Les lettres de Rose de Clarisse Sabard

:star: Les lettres de Rose de Clarisse Sabard

Broché: 512 pages
Editeur : Charleston
Date de sortie : 17 mars 2017
Collection : Poche
Langue : Français
ISBN-10: 2368121315
ISBN-13: 978-2368121313
Prix : 8€90
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé : 

Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon oeil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait…

Réveiller les secrets du passé lui permettra-t-il de se tourner vers son avenir ?

Mon avis

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir ce roman et la sortie en version poche était l’occasion idéale pour enfin me lancer ! Il faut dire que les avis sur Les lettres de Rose sont tous excellents et que le résumé promet un joli voyage en France et dans le passé.

Lola est une jeune femme de 28-29 ans qui fait des rêves étranges dans lesquels elle se retrouve régulièrement avec plusieurs vieilles femmes et un bébé dans une maison qui finit par s’écrouler. Elle ne comprend pas vraiment ces rêves mais son meilleur ami Tristan suppose qu’ils viendraient de son passé. En effet, Lola n’a jamais connu sa famille biologique puisqu’elle a été adoptée. Mais ça c’était avant qu’elle reçoive l’appel de Frédérick, notaire dans le petit village d’Aubéry. Il l’informe que sa grand-mère biologique, Rose, vient de décéder et que par son testament, elle hérite d’une maison ainsi que de tout son contenu mais qu’elle doit également, si elle en a la force, enquêter pour découvrir son passé et reconstituer le puzzle de ses origines.

Une très jolie plume, pleine de douceur

Honnêtement, je n’ai lu que 4 romans publiés chez les éditions Charleston (Je peux très bien me passer de toi, La colline aux esclaves, Les larmes de la liberté et maintenant Les lettres de Rose) mais j’ai bien l’impression que les autrices ont un point commun : une plume incroyable, pleine de douceur, décrivant avec des mots justes et sachant être percutante quand nécessaire. Les lettres de Rose se déguste donc, pas de course de vitesse et de chapitres qui s’enchaînent à un rythme effréné. Le lecteur se laisse porter, voyage jusqu’à Aubéry, profite du calme des lieux et se prend d’affection pour ses habitants quelle que soit l’époque. J’ai vraiment eu le sentiment de rentrer dans une bulle et cette bulle n’a jamais éclaté, j’y retourne d’ailleurs en écrivant cette chronique.

Une fresque familiale émouvante

Depuis l’arrière-arrière-grand-mère de Lola, Clarisse Sabard nous livre la destinée de femmes toutes différentes, certaines rêvant d’une vie simple et de fonder leur foyer, d’autres aspirant à quitter cette routine et à briller autrement. Toutes balancées entre la passion et la raison, l’Amour et l’affection, se perdant entre les hommes qu’elles aiment éperdument et ceux qu’elles se doivent d’aimer à une époque où le mariage était calculé. Au fil de la lecture d’une correspondance entre Rose et une de ses amies, Lola va tisser le fil de leurs vies et découvrir cette famille qu’elle ne connait pas, poser des noms sur ses ancêtres, des visages, des personnalités et des destins.

Des personnages secondaires parfaits

Oui oui, parfaits ! Entre Frédérick, le notaire hyper abordable passionné par l’Histoire du village, Tristan, le meilleur ami de Lola qui fait tout ce qu’il peut pour l’aider, Evelyne, l’aubergiste qui l’accueille à bras ouverts, Jim, le bibliothécaire qui l’attire et Vincent, son cousin ours (mais pas si ours que ça finalement) qui a très envie qu’elle reparte chez elle, croyez-moi, Lola est bien entourée ! J’ai adoré chacun d’eux et il me serait impossible de dire lequel j’ai préféré.

Vous hésitez encore ? N’hésitez plus !

Avec Les lettres de Rose j’ai passé un excellent moment que j’ai pris le temps de savourer et je vous le recommande chaudement. N’hésitez plus et partez faire une petite virée à Aubéry, vous ne le regretterez pas ! Pour ma part je compte bien prolonger l’aventure un peu longtemps en lisant Lola, une courte nouvelle nous retraçant l’adoption de cette dernière (disponible gratuitement en version numérique) et en découvrant évidemment son dernier roman La plage de la mariée !

Acheter ce roman sur Amazon


:star: Une autre chronique du roman

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*