Le Journal du Colonel Brandon de Amanda Grange

Après être entrée dans la tête de ce cher Mr Darcy, Amanda Grange s’est attaquée à un autre personnage de Jane Austen : le colonel Brandon, brillant protagoniste du roman : Sense and Sensibility/ Raison et Sentiments.

Le Journal du Colonel Brandon de Amanda Grange

Broché: 375 pages
Editeur : Milady Romance (15 février 2013)
Collection : Pemberley
Langue : Français
ISBN-10: 2811209905
ISBN-13: 978-2811209902

Son Résumé :

« Je ne parvenais pas à détacher mes yeux de son visage. L’émotion qu’on y lisait était tour à tour ombre et lumière ; tristesse et regret ; alors la pièce disparut : je ne vis plus que Marianne jusqu’à la fin de la chanson. »

James Brandon nous livre son désespoir : la femme qu’il aime, Eliza, est contrainte d’épouser son frère.
Il s’engage alors dans l’armée et s’exile aux Indes pendant de longues années. De retour en Angleterre, il recueille la fille d’Eliza, devenue orpheline, et tombe sous le charme de l’impétueuse Miss Marianne Dashwood. Mais cette dernière lui préfère le beau Willoughby qui a déjà, par le passé, causé du tort au colonel Brandon…

Mon avis :

Avant d’être le colonel Brandon, un homme dans la force de l’âge et assez froid, pour celui ou celle qui ne le connait pas, il fut James Brandon, une jeune homme pleins de vitalité et surtout amoureux fou et transi de la belle Eliza, la pupille de son père. Ils projettent de se marier mais le père de James met vite un frein à tout ça. Elle épousera Harry, le frère ainé, l’héritier qui ne tient jamais debout parce qu’il boit trop. C’est décidé, Eliza et lui-même devront s’enfuir pour enfin vivre leur amour au grand jour. Mais rien ne se passe comme ils le prévoient et Eliza finit par épouser Harry. James sera, quant à lui, éloigné pour ne pas gêner le bon déroulement du mariage. De dépit il partira pour les Indes en s’engageant dans l’armée. Au fur et à mesure des pages , le lecteur curieux, découvre quelques bribes de son journal intime, retraçant une partie de sa vie jusqu’à la rencontre avec Marianne Dashwood.
Vous l’aurez compris, ce roman, ce journal ne commence pas à la rencontre du colonel avec la jolie Marianne mais bien avant l’histoire que nous connaissons pour la plupart. Amanda Grange nous fait l’immense privilège de nous immerger totalement dans une grand partie de la vie de James Brandon par le biais d’un journal, au passage parfois, laconique, parfois truculent , le tout rédigé avec une certaine finesse.
Un début tragique pour un fin salvatrice, voilà comment se compose ce journal.
Du colonel Brandon, nous n’en savions que peu et tout autant que Marianne. Cet homme si tranquille que rien ne semblait jamais émouvoir. sous ces dehors d’homme sage et guindé ce cache un passionné bouillonnant de vie qui hélas a été enterrée trop vite avec cette tragique histoire d’amour qui hélas n’aura pas de fin heureuse. Mais tout changera du moment où il posera les yeux sur la douce et désinvolte Marianne. Marianne qui en préfère un autre.
Brandon voit-il une nouvelle fois se jouer le drame de sa vie ?
Si vous avez adoré le roman de Jane Austen, vous ne pourrez que vous régaler en lisant ces lignes du journal imaginaire du colonel Brandon qui donne une toute autre dimension au personnage. L’auteure a su capter ce qui m’avait tant attiré chez ce personnage sans le dénaturer pour autant. On apprécie, de plus, le langage soutenue des propos de James Brandon et son empathie évidente,  pour les gens qui l’entourent. c’est homme bon et juste.
Vraiment, je ne saurais que trop vous conseiller de le lire mais le seul soucis que vous pourriez en retirer, serait d’être contaminée par une Austenite aigue. Du coup, j’ai envie de relire le roman et de revoir la série de la BBC ainsi que le film. On est mal barré moi je dis !
Mais bon, Brandon c’est Brandon et qu’elle femme ne craquerait pas pour un si galant homme ? Il est juste, unique et parfait. Parfois c’est à se demander si Jane Austen ne connaissait pas un homme dans ce style qui lui aurait servit de modèle… mais je parle, je parle… qu’attendez-vous pour le lire ?

 

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

7 Commentaires

  1. Oh encore une superbe saga de la collection Milady Romance… Non mais elle me surprends toujours cette collection ! Si récente et avoir autant de succès grâce à leur superbe roman même si certains ne sont pas la profondeur même… C’est toujours intéressant des lectures un peu légère qui nous font rêver … NOn ?
    Superbe avis Miss… xox

  2. J’ai adoré ce roman!!! Je l’ai dévoré!!
    Il m’a redonné envie de lire « raison et sentiments », qui pourtant n’est pas mon livre préféré de Jane Austen.
    La 1ère partie m’a vraiment touchée et donne beaucoup plus de grandeur au personnage du colonel Brandon.

    • Oui c’est triste ce qu’il lui arrive et quand tu vois comment il affronte et gère tout ça… Tu ne peux que soupirer et tomber sous le charme d’un tel homme/personnage ! Amanda Grange a su lui rendre justice.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le Journal du Colonel Brandon de Amanda Grange – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*