suspense, il y en a, je peux vous le garantir !

A chaque chapitre, on fait la connaissance d’un personnage différent. Trois protagonistes se partagent ainsi les pages du livre, chacun ayant des sections qui lui sont propres, toujours dans le même ordre. Jusqu’à l’apparition d’un quatrième individu.

Hubert Ben Kemoun, avec une plume des plus poignantes, nous emmène tour à tour visiter quelques parcelles du quotidien de Pélagie, kidnappée de manière aléatoire parce qu’elle se trouvait simplement au mauvais endroit au mauvais moment, et séquestrée dans un endroit sordide; Fabio Angst dont la mémoire est devenue aussi vacillante qu’une flamme dans un courant d’air, suite à un accident de voiture; Arturo un jeune livreur de pizza qui erre dans sa vie, dans le brouillard le plus complet quant à son avenir. Et puis il y a Denis Perreux, veuf, et dont le fils est plongé dans le coma.
Tous ont vécu et vivent encore l’enfer, à leur manière, chacun en incarnant une facette différente. Et dans cet enfer, ils sont seuls. 

Jusqu’au bout, l’auteur nous mène un peu en bateau. Au moment où que l’on croit avoir résolu l’énigme, un élément cloche encore. Devant nous se dévoilent alors les rouages d’un plan machiavélique magnifiquement ficelé, motivé par quelque chose « d’aussi banal » qu’un désir de vengeance. Un thème finalement plutôt classique mais traité avec une grande habileté !

Seuls en enfer de Hubert Ben Kemoun

10€
9

Plume de l'auteur

10.0/10

Personnages

8.0/10

Scénario

9.0/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

Les points positifs

  • Une plume poignante
  • Un scénario bien ficelé
Tags
Voir Plus

Zellena

Nouvelle venue sur Songe. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils