Paranoïa de Mélissa Bellevigne

Nombre de pages : 320 pages
Editeur : Hachette Black Moon
Date de sortie : 1er avril 2016
Collection : Black Moon
Langue : Français
ISBN-10 : 201397423X
ISBN-13 : 978-2013974233
Prix Editeur : 17€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

L’avis de Lily :

Ce livre est un de ceux que j’attendais avec le plus d’impatience ces derniers mois. Je suis Mélissa sur sa chaine Youtube GoldenWendy depuis quelque temps et j’avoue avoir eu un peu peur quand j’ai su qu’elle allait sortir un roman. En ce moment les youtubeuses qui sortent des livres semble être très à la mode mais le résumé de Paranoïa a très vite éveillé ma curiosité. L’intrigue promise et la plume de Mélissa, déjà visible sur son blog, m’ont donc convaincue que non, ça ne serait sûrement pas un énième livre pour faire le buzz mais bien une vraie histoire et derrière une vraie auteure ! Après lecture j’en suis désormais certaine.

Tout commence avec Lisa, la trentaine, psychiatre en région parisienne qui est appelée par l’un de ses collègues pour intervenir sur un cas très compliqué. La patiente s’appelle Judy, elle a été retrouvée à Londres, à moitié nue, blessée et inconsciente. Depuis elle semble ne pas se souvenir de ce qui lui est arrivé mais tente de mettre fin à ses jours et est victime de paranoïa et d’hallucinations. Tout se complique quand les médecins se rendent compte qu’elle est enceinte. Ce n’est pas uniquement sa vie qu’elle met en danger mais également celle de son futur enfant. D’abord confrontée à un mur, Lisa va parvenir à le fissurer et à mettre en confiance Judy qui va accepter de lui raconter son histoire et celle d’Alwyn, jeune homme qu’elle est là seule à voir depuis sa plus petite enfance.

Lu en une journée, Paranoïa m’a prise aux tripes et j’ai adoré suivre les histoires de Lisa et Judy. Lisa est une femme très prise par son métier qui n’arrive pas à consacrer du temps à son compagnon et culpabilise énormément sans parvenir à changer. En apparence pleine de confiance en elle, elle est pourtant rapidement déstabilisée par Judy et sa grossesse, elle qui ne peut pas avoir d’enfant. Judy est quant à elle très mystérieuse. Si elle apparait au premier abord comme une jeune femme de vingt ans tout à fait normale, vivant en colocation avec un garçon qui l’agace profondément, on comprend au fur et à mesure que le mal qui l’affecte est très profond. Etant persuadée comme tout le monde qu’elle est folle car elle voit Alwyn, Judy vit recluse dans une maison de la banlieue parisienne jusqu’au jour où un message laissé par son arrière-grand-mère lui fait espérer une explication à sa situation. Alwyn est tout aussi perdu que Judy, ne sachant pas s’il existe vraiment ou non et alors qu’elle semble le détester, lui au contraire fait tout pour la protéger. Les trois personnages principaux sont ainsi très bien construits et j’ai été très touchée par leur histoire, je vous mets au défi de ne pas l’être !

Le rythme du récit est adapté à l’intrigue, on avance d’abord doucement, le temps que Judy fasse confiance à Lisa, puis sa langue se délie et il s’accélère nous entrainant dans un voyage à Londres plein de rebondissements. La psychologie des personnages est au cœur du roman et pas seulement celle de Judy, celle de Lisa est aussi bien analysée comme quoi : pathologie psychiatrique ou non, tout le monde aurait besoin d’une bonne psychanalyse !

La plume de Mélissa, comme son blog le laissait prévoir, est pleine de poésie. De nombreux passages sont remplis d’émotion et de douceur et certaines citations me restent encore en tête plusieurs jours après. Paranoïa fait donc partie de ces romans que j’aurais envie de relire juste pour les beaux passages.

Pour finir, contrairement à ce que j’ai pu lire dans d’autres chroniques, j’ai trouvé la fin très bien pensée. Oui elle est ouverte mais elle permet à chacun de se faire sa propre opinion sur ce qui se passe ensuite et pour moi elle était tout à fait raccord avec le reste du roman !

Pourquoi 5 étoiles et pas 6 alors ? Parce que certaines parties peut-être trop rapides auraient pu être davantage détaillées.

J’espère vous avoir convaincues de plonger dans Paranoïa, de vous laisser bercer par les mots de l’auteure et happer par le suspense !

Acheter ce roman sur Amazon

 

 

 

 

A propos Songe d'une nuit d'été 841 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

3 Commentaires

  1. Ce roman me fait très envie ! Je ne savais pas, à l’origine, que l’auteure était youtubeuse. Je l’ai découvert avec les avis d’autres blogs. L’histoire me semble bien menée et je l’achèterai dès que possible. 🙂

1 Rétrolien / Ping

  1. Les coups de cœurs 2016 des Songeuses – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.