Nos chemins de travers de Georgia Caldera

Poche : 510 pages
Editeur : J’ai Lu
Date de sortie : 7 juin 2017
Collection : Best
Langue : Français
ISBN-10 : 229014794X
ISBN-13: 978-2290147948
Prix : 10,90€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… ». Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

 Mon avis :

Ouahhhh! Je ne sais par où commencer tellement j’ai aimé cette histoire. Alors commençons par le commencement !

Une couverture juste magnifique !

Eh bien oui, je dois l’avouer, j’ai flashé sur la couverture qui est juste sublime et sur le titre un brin intrigant, bien avant d’attaquer la 4ème de couverture qui m’a confortée dans le choix de me lancer dans ce roman, et j’ai bien fait. J’ai été totalement happée par cette histoire avec deux héros hyper attachants même si l’un des deux est un gros C****** !

Un tour de force de la part de l’auteure !

D’entrée, vous détesterez Louis, l’archétype du beau gosse qui a tout pour lui – popularité, argent, intelligence et un corps à tomber – mais qui se comporte comme un gros C****** avec les filles une fois qu’il a obtenu ce qu’il voulait. Je ne vous fais pas un dessin, je pense que vous avez compris et cerné le personnage. Franchement, on a toutes connu un Louis (l’intelligence en moins !) dont on était secrètement amoureuse – ou pas pour les chanceuses.
De l’autre côté, vous avez Emma, une fille hyper timide et réservée qui ne cherche qu’à ne pas se faire remarquer. Elle a un gros problème avec l’image qu’elle a d’elle-même et se cache sous une montagne de vêtements.
Voilà le décor est planté, deux héros aux antipodes l’un de l’autre! Un seul point commun les relie, l’équitation. Dès le début, vous serez donc du côté de Emma et vous traiterez de tous les noms Louis! Le tour de force de l’auteure réside en le fait que, petit à petit, vous allez changer de point de vue! Et ça j’ADORE!

Une fin désarmante !

Quand j’ai tourné les dernières pages, je dois dire que je ne l’avais pas vu arriver. Ma réaction fut : « Ah mais non non non! Ce n’est pas possible ! » Bon, je n’ai pas vraiment dit ça, je vous l’ai fait soft. Pourquoi? De un, parce que la fin est juste hyper frustrante. De deux, je pensais que ce livre était un one-shot et en fait non, il y aura une suite!
Alors d’un côté, ça m’énerve parce je ne voulais pas me lancer dans une série, mais de l’autre, je suis contente car j’adore la plume de Georgia Caldera et que je me suis attachée à ses personnages que je n’ai pas envie de lâcher tout de suite. Et puis, ça ne peut pas se terminer comme ça entre Louis et Emma!

Conclusion :

Très agréable surprise pour ma part !!! C’est un petit coup de cœur et surtout une bonne bouffée d’air frais. Du new adult comme je les aime : proche de la réalité et surtout on ne tombe jamais dans le trash. C’est très joliment écrit. Georgia Caldera est sans conteste douée pour décrire les sentiments de ses personnages. Je me suis attachée à Louis, chose totalement inconcevable au début du roman. Si c’était là son objectif, le pari est réussi!

Acheter ce livre sur Amazon

 

 
A propos Mymyworm 701 Articles
Fan de cinéma et de séries TV, je m'occupe entre autre de la section "Jeux" sur Songe d'une nuit d'été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j'aime aussi changer de registre à l'occasion.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*