ÉROTIQUEBlanche - Hugo RomanLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

International Guy, Tome 9 – Washington DC de Audrey Carlan

Nombre de pages : 160 pages
Éditeur : Hugo Roman
Date de sortie : 7 février 2019
Collection : New Romance
Langue : Français
ISBN-10 : 275564060X
ISBN-13 : 978-2755640601
Prix Editeur : 9,95€
Disponible sur Liseuse : Oui, à 5,99€

Chroniques des tomes précédents :

De quoi ça parle ?

 

L’équipe d’International Guy se lance dans la politique et se rend à Washington pour s’occuper d’une affaire qui risque de bousculer la morale des trois garçons. 

Lorsque Parker embauche une femme qui est un mauvais souvenir pour Royce, qu’il préférerait oublier, les deux hommes s’affrontent violemment sur la consultante politique, intelligente et belle, qui met en danger leur amitié. 

Alors que les experts s’aventurent dans les eaux troubles de la politique gouvernementale, ils découvrent un scandale qui prouve que la beauté n’est pas seulement un enjeu de société… mais que, parfois, elle devient mortelle. 

L’amitié, l’amour et l’éthique sont mis à l’épreuve dans cet épisode au rythme effréné, qui traite de situations désastreuses impliquant l’industrie de la beauté, les droits des animaux et le fait de faire les bons choix, même au risque de tout perdre ?

Mon avis 

L’intrigue conductrice que j’ai mentionnée la dernière fois prend de l’ampleur et de l’importance. Cela rend la saga un peu plus intéressante, mais pour le moment cette intrigue reste au second plan.

International Guy prend de l’importance, c’est pourquoi Parker engage une juriste pour mieux assurer les arrières de son entreprise. Et comme vous avez pu le lire dans le résumé, la présence de cette femme ne va pas enchanter tout le monde. En outre le calcul mental et la dichotomie du bien et du mal, c’est bien une femme qui peut fâcher tous les hommes !

En parlant de dichotomie du bien et du mal… Dans cet opus, Parker se rend à Washington pour aider à faire passer une loi au Sénat. Il est engagé par la PDG de Pure Beauty Pharmaceuticals. Le nom de l’entreprise annonce la couleur. C’est pour cette raison qu’Audrey prévient ses lecteurs. Elle a fait beaucoup de recherches pour nous offrir quelque chose proche de la réalité, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une fiction comme l’auteure nous le rappelle. Ce que va apprendre Parker va mettre à mal ses principes moraux. Ce neuvième volume peut faire changer la façon de consommer de ses lecteurs…

Si Parker est confronté à un sérieux problème, j’ai toutefois trouvé les choses un peu « faciles ».  Curieusement, même si c’était un peu risqué, les héros ont réussi à trouver facilement le moyen de s’extirper de leur problème. Mais d’un côté peut-on faire plus coton en seulement 150 pages ?

Ce que j’ai bien aimé dans ce tome, c’est que les personnages que l’on suit depuis neuf mois maintenant ont encore des choses à nous révéler et à se révéler entre eux. 

Les dates sont assez floues dans la saga. Je n’ai pas toujours su me repérer, parfois deux missions semblaient être effectuées dans le même mois et d’autres après plusieurs semaines. Parker clarifie un peu les choses en disant que cela fait un an que lui et Skyler sont ensemble. 

J’ai bien aimé ce tome même si j’ai trouvé la résolution facile.

International Guy, Tome 9 – Washington DC de Audrey Carlan

9,95€
8

LA PLUME DE L'AUTRICE

8.0/10

TRAME DE L'HISTOIRE

8.0/10

LES PERSONNAGES

8.0/10

L'INTÉRÊT DU LECTEUR

8.0/10

On aime :

  • L'intrigue secondaire qui prend de l'importance
  • Les personnages et leurs "cadavres dans le placard"

On aime moins :

  • Résolution "Facile"
Publicités
Tags
Voir Plus

Orme Étoile

Je suis chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été, depuis septembre 2017, et aussi la plus jeune de l'équipe. Je suis une grande fan de Policier, de Fantastique, Surnaturel et d'Histoire. J'adore écouter de la musique en écrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils