Tyrannisée par une mère qui ne cesse de la dénigrer, Alice Lusk rêve de se marier pour gagner sa liberté et s’adonner à sa passion secrète : la gastronomie. Mais qui s’intéressera à une fille comme elle, terne et pathologiquement timide ? Pour conquérir le cœur d’un homme, il faudrait devenir une autre… Elle entrevoit la solution, lors d’une garden-party à Newport, lorsqu’elle fait la connaissance de Kit Ward, un homme charmant et plein d’assurance. Ne dit-on pas que ce libertin notoire est capable de transformer la femme la plus effacée en diablesse ? Avec une audace insoupçonnée, Alice lui réclame des leçons de séduction. Et bientôt l’élève dépasse le maître…

Mon avis :

J’ai lu il y a quelque temps le premier tome, et cette suite commence lors de la « garden-party » organisée par l’héroïne du tome 1 pour trouver une épouse au héros (toujours du tome 1). Si dans un premier temps, j’avais peur des redondances, eh bien, j’ai été positivement surprise. On retrouve donc tous les personnages de L’amie d’enfance, mais cette fois les projecteurs sont braqués sur Kit, le meilleur ami de Harrison et Maddie, et d’Alice, une jeune héritière qui semble de prime abord très timide et effacée.

Tandis que Kit savoure son succès auprès de la gent féminine, il reçoit une surprenante visite dans sa chambre. Alice lui demande de lui apprendre à être plus entreprenante auprès des hommes pour trouver rapidement un époux, et ainsi échapper aux griffes acérées de son dragon de mère.

Si le fil conducteur a déjà été vu et revu, autant dire que malgré tout, ça marche encore (enfin pour moi) ! Sans doute la faute à nos deux protagonistes. Bien que différents, on sent tout de suite une certaine alchimie entre eux. Et puis, Alice est loin d’être aussi naïve et sans saveur que je l’avais craint. Au contraire. Tout comme Kit qui joue un rôle, Alice attend le jour où elle pourra enfin voler de ses propres ailes. Sa mère est une femme que j’ai véritablement détestée dès sa présentation. Au lieu de mettre sa fille en valeur, elle va jusqu’à la rabaisser devant leurs pairs.

Malgré tout, Alice endure tout ça dans l’espoir qu’un jour elle sera débarrassée de cette femme qui l’a mise au monde.

Entre Kit et elle, un jeu dangereux commence. Une relation sur le fil qui oscille entre amitié et attirance commune. J’ai trouvé que c’était très bien dosé. Tout comme j’ai aimé suivre leur histoire. Alice adore faire la cuisine et là encore, Joanna Shupe nous offre une héroïne aux multiples facettes qui réclame son indépendance et qui est prête à tout pour y arriver ! Tout cela dans une Amérique qui s’avance doucement vers l’époque moderne.

Si j’ai été plus mitigée sur le premier tome, Harrison et Maddie ne m’avait pas enthousiasmé des masses et j’avais eu du mal à m’attacher à eux, c’est loin d’être le cas avec Kit et Alice. Bien au contraire, j’ai beaucoup apprécié de les suivre et voir l’évolution de leur relation.

Dans l’ensemble, je ressors satisfaite de cette lecture qui m’a beaucoup plu. Kit et Alice sont des personnages dont j’ai aimé faire la connaissance et suivre un bout de leur vie. Ils étaient touchants à leur manière et leur romance bien construite. Je recommande cette lecture.

La plume de l'auteur/l'autrice
Traduction
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Mon impression générale

Une bonne lecture et une romance historique que j'ai préféré au premier tome 🥰

User Rating: Be the first one !


L’amie d’enfance de Joanna Shupe

J’ai un véritable engouement pour les romances historiques de Joanna Shupe se passant à la toute fin du 19e siècle aux États-Unis et nous dépeignant des femmes fortes, féministes qui se battent pour leur droit et leurs idéaux. J’aime sa plume et la manière dont elle nous dépeint ses héros. Ici, nous faisons … Lire la suite

WordPress:

J’aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :