La belle étoile de Cathy Cassidy

La belle étoile de Cathy Cassidy

Nombre de pages :  264 pages
Editeur :  Nathan
Date de sortie :  4 janvier 2018
Collection :  GF CATH CASSIDY
Langue :  Français
ISBN-10:  2092580221
ISBN-13:  978-2092580226
Prix Editeur :  15,95€
Disponible sur Liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Direction l’aventure au grand air !

Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l’a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit… la visite d’une drôle de femme hippie : sa mère. La jeune fille est bouleversée, d’autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s’y oppose. Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l’aventure au grand air…

Mon avis :

Comme avec tout les nouveaux Cathy Cassidy, j’ai foncé dans celui-ci tête baissée, sans même me renseigner auparavant. J’ai seulement lu le petit portrait robot habituel du personnage sur la quatrième de couverture, annonçant un peu la couleur mais sans constituer vraiment un résumé classique.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de Dizzy, une jeune fille de douze ans qui mène une vie assez classique de collégienne, vivant seulement avec son père. Seule particularité dans sa vie, sa mère absente depuis ses quatre ans, avec laquelle elle n’a pour seul contact que des cartes postales envoyés pour son anniversaire. Un rapport mère/fille assez succinct donc, mais pour ses douze ans, cela va changer car elle va venir en personne. Encore mieux, elle lui propose de partir avec elle et ses amis hippies sur les festivals de musique pour l’été. Et malgré les refus de son père, Dizzy part avec sa mère, à la découverte d’un univers qui lui est inconnu mais qui l’attire fortement.

J’ai adoré le personnage de Dizzy, c’est la petite soeur qu’on aimerait tous avoir, tellement elle est attachante. On peut parfois la trouver plutôt irresponsable dans certaines décisions, mais elle n’a que douze ans et elle idolâtre sa mère qu’elle n’a jamais connue et ne demande que ça, de la connaître plus. Tout le monde a besoin d’une maman et surtout à cet âge.

Dans ce roman, on découvre un univers assez peu représenté dans la littérature jeunesse. Les hippies, les marginaux qui sont entre le voyage et le vagabondage, parcourant les différents pays en totale liberté mais en vivant complètement en dehors de la société. Il y a quelques stéréotypes mais c’est pour donner une image assez globale, mais toujours sans aucun jugement de valeur de la part de l’auteur. Le monde et la communauté originale de Storm, la mère de Dizzy, n’est jugé qu’à travers les yeux du personnage principal, permettant de donner une vision pure et assez innocente, des bons comme des mauvais côtés, grâce à Dizzy qui découvre tout cela.

J’ai lu ce roman d’une traite ou presque, l’écriture de Cathy Cassidy est toujours aussi addictive. Entre les festivals de musique et les différents personnages hauts en couleurs, on ne voit pas le temps passer et  l’intrigue est très captivante. Les autres personnages sont tous intéressants et on va d’ailleurs retrouver au mois de juin, la suite de ce roman avec Mouse comme personnage principal. C’est un personnage que l’on découvre dans ce roman, il a huit ans et est complètement livré à lui-même. Dans L’étoile rebelle, on va le retrouver au collège et j’ai très hâte de voir ce qu’il va devenir.

Encore un très beau récit, adapté aux adolescents, avec de très belles valeurs et de beaux messages.

La belle étoile de Cathy Cassidy

15.95€
8.8

Style de l'auteur

9.0/10

Personnages

9.0/10

Scénario

9.0/10

Intérêt de lecteur

8.0/10

Originalité

9.0/10

Les points positifs

  • Une personnage principale très attachante
  • Une histoire passionante et dépaysante parmi les hippies et leur mode de vie déjanté
  • Une belle histoire jeunesse, ouverte à tout le monde

Les points négatifs

  • Parfois quelques stéréotypes
A propos Littlepadfoot 262 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.