Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS Apprivoiser de Bridget Page

Apprivoiser de Bridget Page

11 Temps de lecture
2
0

Diary of rebirth Tome 1 : Apprivoiser de Bridget Page

Nombre de pages :  404 pages
Editeur :  Brigitte Legrand Robardey
Date de sortie :  12 décembre 2015
Langue :  Français
ISBN-13:  979-1095823018
Prix Editeur :  17€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Annabelle Maury a vécu l’innommable. Cloîtrée dans son monde, peuplé de cauchemars, elle n’attend plus rien de la vie. D’autant que les loups rôdent toujours… Greg Delcourt est un homme désabusé. Il a perdu confiance en l’être humain, et surtout en l’amour. Il s’étourdit dans les relations d’un soir, se refusant à ressentir le moindre sentiment. Ces deux êtres torturés, fuyant le monde et ses dangers, vont pourtant se rencontrer et s’aimer. Greg saura-t-il lui redonner goût à la vie et la tirer des griffes de la horde ? Annabelle pourra-t-elle lui rendre ce qu’il pense avoir définitivement perdu : son cœur et son âme ? Laissez-vous enivrer par leur histoire, celle qu’ils vous content, à tour de rôle. L’histoire bouleversante d’une renaissance et d’une rédemption. Entre romance et thriller, Bridget PAGE nous entraîne au cœur de la palette des sentiments humains, des plus vils aux plus purs.

L’avis de Lily

Après avoir été conquise par Sur la ligne, c’est avec un énorme enthousiasme que j’ai entamé et fini en une journée le premier tome de Diary of rebirth : Apprivoiser, première trilogie de Brigdet Page. A nouveau je suis tombée sous le charme de sa plume et de ses personnages, une question subsistant toujours dans ma tête en lisant : pourquoi ses romans ne sont-ils pas plus connus ?! J’espère par cette chronique contribuer à lui faire gagner des lecteurs et je vous incite donc fortement à vous jeter sur ses livres. Promis vous ne le regretterez pas.

C’est bien beau Lily mais de quoi parle Diary of rebirth ? Tout d’abord sachez que, contrairement à ce que laisse penser la couverture, la trilogie ne s’inscrit pas du tout dans un univers fantastique. Oui, il y a bien un loup et une forêt sombre mais on est bien là dans une romance contemporaine/thriller. L’auteure a d’ailleurs annoncé sur sa page facebook que la couverture allait changer afin d’éviter la confusion. Annabelle a 22 ans et elle entame sa première journée à l’extérieur de son domicile qu’elle n’a pas quitté depuis qu’elle a subi l’innommable il y a 5 ans. Victime de la barbarie des hommes, la jeune femme essaie tant bien que mal de se reconstruire mais a fait une croix sur toute vie sociale et surtout, surtout, sur tous contacts avec les membres du sexe opposé.

Sa mère épuisée de la voir s’enfoncer toujours plus lui a trouvé un poste de secrétaire dans l’entreprise du fils de son compagnon. Encore extrêmement fragile, la rencontre d’Annabelle avec Gregory Delcourt, son employeur, vire au drame et l’homme de 28 ans, habitué à séduire toutes les femmes d’un regard, s’en trouve très contrarié. Dès lors il se fait un devoir de mettre Annabelle dans son lit. La tête d’Annabelle émerge juste en surface mais Greg sans le savoir est en train de la repousser vers les abysses.

L’intrigue peut paraitre assez commune si on la regarde en surface. Des personnages torturés, une possible romance, un homme séducteur et une femme qui refuse de se laisser séduire, cela peut rappeler beaucoup de romans new adult à ceci près que le roman n’est pas écrit pour vous en mettre plein la vue avec des scènes chaudes toutes les 5 pages mais qu’il a pour but de raconter le calvaire psychologique d’Annabelle et son retour à la vie, ses espoirs, ses désillusions, ses questionnements. Brigdet Page y raconte la cruauté des hommes mais aussi leur bonté. C’est un roman qui blesse et qui fait du bien. Greg et Annabelle sont d’ailleurs loin de tous les clichés et ils donnent de la voix à tour de rôle au fil des chapitres. J’apprécie toujours particulièrement les récits avec plusieurs narrateurs, ils permettent de s’approcher au plus près des personnages.

La plume de l’auteure rend l’expérience encore meilleure car elle arrive avec une très grande justesse à nous amener non pas à côté d’eux mais à l’intérieur même de leur esprit. Toutes leurs pensées, leurs doutes, leurs joies, leur désespoir, tout nous est retranscrit. C’est encore plus vrai pour Annabelle, nous suivons tous ses raisonnements, presque rien n’est épargné au lecteur et il lui est impossible de ne pas la comprendre. Comme dans Sur la ligne, j’ai eu des frissons régulièrement, me demandant si je n’étais pas en train de lire un vrai témoignage. Bien sûr on soutient Annabelle, bien sûr on a envie de frapper Greg pour son indélicatesse, on aurait envie de rentrer dans le livre et de l’insulter de tous les noms, parfois heureusement on aurait aussi envie de l’encourager !

Je ne peux m’empêcher de vous partager un court extrait qui m’a particulièrement touchée :

« Elle s’est désintégrée. Tout bonnement. Le feu s’est éteint dans ses yeux verts magnifiques. Et puis, elle s’est désagrégée. J’ai l’impression d’avoir assisté à la mort d’une étoile, en plein milieu du cosmos. »

Vous l’aurez sans doute compris, ce premier tome a été un coup de cœur magistral et j’ai vraiment hâte de me plonger dans la suite, d’autant plus que la fin a été une vraie claque.

Je m’appelle Lily, je suis chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été et les romans de Bridget Page ont fait une entrée fracassante dans ma vie de lectrice. Je l’en remercie chaudement.

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans → LES CHRONIQUES DE ROMANS

2 Commentaires

  1. anaisisabelle

    8 juin 2016 à 13 01 41 06416

    Merci!

    Réponse

  2. […] Chronique de Diary of rebirth Tome 1 : Apprivoiser de Bridget Page […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Médecin et papa de Collectif d’auteurs

Médecin et papa de Collectif d’auteurs Nombre de pages : 384 pages Éditeur : Harlequ…