Mystères à Londres de Alain Surget et Louis Alloing

En ce moment, je reprends goût à lire des livres pour les plus jeunes. Le fait d’avoir des enfants aide, car cela me permet de faire un choix parmi ce que je lis et voir avec eux ce qui pourrait/peu leur plaire. Mystères à Londres avait tout pour m’attirer et, je pense, eux aussi. Mais de quoi ça parle exactement ?

Après leurs aventures écossaises, Alex Moury et sa classe de CM2 repartent sur les routes anglaises. Ils vont découvrir Londres, ses parcs , ses musées fascinants et sa diversité culturelle… mais aussi se retrouver au cœur d’une nouvelle intrigue. Tout commence par une mallette tombée par mégarde entre les mains d’Alex Moury, avec à l’intérieur un manuscrit original signé d’un certain William Shakespeare…
Ajoutez à cela quelques momies du British Museum et une bande de malfrats, et voilà un début en fanfare pour cette nouvelle trilogie so british !

:star: Mystères à Londres  : Le voleur du British Museum de Alain Surget et Louis Alloing


Poche :
96 pages
Tranche d’âges : à partir de 7 ans
Editeur : ABC Melody
Date de sortie : 9 mars 2017
Collection : Melokids
Langue : Français
ISBN-10 : 2368361103
ISBN-13 : 978-2368361108
Prix éditeur : 7,50€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Romain, Amytis, Jasper et leur classe de CM2 mettent le cap sur Londres. Mais dès leur sortie de l’Eurostar, c’est la panique : un échange de mallettes, un vol au British Museum, des momies sortant de leurs sarcophages… C’est le début d’un séjour à haut risque ! Et qui sont ces mystérieux individus qui prennent la classe en filature ?

:star: Mon avis :

Je ne connaissais pas la série avant de découvrir ce premier opus. Je vous rassure donc, il n’y a pas besoin d’avoir lu ou de connaitre déjà la série pour apprécier ce premier tome.

L’histoire relate le voyage scolaire de jeunes élèves et de leur professeur à Londres. Si comme moi, vous avez déjà fait ce genre d’expédition, cela ne pourra que vous rappeler de bons souvenirs : la rencontre avec la famille d’accueil, la peur de parler une autre langue que la sienne, les repas avec les découvertes culinaires… Bref, ce petit livre a fait remonter pas mal de souvenirs. Là ou cela diverge par contre, c’est lorsque sans le vouloir, leur professeur va se retrouver avec une mallette assez convoitée. Du coup, la bande d’élèves se retrouve pourchassée par deux malfrats travaillant pour des personnes qui ont tout l’air d’être très malhonnêtes.

Enfant, j’adorais ce genre de petit livre qui ne paie pas de mine. Le style au présent et le vocabulaire simple feront que l’enfant se retrouvera immédiatement propulsé dans l’histoire. Le livre est court et sans temps mort, ce qui permet une immersion totale jusqu’à la fin sans trop se fatiguer. Bon, je dois dire que j’ai été très frustrée de voir que leur aventure ne se terminait pas du tout ici. C’est sans doute le seul reproche que je pourrais faire quoique, là encore, ce soit plus un reproche de grande personne. Du coup, on a envie de lire la suite pour connaitre le dénouement.

Je conseille cette histoire aux enfants qui ont envie d’évasion et de lire quelque chose de sympa et de pas trop long. De plus, les pages sont agrémentées d’illustrations plutôt chouettes. Une belle petite découverte <3

Acheter ce livre sur Amazon


 
A propos Artemissia 4102 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*