Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS → FANTASY & IMAGINAIRE Elia, la passeuse d’âmes T1 de Marie Vareille

Elia, la passeuse d’âmes T1 de Marie Vareille

21 Temps de lecture
6
0

Elia, la passeuse d’âmes Tome 1 de Marie Vareille

Nombre de pages : 315 pages
Editeur : Pocket
Date de sortie : 04 Mai 2016
Collection : Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2266264443   
ISBN-13: 9782266264440
Prix Editeur : 16€90
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants…

Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d’Âmes sont considérés comme les pires ennemis.

Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.

 Mon avis

Avec ce roman, Marie Vareille est une auteure que je découvre, bien que ce ne soit pas son premier roman. Connue à travers la romance, je dois dire qu’elle a totalement sa place dans le monde de la Fantasy.

Dans un monde où la dictature domine, les individus se classent en deux catégories : les Kornésiens sont l’élite de cette société, dirigeants d’une main de fer, contrairement aux Nosoba, devenus esclaves et n’ayant que très peu de droits.

Notre héroïne, Elia, est une Kornésienne et une passeuse d’âmes. Son métier consiste à accompagner comme il se doit les individus devenus « inutile » pour cette société. Généralement choisis par des personnes sans aucune émotion, Elia en éprouve pour chaque personne et lutte pour ne jamais le montrer, dans son boulot, comme pendant les cours. Tout a basculé lorsqu’elle a croisé un Nosoba qu’elle doit euthanasier et qui la supplie comme il peut. Elle va alors tout faire pour le laisser partir, mais cela va se retourner contre elle. Alors accusée de haute trahison, elle doit fuir et se cacher parmi les Nosoba qui ont une dent contre les Kornésiens …

 Bien que le prologue de l’histoire m’aie quelque peu perturbé, j’ai tenté de le mettre de côté, sans pour autant l’oublier, afin de me concentrer sur le présent de l’histoire. Je dois avouer que je suis entrée dans l’univers sans aucune difficulté. Tout étant parfaitement bien expliqué, l’organisation et les petits conflits n’ont plus de secrets pour le lecteur, mais la finesse de Marie Vareille nous réserve encore quelques surprises.

Découvrir ce roman à travers Elia fut un régal. Cette jeune femme, qui doit cacher constamment ses cheveux, est à l’écart de sa société. Toujours discrète, timide et vivant dans une routine qui a pour seule lumière sa petite sœur, on prend très vite Elia sous notre aile et on a presque l’envie de lui payer un billet pour sortir de cette vie. Malheureusement, elle va devoir la quitter d’une manière brutale, mais on dit « C’est un mal pour un bien », ce changement radicale va lui en apprendre un peu plus sur cette société, mais surtout sur elle-même …

 Je plaide coupable pour mes nombreuses tentatives d’imaginer une fin d’histoire assez classique, mais j’étais très (très) loin d’imaginer ce que l’auteure nous réservait ! Car si le début de l’histoire place le décor, l’arrivée du Nosoba a déclencher le début des rebondissements, mais cette fin … Cette fin est une délicieuse torture. L’envie de continuer se fait violence, mais Marie Vareille m’a confiée que la suite n’est pas prévue avant le printemps prochain. De quoi créer quelques frustrations, mais comme je souhaite toujours voir les choses positivement, cela me laisse le temps de lire, relire et apprendre par cœur ce premier tome.

 Pour conclure, je redis encore une fois, Marie Vareille, que je ne connais qu’avec ce roman, a sa place dans le monde de la Fantasy, maniant ce genre parfaitement et donnant envie de tourner les pages jusqu’à cette fin … Ce talent donne même envie de découvrir les autres romans, bien qu’ils soient dans un genre totalement différent. Une plume à découvrir d’urgence !

Elia, la passeuse d'âmes T1 de Marie Vareille

16.90€
9

Plume de l'auteure

9.0/10

Intrigue

9.0/10

Personnages

9.0/10

Intérêt du lecteur

9.0/10

Les points positifs

  • La plume de l'auteure
  • Son univers
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

6 Commentaires

  1. CCKAT

    7 juin 2016 à 19 07 27 06276

    J’adore les romans de Marie Vareille et j’ai vraiment hâte de la découvrir en Fantasy. Cela dit, si la fin est une torture et que la suite n’est que pour l’année prochaine, je vais peut-être attendre un peu avant de le lire ! 😉

    Réponse

  2. Fantasybooksaddict

    7 juin 2016 à 19 07 52 06526

    Il me le faut absolument !

    Réponse

  3. The Bloomsbury Muffin

    7 juin 2016 à 21 09 34 06346

    Et hop! dans ma WL, merci 😀

    Réponse

  4. Rockandstone

    9 juin 2016 à 13 01 20 06206

    Je vois que, comme moi, tu as adoré ce premier tome ! 😀 J’ai hâte de connaître la suite.

    J’ai été aussi conquise que toi et je dois avouer que Marie Vareille me surprend. Elle a une plume divine et ces romans ont tous été des coups de coeur pour moi. Vivement le prochain ! 😛

    Réponse

  5. […] Rockandstone sur Elia, la passeuse d’âmes… […]

    Réponse

  6. Elia, la passeuse d’âmes de Marie Vareille

    12 août 2017 à 20 08 20 08208

    […] […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…