La nuit leur appartient T2 de Sylvia Day

La nuit leur appartient, tome 2 : La désirer, c’est la condamner de Sylvia Day

La nuit leur appartient, tome 2Broché : 336 pages
Éditeur : Michel Lafon
Date de parution : 3 avril 2014
Langue : Français
ISBN-10 : 2749922011
ISBN-13 : 978-2749922010

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 14,95 €

Résumé : Connor Bruce incarne tous les fantasmes féminins. Avec son physique de Viking, il éveille Stacey aux plaisirs de la chair. Auparavant seuls et malheureux en amour, ils redécouvrent ensemble la chaleur des premières passions. Jusqu’au jour où Connor rentre blessé, en sang, et avoue à Stacey venir d’un autre monde. Un monde onirique où la violence et les conflits font rage. Un monde qui met en péril la réalité elle-même.
Mais plus qu’à l’ennemi mystérieux qui les menace, c’est à Connor, qui l’enflamme à chaque caresse, que Stacey craint de succomber irrémédiablement.

Mon avis : Comme vous vous en doutiez, une fois après avoir terminé le premier tome, je n’ai pas pu m’empêcher de lire la suite. J’étais curieuse de voir ce que réservait Sylvia Day à ses personnages. Depuis le départ de son meilleur ami, Connor Bruce a pour mission de percer les secrets des Anciens. Accompagné de ses hommes, il se rendra au Temple en quête de vérité mais les choses ne se passeront pas comme prévu. Ils y feront une macabre découverte. Le projet HB-12. Impuissant face à cette nouvelle menace, Connor quittera le Crépuscule pour le monde des humains afin d’avertir Aidan Cross et Lyssa Bates qu’une guerre se prépare. Pensant être de retour avant que ses hommes ne s’en aperçoivent, il modifiera ses plans après avoir fait la connaissance de Stacey Daniels.

Contrairement au premier tome, je suis assez mitigée par cette nouvelle histoire même si j’ai beaucoup aimé le personnage de Connor Bruce. Ce que je lui reproche c’est son intrigue qui est quasi-inexistante, reléguée au second plan pour laisser place à la romance. La relation qu’entretient Connor avec Stacey m’a beaucoup plu mais j’aurai voulu que Sylvia Day prenne le temps d’approfondir l’histoire autour de la Clé. Encore une fois, ce livre m’a laissé un goût d’inachevé puisque les questions laissées en suspens dans le précédent tome n’ont toujours pas trouvé leurs réponses. De plus, deux nouvelles intrigues se rajoutent à celle que nous connaissons déjà. Je n’ai pas compris le choix de l’auteure de les intégrer à l’histoire, je me demande encore comment elle va s’y prendre pour conclure cette trilogie. Comme d’habitude, Sylvia Day excelle dans l’écriture des scènes érotiques, même si j’aime beaucoup le style de l’auteure, j’ai trouvé que certaines scènes étaient de trop.

Après avoir fait la connaissance de Lyssa Bates et Aidan Cross, ce nouvel opus est centré autour de Stacey Daniels et Connor Bruce, deux personnages que nous avions déjà rencontrés dans le précédent tome. Stacey est une jeune maman célibataire d’une trentaine d’années qui jongle entre sa vie de famille, son travail et ses études. Sa rencontre avec le beau viking réussira à la déstabiliser. Ayant tiré un trait sur les relations amoureuses, elle perdra ses moyens face à l’assurance et l’arrogance de Connor. Tout comme le personnage de Lyssa, j’ai eu beaucoup de mal avec celui de Stacey pourtant j’avais beaucoup aimé son personnage dans le précédent tome. Même si je l’ai trouvé très attachante et intéressante, par moment elle m’a exaspéré. Connor Bruce, quand à lui, est LE personnage masculin qui ne vous laissera pas indifférente. Il est beau, il est dangereux, il est intelligent,… Vous l’aurez compris, il a tout pour lui ! Pourtant, par moment j’avais l’impression d’être face à une caricature de l’homme parfait, il m’a fait le même effet que le personnage d’Aidan Cross. La relation qui s’installe entre Stacey et Connor est très belles mais une nouvelle fois Sylvia Day est allée trop vite dans l’évolution de leur couple.

Ce nouvel opus nous offre une très bonne romance érotique. La plume de Sylvia Day est toujours aussi agréable et fluide, elle parvient sans difficulté à nous plonger au cœur de l’histoire. Encore une fois, j’ai passé un bon moment de détente en compagnie de deux nouveaux personnages forts sympathiques et attachants. C’est avec beaucoup de plaisir et une certaine impatience que je lirai le troisième et dernier tome de la saga !

Bon
Acheter sur Amazon

Les tomes précédents (Effet)

2 Commentaires

  1. Coucou,

    Je n’ai pas lu ces 2 titres de Sylvia Day, mais comme j’avais craqué sur la trilogie Cross Fire (qui connaîtra peut-être un 4ème tome si j’ai bien suivi), j’avais lu d’autres livres de la même auteure. J’ai fait mon choix dans la catégorie « historiques » puisque là aussi, SD a écrit pas mal de titres et j’ai fait le même constat que toi : intrigue zéro, et tout devient prétexte à des scènes érotiques. Je n’ai rien contre, le style est fluide, jamais vulgaire, mais on se lasse vite s’il n’y a pas une trame, si les personnages ne sont pas plus élaborés. J’ai un peu l’amère impression qu’elle vogue sur son succès de Crossfire …

    Dans un genre très similaire, j’ai lu récemment une autre trilogie, celle de CC Gibbs. Pas aussi bon que la trilogie de Sadie Matthews que j’avais adoré, mais bien sympa. Je ne pense pas avoir lu de chronique sur cette série-là. Ça devrait te plaire 😉

    Bye et bonne lecture !

  2. C’est exactement ce que je disais à une amie lorsque je lisais ce tome. L’intrigue est très vite reléguée au second plan quand elle n’est pas oubliée par son auteure. Tout est prétexte pour une bonne scène érotique mais j’ai l’impression de toujours retrouver et lire la même chose. Et les caricatures des hommes parfaits et bien monté (pardon pour la vulgarité) j’en ai franchement marre. 🙁 C’est dommage car avant cette nouvelle saga, j’aimais beaucoup cette auteure mais là je suis lassée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.