Tout ce qui brille d’Amanda Bayle

Les frères Covington Tome 3 : Tout ce qui brille d’Amanda Bayle

Nombre de pages : 312 pages
Editeur : Cyplog
Date de sortie : 06 Juillet 2017
Collection : Maia
Langue : Français
ASIN: B072ZLY112
ISBN-13: 9791091042437
Prix Editeur : 17,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Six ans ! Six longues années loin de sa famille, loin de ses frères et de ses neveux ! Mais son exil se termine enfin. Connor Covington rentre chez lui ! Ses bagages sont prêts, ses affaires en ordre, sa nouvelle banque de Charleston en cours de construction. Il va retrouver sa région natale qu’il aime tant, l’océan, les plantations, la chaleur humide et le soleil de la Caroline du Sud.
Une seule ombre subsiste au tableau : Alice Sanders, la femme qui le pourchasse et le harcèle depuis des semaines.
Froide, hautaine et rigide, elle a le don de lui hérisser le poil à chacune de ses paroles… Rien d’étonnant à cela, elle est tellement sérieuse, ennuyeuse et stricte quand lui-même passe ses soirées à boire, jouer aux cartes et fréquenter les tavernes les plus mal famées du coin. Malheureusement, depuis que Jackson Lewis, son vieil ami, a fait entrer cette femme dans sa vie, plus moyen de s’en défaire.
Grâce au ciel, il est sur le point de quitter Dahlonega et de rejoindre Charleston, laissant derrière lui Alice et ses revendications incessantes…

Mon avis :

Ayant lu et adoré les deux précédents tomes. J’étais impatiente d’enfin poser mes yeux sur celui consacré à Connor. Le troisième frère Covington.

Nous sommes donc dans la ville de Dahlonega. Cela fait six ans que Connor Covington n’a pas vu sa famille. A l’époque, il avait fui la ville de Charleston à cause d’une jeune femme entreprenante qui croyait arriver à ses fins en l’accusant d’avoir couché avec elle. Ainsi, elle espérait le forcer à l’épouser pour respecter les convenances. Connor a dû faire un choix et il a préféré épargner ses proches en quittant la ville de son enfance.

Je vous avoue que je ne souvenais que très peu de Connor. Je savais qu’il tentait de se dépêtrer de fausses rumeurs créées par Fenella Moore. On découvre ici, un personnage qui a mûri et est devenu un important banquier à Dahlonega. Il a beau essayer montrer son côté désinvolte, on voit son vrai visage quand son partenaire de jeu et ami lui demande de lui faire une promesse car il sait que sa mort est proche. On voit que c’est un personnage qui dans le fond à bon cœur même s’il essaie de le cacher.

Au départ, j’ai trouvé le personnage d’Alice très agaçant. Elle harcelait Connor au sujet de l’argent que son défunt frère aurait perdu avec de fâcheux placements que lui aurait conseillés Connor. Elle a beau ne rien connaître du domaine bancaire, de la façon dont fonctionnent les placements financiers, elle réclame tout de même l’argent. Personnellement, on évite de la ramener lorsque l’on ne connaît pas son sujet. Puis, peu à peu, j’ai découvert qu’Alice était une jeune femme qui a passé sa vie à faire plaisir à ses proches, à baisser la tête pour faire plaisir à l’ego de certains. Au fur et à mesure de l’histoire, c’est une femme qui s’affirme et montre son côté passionné. Quant à Samuel, le personnage principal du deuxième tome. J’ai oscillé entre rire et envie de le frapper avec ses angoisses somme toutes justifiées mais quand même. Brian reste toujours un peu bourru et Glynis, Mabel et Marjorie viennent ajouter une touche de féminine au tableau. J’aime vraiment cette dernière qui ne garde pas la langue dans sa poche.

L’histoire en elle-même est plaisante et sympathique, j’y ai vu une nette évolution dans la plume de l’auteure qui a su me captiver tout au long de la série. De plus, je fus surprise par l’enchaînement des événements en fin d’histoire et je n’ai pu qu’apprécier le sort d’un quatuor détestable.

Pour conclure, ce troisième tome est divertissant, il se lit très vite et vous fera passer un très bon moment de lecture. C’est un peu triste que je quitte les frères Covington à moins qu’un jour nous ayons droit à une histoire portant sur Marjorie. Bref, cette série historique ne vous décevra pas.

 

 

Achetez ce livre sur Amazon


Les chroniques des tomes précédents


 

 

 
A propos Karine 67 Articles

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis deux ans, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

2 Commentaires

    • Bonsoir, oui je touche du bois pour que les bonnes lectures continue. C’est vrai que ça boost pour lire un autre livre juste après. Bonne soirée à vous aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*