École des loisirsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Le murmure des sorcières de Marianne Renoir

Broché: 160 pages
Tranche d’âge: 9 – 12 années
Editeur : L’Ecole des Loisirs
Date de sortie : 30 janvier 2019
Collection : Neuf
Langue : Français
ISBN-10: 2211239501
ISBN-13: 978-2211239509
Prix éditeur : 13,50€
Disponible sur liseuse : 9,99€

De quoi ça parle ?

On a beaucoup écrit sur les sorcières. Mais ce qu’on trouve dans les livres n’est qu’un tissu de mensonges. D’abord, contrairement à ce qu’a affirmé un certain Pierre Gripari, il n’y a jamais eu de sorcière qui voulait absolument manger une petite fille à la sauce tomate rue Mouffetard. La raison en est simple : les sorcières sont végétariennes. Vous ignorez sans doute aussi que les sorcières descendent du dragon de Komodo – c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles naissent avec un balai en guise de queue qui, une fois coupé, leur permet de voler. Lorsque la petite Kaï, contrainte de quitter son île natale, s’installe à Paris avec le reste de son peuple, elle est loin de se douter qu’elle va échanger sa vie avec celle d’une jeune humaine nommée Marie-Astrid…

Mon avis

Voilà un roman décalé à la narration légèrement irrévérencieuse qui plaira fortement aux enfants, mais également aux adultes. Ce texte est truculent, il s’émancipe des codes du genre que l’on attend pour nous offrir une histoire originale et pleine de saveur. Une histoire qui peut se lire et s’interpréter de plusieurs façons.
Les sorcières ne peuvent être vues par certains lecteurs que comme un simple prétexte, et dénoncer les travers de notre société et la manière dont nous accueillons la différence, la mixité et bien d’autres thématiques qui font notre actualité.

Et puis, il y a la Parisienne que j’ai été et qui, à la vue de ces sorcières aux crissements stridents qui ont pris pour habitat les toits de Paris, pense aux volatiles… Désolée, mais moi cela m’a rappelé les mouettes ! Car oui, il y a des mouettes sur Paris. Enfin, il y en avait quand j’y vivais (il y  a dix ans de cela). L’autrice fait souvent référence aux crissements des sorcières.
Vous voyez, on peut interpréter un récit de bien des façons selon son vécu ou son ressenti ! C’est ce qui est formidable ! Pour les enfants qui liront cette histoire, ils vont s’amuser à coup sûr et peut-être avoir un peu peur pour nos deux héroïnes : Kai la gentille petite sorcière et Marie- Astrid, l’humaine avec qui Kai va échanger sa place durant quelque temps.

Les sorcières de Marianna Renoir sont gentilles, pacifistes et surtout, elles ne se prennent pas la tête contrairement aux Parisiens et à la mère de Marie-Astrid qui ne sait même pas différencier sa fille de la petite sorcière Kai. Tout est dans le paraître, et dans la surenchère orgueilleuse maternelle où la mère ne voit plus sa fille : juste ce qu’elle voudrait qu’elle soit.

Grâce à cet échange, la lectrice que je suis a pu savourer deux rythmes de vie bien différents et surtout, se rappeler à quel point la bienveillance dans notre monde se perd. Et encore une fois, je pourrais parler plus longuement de tous ces sujets d’adultes que j’ai entrevus dans ma lecture, mais, mon âme d’enfant, elle, ne retient que ceci : Le murmure des sorcières c’est un chouette récit d’aventures où deux petites filles vont goûter à la vie de l’autre avec ses joies et ses difficultés.

Voilà un titre frais, sucré, un peu mutin écrit par une plume au style des plus plaisants !
Je recommande chaudement !

Le murmure des sorcières de Marianne Renoir

13.50€
8.7

La plume de l'autrice

8.9/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.5/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

On aime :

  • Les thématiques abordées (La différence, l'attente des parents, la tolérance)
  • Le côté conte avec une narration un peu décalée et très drôle
Publicités
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice et rédactrice du webzine depuis 11 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils