ASCF

Les Tentations des Songeuses #1 – Zoom sur l’auteure avec Marie Vareille

En avril, c’est la chicklit comme vous le savez ! L’équipe a décidé de mettre à l’honneur Marie Vareille, cette semaine, pour ce zoom auteur. La classe et le charme à la française, non ? 🙂 On ne pouvait définitivement pas faire autrement après tout. Et sur Songe d’une nuit d’été, on est fan.

Personnellement, j’ai eu l’occasion de découvrir Marie Vareille dès ses débuts avec Ma vie, mon ex et autres calamités et ce premier roman a été un véritable coup de cœur pour moi. Et depuis ce jour là, c’est toujours un réel plaisir de retrouver sa plume et ses mots.

Mais Charlie, qui est Marie Vareille ?

Marie Vareille est une jeune auteure d’une trentaine d’années. Diplômée en management de l’ESCP-Europe et de l’Université de Cornell aux Etats-Unis, elle commence sa carrière dans le secteur du marketing en faisant de la communication web pour des start-ups. 

Mais elle n’oublie pas pour autant son amour pour les lettres et l’écriture. Elle continue à faire vivre, sur le papier, les histoires les plus folles qui lui passent par le tête. Son premier roman, Ma vie, mon ex et autres calamités, est publié en 2014 chez City Éditions. Suivront deux autres romans feel-good, deux romans jeunesse et un guide pratique sur l’écriture de roman. 

Marie fait aussi partie d’un collectif d’auteurs, la Team RomCom, qui a publié Y-aura-t-il trop de neige à Noël, une recueil douze nouvelles sur le thème de Noël, drôles et romantiques.

Marie est aussi blogueuse. Elle partage ses coups de cœur littéraires sur son blog, Marie lit en pyjama.

Son site : https://marievareille.com/

Son blog : https://marielitenpyjama.com/


Marie Vareille a bien voulu se prêter au jeu des questions-réponses et j’en profite pour la remercier, une nouvelle fois, d’avoir pris du temps pour nous. C’est toujours un réel plaisir de pouvoir échanger avec des auteurs qui nous font rêver !

Si tu étais un livre ? Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

Si tu étais un héros ? Scarlett O’Hara du coup, même si c’est une héroïne.

Si tu étais un conte de fées ? Le petit Chaperon rouge (je n’ai aucun sens de l’orientation)

Si tu étais un film ? Coup de foudre à Notting Hill.

Si tu étais une série ? This is us (je suis très famille)

Si tu étais un super-héros ? Catwoman (pour son indépendance)

Comment est venue cette passion pour la lecture ? Puis ensuite pour l’écriture ? Quel a été l’élément déclencheur qui t’a convaincue de te lancer ?

Pour la lecture, du premier roman pour lequel j’ai eu un coup de foudre était un petit roman de la collection Rouge et Or que ma Maman m’avait donné à lire parce que je l’embêtais alors qu’elle faisait la cuisine (j’en parle ici).

Pour l’écriture, j’ai commencé à écrire très jeune (des pensées, un journal, des débuts d’histoires ou des nouvelles), mais ce qui m’a motivée à aller au bout de mon premier roman, c’était un livre offert par mon père à Noël qui expliquait comment trouver le temps d’écrire.

Comment vis-tu la fin de chacun de tes romans ? Ressens-tu une certaine mélancolie quand tu mets un point final à une histoire ?

Pas vraiment sur le moment. Quand j’ai terminé, j’ai tellement relu le roman que je n’en peux plus, je fais une overdose et j’ai juste envie de tuer tous mes personnages ! Et puis souvent quelques mois après je repense à eux et je réalise qu’ils me manquent…

De quoi t’inspires-tu pour écrire tes romans ? Procèdes-tu toujours de la même manière ?

Je ne procède pas toujours de la même manière, c’est très différent d’écrire Elia la passeuse d’âmes et des comédies romantiques. Pour Elia je passe beaucoup plus de temps sur la structure de l’histoire et sur l’univers. Pour les comédies romantiques, plus de temps sur les personnages et la romance… Je m’inspire de tout ce que je vis, ce que je vois, lit, entends, les gens que je rencontre, les lieux que je fréquente… Quand je suis en train d’écrire un livre, tout ce que je fais vient le nourrir par petites touches, comme une peinture impressionniste. C’est pour ça que je pense que c’est important d’écrire un peu tous les jours, cela me permet de rester dans mon histoire et je peux la nourrir de tous les petits riens qui m’arrivent dans la journée.

Qu’est-ce que la Chick-lit évoque pour toi ?

Un terme anglo-saxon qui désigne la comédie romantique, mais qui est (il me semble) encore mal compris en France. On dévalorise beaucoup ce genre littéraire ici, alors qu’il existe énormément de romans chick-lit géniaux avec des héroïnes fortes et indépendantes, des émotions, de belles histoires et surtout beaucoup d’humour !

As-tu un petit scoop pour l’équipe des Songeuses et pour les lecteurs qui nous suivent ?

Ahah, pas de scoop littéraire, mais un petit scoop perso : j’attends une petite fille pour cet été… C’est mon premier bébé alors qui sait… Peut-être que mon prochain roman parlera maternité 😉

Et la petite question bonus, bien évidemment … Un petit selfie pour nous ?

Été ou hiver ? L’été !

Harry Potter ou le Seigneur des Anneaux ? Happy Potter (je déteste le Seigneur des Anneaux, je n’ai jamais réussi à dépasser la page 150!)

Lire ou écrire ? Question piège… Je dis joker, je suis incapable de répondre !

Friends ou How I Meet Your Mother ? Friends of course !! Même si je suis une fan inconditionnelle de Barney…

Livre papier ou livre numérique ? Papier, mais je lis en numérique.

Comédie romantique ou film d’action ? Comédie romantique, sans hésiter (j’ai grandi avec trois frères, j’ai déjà vu beaucoup trop de films d’actions !!)


Encore un grand merci à Marie pour avoir accepté de se prêter au jeu et félicitations pour cette magnifique nouvelle !

J’espère que cette interview vous a plu et que cela vous a donné encore plus envie de découvrir les romans de Marie Vareille. De vous à moi, je vous les recommande chaudement, je n’ai pas été une seule fois déçue. C’est toujours un réel plaisir de me plonger dans ses livres et je les relis souvent avec plaisir !

  • Chronique de Ma vie, mon ex et autres calamités : ICI
  • Chroniques de Je peux très bien me passer de toi : ICIICI et ICI
  • Chronique de Là ou tu iras j’irai : ICI
  • Chroniques d’Elia la passeuse d’âmes, tome 1 : ICI et ICI
  • Chroniques d’Elia la passeuse d’âmes, tome 2 : ICI et ICI
  • Chronique de Y aura-t-il trop de neige à Noël ? : ICI 
Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils