Le Serment de Jaufré de Anaël Train

Je découvre les éditions du 123 ainsi que le romancier Anaël Train. Je vais vous avouer, j’ai été faible, car la première chose qui m’a attiré vers ce titre est sa couverture. Ensuite, j’ai lu le résumé et ça m’a tout de suite emballée. En vérité, je ne connaissais pas du tout cet auteur ni le fait qu’il soit le fils de Mireille Calmel malgré la préface signée par cette dernière. On va dire que j’ai commencé ce roman sans but précis hormis l’envie de passer un bon moment de lecture.

De quoi parle le Serment de Jaufré ?

Comtau de Blaye, 1119

Le jeune Jaufré Rudel vient de perdre sa mère. Un nouveau malheur qui frappe la famille des seigneurs de Blaye, déjà privée de ses terres par le duc d’Aquitaine depuis deux décennies. Le seul réconfort du petit garçon vient de sa rencontre avec un jeune troubadour qui l’initie à la magie de l’art du chant et de la musique. Jaufré ignore encore qu’il deviendra l’un des troubadours les plus prisés de la cour de l’inoubliable Aliénor d’Aquitaine. Et si son art devenait aussi sa meilleure arme?

À quelques centaines de lieues de là, deux jeunes filles voient aussi leur vie basculer. Guenièvre et Aude de Grimwald, jumelles initiées au savoir druidique, doivent quitter leur douce Brocéliande pour la cour d’Angleterre. Henry Ier, fils de Guillaume le Conquérant, les réclame. Un jour leur route croisera celle de Jaufré, liant leurs destins à tous jamais…

Mon avis :

Nous suivons plusieurs personnages dans ce titre. Tout d’abord il y a bien évidemment Jaufré qui est écrit à la première personne histoire de bien s’identifier à lui, après tout, il est le héros de cette histoire. Ensuite nous avons d’autres points de vue, mais à la troisième personne. J’adore ce genre de procédé ! Cela nous donne, du coup, une vue complète sur ce que veut nous raconter Anaël Train. À savoir ce qu’il s’est passé avant Le lit d’Aliénor, entamant ainsi l’une des sagas les plus connues de Mireille Calmel.

J’admets ne pas l’avoir lu et de fait, j’ai découvert ses personnages à travers la plume entrainante et passionnante de son fils. C’est un bel hommage que lui rend Anaël Train. Un hommage réussi, car j’ai lu le Serment de Jaufré d’une traite ! Alors certes, la fin m’a laissée sur ma faim. J’ai suivi la genèse du futur troubadour que deviendra Jaufré, mais également les débuts de Guenièvre de Grimwald et de sa jumelle, toutes deux descendantes de Merlin.

Anaël Train, tout comme sa mère avant lui, combine merveilleusement bien le réel, l’historique du fantastique. Il a su également donner vie aux personnages et je me suis prise d’affection autant pour Jaufré que pour Guenièvre et Aude. On suit leurs péripéties à travers une époque difficile où les superstitions ne font pas bon ménage avec la religion.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture ! Je me suis laissée emporter avec Jaufré, Guenièvre, Aude et tous les autres personnages et l’ambiance était si bien décrite que j’avais l’impression d’y être. J’avais tellement hâte d’en connaitre plus sur leur destin à chacun. Cependant, au moment où tout s’est emballé, il ne restait plus que quelques pages. Comme je vous l’expliquais plus haut, je n’ai pas lu la saga de Mireille Calmel et de fait, je n’avais pas la moindre idée que la suite était déjà écrite depuis très longtemps. Cela m’a surprise sur le moment, mais du coup, il n’y a pas attendre pour lire le devenir de Jaufré et des autres protagonistes !

En tout cas, je salue cet ouvrage ; ce roman est très bien écrit. Je ne peux pas vous dire si c’est dans la même veine que la saga de Mireille Calmel sur Aliénor d’Aquitaine parce que je ne les ai pas encore lus, cependant, j’ai adoré cette entrée en matière ! J’ai été happée à travers le temps et je n’ai eu aucun mal à identifier l’époque.

Si comme moi, vous n’avez pas lu les romans sur Aliénor, écrit par la mère d’Anaël Train, c’est une excellente entrée en matière. Et si au contraire vous les avez lu, vous serez certainement ravi de découvrir la genèse de personnages emblématiques de la saga. En toute franchise, j’ai vraiment adoré, c’est tout à fait mon genre de prédilection et c’est super bien écrit ! Je vous recommande chaudement Le Serment de Jaufré d’Anaël Train histoire de changer d’époque et de découvrir les débuts d’une fabuleuse épopée.

La plume de l'auteur/l'autrice - 89%
L'histoire - 89%
Les personnages - 89%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 89%
L'intérêt des lecteurs - 89%

89%

Excellent

Une très belle plume pour rendre hommage à l’une des sagas les plus connues de Mirelle Calmel ! Je me suis laissée emporter à travers le temps à la rencontre de Jaufré et de tant d’autres personnages ! Si vous aimez les romans historiques teintés de fantastique, ce titre est fait pour vous !

User Rating: 5 ( 1 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :