La chanson du VendrediMUSIQUE

Vendredi Musique 2018 #4

No Diggity des Blackstreet

C’est cette fois mon tour de vous parler Musique !

Avec moi, vous allez explorer les années 90, début 2000 car j’ai grandi avec les sons de ces années-là et j’avoue être un peu bloquée à cette période (même s’il m’arrive d’écouter aussi des musiques récentes). Du coup je vais vous faire découvrir et vous ambiancer avec les musiques qui ont fait de ma jeunesse une fête sans fin ! Merci qui ?

Donc pour la première, je vous présente un groupe (ou « Boys Band » comme on disait avant) qui a connu son heure de gloire avec ce titre en 1997.

No Diggity des Blackstreet

Pour la petite histoire

Blackstreet est formé en 1991 par le chanteur, producteur et pionnier du New Jack Swing, Teddy Riley.
Blackstreet sort son premier single intitulé Baby be Mine en 1993 avant la parution de son premier album qui sert de bande originale à la série américaine CB4 d’Universal Picture.

Le premier album du groupe Blackstreet voit le jour le 17 juin 1994, se classe 7ème des classements RnB et est certifié disque de platine le 19 avril 1995. Il constitue l’un des meilleurs albums en matière de RnB des années 90. Les singles qui y sont extraits intitulés Joy, Tonight the Night et Booti Call atteignent également les classements musicaux.

Blackstreet continue dans sa lancée et produit un 2ème album Another Level en 1996. Il atteint la 1ère place des RnB Album, la 3ème du BillBoard 200 et la 18ème des classements canadiens. Il est certifié quadruple disque de platine par la RIAA le 19 novembre 1997.
L’album est un succès porté par les singles No Diggity et Fix. No Diggity fait décrocher le Grammy Award aux Blackstreet en 1998 pour la « Meilleure prestation RnB par un duo ou un groupe avec chant ».

Blackstreet sort un dernier album en avril 1999 intitulé Finally qui rencontre aussi un beau succès. Les titres Gilfriend/Boyfriend,Take me There et Think about You sont également classés.

Tout au long de sa carrière, le groupe change souvent ses membres mais ils finissent par se séparer en 1999. Il se reformera en mars 2003 mais ne rencontrera pas le même succès.

Pourquoi ce choix tout vieux ?

Tout simplement parce que pour moi le RnB trouve ses racines dans les années 90 et que No Diggity en est le digne représentant.

Cela fait des années que j’écoute ce son (et là je viens de voir le clip que j’avais oublié : coucou Dr Dre !) et je l’aime toujours autant. Tout représente cette période : le style (salopette en jeans c’était merveilleux), la musique, le gros médaillon en or et même le bandana sur la tête ! C’est mon adolescence (sans le bandana) !

On l’oublie souvent mais les années 90 ont vu émerger beaucoup de styles musicaux qui influencent encore et toujours les sons d’aujourd’hui. Tout était quand même meilleur à cette époque-là… Nostalgique moi ? Peut-être un peu, surtout en matière de musique !

Si la curiosité vous pousse et si No Diggity vous plaît, n’hésitez pas à découvrir les autres titres des Blackstreet (ne pas confondre avec les Backstreet Boys) notamment Don’t Leave Me et Fix : vous allez reconnaître l’influence que les Blackstreet ont eu sur le RnB !

A bientôt pour un « retour dans le passé » !

Tags
Voir Plus

Mady

Débutante dans l'équipe de Songe Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande gamine qui croit encore aux licornes et aux fées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils