ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMilady Romance - PemberleyROMANCE HISTORIQUE

La Rose et la Tour de Fiona McIntosh

Chronique de AmandaAmanda Jajoratine

La Rose et la Tour de Fiona McIntosh

La rose et la tour de Fiona McIntoshPoche: 576 pages
Editeur : MILADY
Date de sortie : 26 février 2016
Collection : Romantique
Langue : Français
ISBN-10: 2811216197
ISBN-13: 978-2811216191
Prix Editeur : 7,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

En 1715, le comte de Nithsdale rejoint la rébellion jacobite écossaise. Accusé de trahison, il est arrêté et attend la peine capitale, emprisonné à la Tour de Londres.En 1978, Jane Granger se fiance avec Will, un descendant des Nithsdales, et est assaillie par le doute. Lorsque Will tombe dans le coma, Jane fait le serment de le sauver. Par un curieux coup du sort, elle se retrouve plongée au cœur du XVIIIe siècle et est convaincue que Will se réveillera si elle libère le comte. Mais elle rencontre alors un séduisant noble qui peut bouleverser sa vie dans le passé comme dans le futur.

Mon Avis :

Le livre se présente comme une romance time-travel. C’est à dire qu’un personnage voyage dans le temps pour y vivre des aventures avant de retourner (ou pas) dans son époque.

Ici, le présent se situe en 1978. Will tombe dans le coma suite à une agression. Pour le sortir de là et en suivant les conseils d’une voyante, sa fiancée, Jane doit traverser le temps. Elle part donc dans l’Écosse du 18ème siècle en pleine révolte jacobite. La destinée du jeune homme est intimement liée à celle de son ancêtre le comte écossais William Nithsdale emprisonné pour ses convictions politiques. Jane doit le sauver pour espérer faire de même avec son amoureux. Vous m’accorderez que le postulat de départ est un peu tiré par les cheveux mais bon en matière de time-travel, on ne peut pas vraiment discuter non plus de la crédibilité des ressors de l’intrigue…

Le contexte historique est cependant soigné et les passionnés d’histoire apprécieront toutes les références exactes sur cette époque troublée.

Le genre time-travel a le vent en poupe avec le succès de la série de Diana Gabaldon, « le Chardon et le Tartan ». D’ailleurs le titre même, la rose et la tour de Fiona McIntosh y ressemble beaucoup… Il y a d’autres similitudes en commençant par le contexte historique : l’Écosse du 18ème siècle en proie aux incessants conflits liés à la présence anglaise.

Loin de me rebuter, j’ai vu l’occasion de me replonger dans un genre et une époque que j’affectionne. Il a fallu cependant que je sois patiente car l’histoire ne commence véritablement qu’après en avoir lu laborieusement un premier quart. Et là encore, on n’a pas une action endiablée. Je pense que le roman souffre de trop de lenteur que le style bavard de l’auteure ralentit encore.De plus, l’intrigue ne m’a pas scotché. On a une multitude d’éléments très prévisibles qui m’ont de nombreuses fois fait tiquer.

Vous comprendrez que cette romance time-travel ne m’a pas convaincu. D’ailleurs le genre littéraire même est mal exploité. Ainsi tous les éléments « magiques » m’ont paru mal utilisés. Il reste que l’élément le plus mauvais du livre reste le personnage principal. Il est difficile d’apprécier une histoire quand on aime pas le héros, même si parfois c’est intentionnel de la part de l’auteur. Je ne pense pas que ce soit le cas ici. Fiona McIntosh propose une héroïne d’une telle inconsistance qu’on a l’impression d’un personnage secondaire ou transparent.

Je n’aime pas avoir la dent dure contre un livre car derrière il y a toujours un travail que l’on doit respecter mais je vous assure que lorsque l’on est une vraie romantique comme je le suis, lire un livre d’un telle fadeur… J’ai eu vraiment l’impression d’être au régime sans sel.

Bref. Un roman qui surfe sur « l’air du temps » mais qui ne m’aura pas convaincu.

Presque Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils