LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMXM BookmarkROMANCE PARANORMALERomance Paranormale M/F

Sept ans de Dannika Dark

La meute Weston, tome 1

Nombre de pages de l’édition imprimée : 350 pages
Editeur : Collection Infinity
Date de sortie : 25 septembre 2019
Collection : Urban fantasy
Langue : Français
ISBN-13 : 9782375749180
Prix éditeur : 5,99€
Disponible sur liseuse : Oui –  5,99€

De quoi ça parle ?

Il y a sept ans qu’Austin Cole a abandonné Lexi et sa famille, alors qu’elle enterrait son frère. Quand il refait surface, il n’a plus rien du garçon qu’elle a connu autrefois. Dangereux, couvert de tatouages, il est plus sexy que jamais mais surtout… c’est un Métamorphe.

Austin Cole est de retour dans la ville où il a grandi, et arrive à point nommé. Sa vie n’a pas été facile durant ces sept dernières années, et les ombres de son passé menacent de détruire la famille de Lexi.

Alors qu’il est décidé à lui apprendre la vérité sur son frère, les choses prennent une tournure inattendue qu’Austin n’avait pas vue venir.

Mon avis

Si vous êtes comme moi et que vous aimez la bit-lit et la romance paranormale, vous n’avez pas pu passer à travers les différentes histoires de métamorphes et de loups-garous qui existent dans notre paysage livresque. A force, il devient compliqué de trouver une histoire qui se détache du lot et qui ne ressemble pas à quelque chose de connu.
Quand j’ai commencé Sept ans, je pensais trouver une histoire un peu dans le genre de La meute du phénix. Et je ne pouvais pas me tromper plus.

L’univers créé par Dannika Dark change de ce qu’on a l’habitude de voir, car contrairement à la plupart des livres que j’ai lus avec ce type de personnage, les « métas » de cette série (ne les appelez pas Loups-garous surtout) n’ont pas de liens fort avec leur animal. Et la plupart du temps, quand ils se transforment, ils n’ont pas de souvenirs de ce qu’ils ont pu vivre pendant leur transformation, exception faite des Alphas qui ont un peu plus de maîtrise sur leur animal. Alors oui, ils ressentent les besoins de leur autre moitié, mais pas de la façon qui a pu être présentée dans d’autres série. Et rien que cette facette apporte un souffle de nouveauté bienvenu sur un genre qui commence à avoir été traité en long et en travers.

La narration se fait principalement à la première personne, du point de vue de Lexi, ce qui donne un certain dynamisme à l’histoire. Néanmoins, il arrive que par moment, une narration à la troisième personne nous apporte quelques informations que notre héroïne ne possède pas, ce qui donne encore plus de rythme à l’histoire.

Les personnages quant à eux sont très attachants. On les rencontre les uns après les autres, et on les apprivoise un par un. On fait connaissance, on se lie d’amitié et on en vient à attendre les tomes suivants pour savoir ce qu’il adviendra de Maze, des frères d’Austin, ou encore des métas des autres meutes qu’on rencontre et qu’on espère revoir.
J’ai beaucoup apprécié le personnage de Lexi. C’est une jeune femme normale, qui a un emploi qui lui permet de joindre les deux bouts à la fin du mois mais qui ne semble pas s’épanouir plus que ça dans ce boulot de vendeuse de bonbons. A moins qu’elle ne s’interdise d’apprécier cette activité qui semble plus être un boulot temporaire, qu’un emploi fixe aux yeux des autres ? Pourtant, quand l’adversité lui tombera dessus, on rencontre une jeune femme fidèle qui se refuse à laisser tomber sa famille ou sa collègue, juste parce que elle n’a pas de chance. Vous le comprenez, j’ai beaucoup d’affection pour cette héroïne qui n’a pas une vie facile dans ce tome mais qui joue avec les cartes qu’elle a en mains, en prenant les problèmes les uns après les autres.

Et puis il y a Austin… Austin qui revient dans sa vie après sept ans d’absence, Austin qui était le meilleur ami de son frère, Austin qu’elle a embrassé…. Austin qui va bouleverser tout son univers en lui apprenant des choses qu’elle ignorait sur elle-même et sur son frère décédé il y a sept ans. Le jeune homme va la guider dans ce monde de métas qu’elle ne connait pas, et va lui apprendre les règles qui régissent cet univers qui était juste à côté d’elle mais qu’elle ne voyait pas.

Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce livre c’est que l’héroïne n’est pas prête à accepter d’un coup toutes les vérités qui lui tombent dessus. Elle doute, se rebelle mais accepte les aides dont elle a besoin. Elle n’a pas de fierté mal placé qui pourrait la pousser à faire des bêtises. Elle suit son instinct, fait confiance à ceux qui sont là pour elle. Et même si Austin arrive dans son rôle de protecteur, de meilleur ami du grand frère, il n’a pas ce côté insupportable du « je suis l’ami de ton frère, je sais mieux que toi ce qu’il te faut ».

Et si finalement la romance est longue à se mettre en place, on se rend compte que ce n’est pas forcément l’objet principal de ce livre. C’est plus une histoire d’acceptation de soit et de métamorphes.

Au final, j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec les métas de la Meute Weston. Si vous cherchez une histoire différente de ce que vous avez pu lire jusqu’à présent, je vous conseille ce premier tome, en espérant vite avoir la suite.

Sept ans de Dannika Dark

5.99 €
8.7

L'histoire

8.0/10

Les personnages

9.0/10

La plume de l'auteur

9.0/10

L'intérêt du lecteur

9.5/10

La romance

8.0/10

On aime :

  • Une histoire de métamorphes qui sort des sentiers battus
  • Des personnages principaux hors des stéréotypes classiques
  • Des personnages secondaires attachants

On aime moins :

  • Une histoire un peu longue par moment
Publicités
Tags
Voir Plus

mokonalex

“Un livre de cuisine, ce n'est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes.” (Sacha Guitry) Voilà bien une citation qui me convient. Adorant lire et cuisiner, je collectionne les livres de tout genre du moment que ça se termine bien. Je suis une grosse guimauve, amoureuse des histoires d'amour qui finissent bien et collectionneuse de livres de cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :