Accueil ASCF Le docteur parfait – Une chef bien trop sexy

Le docteur parfait – Une chef bien trop sexy

9 Temps de lecture
0
0

Chronique de KarineKarine

:star: Le docteur parfait de Lucy Ryder – Une chef bien trop sexy d’Amy Ruttan

Le docteur parfait de Lucy Ryder - Une chef bien trop sexy d’Amy RuttanNombre de pages : 288 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er décembre 2015 
Collection : Blanche
Langue : Français
ISBN-10: 2280329093
ISBN-13: 978-2280329095
Prix Editeur : 6,95€ 
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Série « Manhattan Hospital » : Tome 3 & 4 /4

Le docteur parfait, Lucy Ryder

Malgré sa réussite en tant que chirurgien plastique, Holly manque cruellement de confiance en elle – surtout en présence des hommes. La raison ? Les fines cicatrices sur son visage, conséquences d’un terrible accident. Alors, le jour où un fourbe tapis la fait chuter quasiment aux pieds du Dr Alexander, le représentant le plus sexy de la gent masculine de tout le service, elle perd complètement ses moyens. Le regard qu’ils échangent lui fait l’effet d’un coup de foudre. Mais comment un homme aussi splendide pourrait-il bien s’intéresser à elle, si imparfaite ?

Une chef bien trop sexy,
 Amy Ruttan

D’ordinaire, les rencontres d’un soir ne sont vraiment pas le genre de Samuel ; mais il faut avouer que la nuit dernière en valait la peine. Si seulement sa conquête d’une nuit n’avait pas été Mindy Walker, dont il vient de découvrir qu’elle est sa nouvelle chef de service ! Désormais, s’il veut sauver sa réputation et sa carrière, Samuel sait qu’il va devoir se tenir à l’écart de Mindy – dont la présence continue cependant à l’attirer de façon irrésistible. Mais comment tenir sa résolution en passant ses journées au côté de cette chef bien trop sexy ?

Mon avis :

Le docteur parfait

J’ai décidé de retenter l’aventure du côté de nos chers médecins et cette fois-ci je me suis envolée vers New York.

Bien que je n’aie pas lu les deux histoires précédentes, je n’ai pas été perdue en cours de route dans ce tome. Nous suivons le personnage d’Holly, talentueuse chirurgienne plastique. Elle est interne au West Manhattan Saints et travaille dur pour obtenir une bourse.

C’est la première fois que je vois un personnage avoir autant la guigne. Holly m’a fait plus d’une fois rire lorsque tout tourne de travers dès qu’elle croise Gabriel Alexander, un médecin fraichement débarqué de la côte Ouest. L’alchimie entre eux est palpable, mais Holly combat ce qu’elle ressent sûr de se faire des illusions. Car elle éprouve un manque de confiance permanent à cause de ces cicatrices. Quant à Gabriel, notre chirurgien esthétique très populaire chez Hollywood. C’est un personnage que j’ai appris à apprécier. Après des années d’exercice en Californie, il s’est remis en cause par rapport à son métier et a décidé de repartir de zéro en mettant à profit ses talents pour aider des gens qui en ont vraiment besoin plutôt que des stars adeptes des retouches.

Cette histoire fut agréable à lire, je ne me suis pas ennuyée et ai pris plaisir à suivre Holly, femme forte et fragile à la fois.

 

Une chef bien trop sexy

Dans ce deuxième récit, j’ai suivi un personnage que j’ai aperçu dans l’histoire précédente : Samuel. Il est aussi interne dans le même hôpital qu’Holly, mais lui essaie d’obtenir une place dans la spécialisation de la branche pédiatrique. Personne ne sait que sa mère est une très grande neurologue et fait tout pour le préserver. Il tient à ce que sa carrière soit le fruit de ses efforts et non d’un quelconque piston. Un soir dans un bar, il fait la connaissance de Mindy. Or le lendemain de cette nuit de passion, c’est l’horreur. Tous deux découvrent l’identité de l’autre. Commence alors une certaine méfiance mêlée de désirs entre nos deux personnages.

Sam et Mindy sont eux aussi bien cabossés. La vie ne les a pas épargnés non plus. Par contre, j’ai un peu tiqué avec leur manque de confiance dès qu’il s’agissait de leurs sentiments. J’admets qu’il peut y avoir des doutes lorsqu’il y a une relation entre deux personnes dont l’un est le supérieur hiérarchique de l’autre, mais de là à tourner autant autour du pot au lieu de prendre le temps de vraiment discuter m’a un peu agacée. Pendant une bonne partie de l’histoire ça a été un pas en avant trois en arrière. Il a fallu que tout éclate au grand jour pour que finalement ces deux-là accepte leur attirance et se moque de ce que disent les autres.

J’ai eu plus de mal à m’attacher à ce couple-ci. Pourtant, le résumé pouvait envisager plus de potentiel. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture.

Bon

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…