BD & MANGAJOSEILES CHRONIQUES DE MANGA

Game – Entre nos Corps T1 de Mai Nishikata

Game – Entre nos Corps T1 de Mai Nishikata

Nombre de page :
Editeur : Akata
Date de sortie : 8 mars 2018
Langue : Français
ISBN-10: 236974300X
ISBN-13: 978-2369743002
Prix éditeur : 6,99€
Disponible sur liseuse : Le chapitre 1 est déjà dispo sur Kindle, Kobo, Google Play, Izneo, Comixology et i-book storeXXXX

De quoi ça parle ?

Sayo Fujî, 27 ans, est cadre dans un cabinet comptable. Aussi brillante qu’efficace, elle subit le regard désapprobateur de la plupart des hommes qui l’entourent, qui la jalousent ou acceptent mal qu’une femme se consacre autant à sa carrière professionnelle. Sous ses dehors implacables, Fujî en souffre, comme elle souffre de la solitude qui régit son existence dans l’intimité. Mais l’arrivée d’un nouvel employé au sein de l’entreprise où elle travaille pourrait bien changer la donne. En effet, Ryôichi Kiriyama est à peine engagé qu’il propose à la jeune femme de coucher avec lui. D’abord choquée, Fujî finit par accepter de dépasser les limites d’une simple relation professionnelle, sans pour autant éprouver de sentiments à son égard. Commence alors un étrange jeu entre les deux collègues…

Mon avis

Voilà un titre plus que chaud bouillant ! Bon, je dois dire que le fait de le comparer à un certain, Cinquante Nuances, m’avait un peu refroidie, mais j’ai eu raison de me jeter dessus. Oups. Non, au départ, je voulais juste le feuilleter… Je voulais et finalement, je me suis laissée emporter par ma lecture.

Alors oui, ce manga est une véritable romance érotique qui commence assez fort, je dois dire. L’héroïne est une femme de son temps qui place sa carrière avant tout (Girl Power). À tel point que même son dernier petit copain n’arrivera pas à retenir son attention lors d’une séance en chambre qui semblait pourtant bien parti. Sayo, l’héroïne vit pour son job, c’est aussi simple que cela. Du coup, elle apparaît assez froide et insensible, ses collègues pensent même qu’elle est en train de devenir un homme. Jusqu’à ce qu’un nouveau collègue, à peine débarqué, tente de percer sa carapace d’acier. Il semble aussi froid qu’elle et on sent déjà qu’il risque de faire des étincelles.

Alors franchement, ça se lit super bien, chacun tentant de faire craquer l’autre, avec plus de difficulté pour Sayo. J’ai eu l’impression que sous ses dehors de femme froide, elle cachait une grande fragilité. On le sent dans certaines scènes et ça fait du bien, car il est un peu difficile de s’attacher totalement à elle au départ même si c’est voulu par l’auteure.

L’histoire, vous l’aurez deviné est la relation qui va se tisser entre Sayo et Ryôichi Kiriyama, ponctuée par des scènes très épicées. Il est beau, mystérieux et on ne sait pas s’il est sincère ou s’il joue avec elle. Mystère.

Concernant le graphisme, les dessins sont sympathiques et je pourrais juste reprocher un léger manque de décors, mais c’est ce qui fait aussi le charme de ce genre de manga. Indéniablement, Game – Entre nos corps est un manga sexy qui fait du bien quand on cherche de la romance avec un level un peu plus adulte que ce que l’on trouve dans les shôjos plus traditionnels.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome et j’ai hâte d’avoir la suite !

 

Game - Entre nos Corps T1 de Mai Nishikata

6.99€
8.3

Style de l'auteur

8.2/10

Personnages

8.0/10

Scénario

8.3/10

Intérêt de lecteur

8.5/10

Les points positifs

  • Le jeu qui se tisse entre Sayo et Ryôichi Kiriyama
  • Le fait que Sayo soit une femme forte, sans doute un peu trop.
Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils