LA DARK ROMANCELES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRES

The Missing Obsession de Angel Arekin

Nombre de pages : 374 pages
Éditeur : Black Ink Editions
Date de sortie : 18 Février 2019
Langue : Français
ASIN : B07NKM3SGQ
Disponible sur liseuse : Oui à 4.99€

De quoi ça parle ?

« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »

Que feriez-vous si vous vous réveilliez un matin dans une cellule, pris au piège d’un détraqué possessif et mystérieux ? Que feriez-vous si vous deviez lutter pour votre survie tout en combattant pour préserver votre esprit ? Captive d’une pièce aux murs froids, Faustine n’a que deux possibilités : s’accrocher à la vie en se soumettant aux caprices de son ravisseur ou affronter ses tourments et ne pas être certaine de s’en sortir indemne. Mais c’est sans compter l’esprit machiavélique et retors de celui qui la retient prisonnière. Jusqu’où a-t-il l’intention de l’emmener ? Entrez dans la pièce à vos risques et périls, vous n’êtes pas certains d’en ressortir vivants…

Mon avis :

Il ne peut pas la toucher sans masque, elle ne peut pas prononcer son nom…

Autant être franche, je ne raffole pas vraiment de tout ce qui est dark romance, mais connaissant déjà Angel Arekin de par sa série ‘’No love no fear’’ que j’avais d’ailleurs adorée, je me suis donné une chance de changer de registre littéraire pour m’essayer à un univers qu’on dit souvent sombre et dont on ressort la plupart du temps complètement chamboulé. Et autant dire que je n’ai pas été déçue, c’est profond, bouleversant, je ne m’étais pas du tout attendue à ressentir ça. Une histoire d’amour magnifique mais tragique qu’il ne faut pas mettre dans toutes les mains ! Cette histoire va à coup sûr complètement vous retourner.

À l’instant où j’ai commencé à lire les premières lignes, j’ai été happée dans l’histoire de Faustine et Seth. Elle est terrorisée et seule dans une pièce sombre avec pour seule compagnie celle de son ravisseur et de ses démons. Elle est perdue, pleine de remords et de regrets, mais malgré ça, j’ai trouvé en elle un esprit combatif car elle se bat pour elle et pour lui.

Seth, de son faux nom, est un homme mystérieux, qui cache ses fêlures derrière un masque. Je l’ai franchement détesté dans un premier temps, il est sournois et vicieux, j’avais à l’esprit un homme qui se nourrissait des peurs de Faustine pour son propre plaisir. Il connaît tout d’elle, de son emploi du temps aux détails les plus intimes de sa vie, rien n’est laissé au hasard pour lui. Dès le départ, il admettra de lui-même ne pas être normal, mais il reste tout de même parfaitement logique dans sa façon d’agir, il avait donc pour moi la plupart des traits qu’on retrouve chez un psychopathe. Mais mon avis sur lui a rapidement changé quand je suis passée à son point de vue. On apprend à le connaître lui, puis son passé. Le monstre s’est petit à petit effacé au profit d’un homme désespéré, blessé, qui a peur et qui est prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, quels que soient les sacrifices, quitte à se perdre lui-même. Et ce qu’il veut, c’est elle, corps et âme. J’en ai fini par espérer qu’il puisse avoir une fin heureuse.

Leur première conversation est intense, chaque mot dit, chaque phrase reflète en partie les sentiments de l’un comme de l’autre, surtout ceux de Seth, ils sont authentiques. L’un comme l’autre souffrent, de manière différente, mais cette souffrance est en quelque sorte compatible. C’est un peu comme s’il était la nuit et elle la lune, l’un sans l’autre n’est rien. L’utilisation de l’amant de Lady Chatterley  de D.H. Lawrence est époustouflante dans ce récit, la manière dont il est employé et pourquoi m’a énormément plu et touchée, car c’est criant de vérité, mais aussi de doute, car son amant lui apprend à aimer et elle lui apprendra à vivre, mais ici, Faustine peut-elle vraiment aimer Seth ? Y a-t-il un avenir possible entre eux ?

La plume d’Angel Arekin est toujours aussi addictive, elle trouve le moyen de nous transporter aussi bien qu’elle peut nous malmener. J’ai beaucoup aimé l’utilisation de la mythologie égyptienne, étant férue d’histoire, j’ai été plus qu’impressionnée par la manière dont celle-ci a été introduite dans le livre. J’ai trépigné à chaque mot, mouvement, chaque effleurement ou geste que Seth a envers Faustine. C’est magnifique et effrayant à la fois, on ressent toute une palette d’émotions à chaque fait qui se passe, c’est sombre, oppressant, un peu dérangeant, mais tellement bien monté et magnifique que je n’ai pas pu lâcher mon livre, impatiente d’en connaître le dernier mot. Pour un premier dark romance, c’est un coup de cœur.

Après que dire de plus… Si je m’aventure plus loin je dévoile des aspects du livre que je préfère garder pour moi et vous laisser découvrir par vous-mêmes. J’ai appris une belle leçon de vie à travers l’histoire de Faustine et Seth. C’est une histoire sans limite. Il n’y a pas de fin ni de commencement.

Alors pour les amatrices de dark romance psychologique ou celles qui comme moi souhaitent s’écarter de leurs domaines littéraires, je vous conseille de vous plonger dans cette histoire dont vous ressortirez complètement chamboulées.

The missing obsession de Angel Arekin

4.99 €
9.9

La plume de l'auteure

10.0/10

L'histoire

10.0/10

Les personnages

10.0/10

Les personnages secondaires

9.5/10

La romance

10.0/10

On aime :

  • La plume de l'auteure
  • L'histoire
  • La relation entre Faustine et Seth
  • Le suspense et le déroulement
  • L'utilisation du roman de D. H. Lawrence
Publicités
Tags
Voir Plus

Angie

Nouvelle arrivée sur Songe et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique, fantasy et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils