Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

Nombre de pages : 320
Éditeur : Charleston
Date de parution : 8 juin 2015
Collection : Grands Romans
Langue : Français
ISBN-10 : 2368120378
ISBN-13 : 978-2368120378
Prix : 19€90
Disponible sur liseuse : OUI

Son résumé : Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Mon avis

Après des moments riches en révisions et en partiels, j’avais besoin de faire une petite pause et le livre de Marie Vareille tombait merveilleusement bien. Après avoir adoré son premier roman, j’ai enfin pu me plonger dans son second bouquin. J’avais peur de ne pas ressentir autant de plaisir qu’avec les aventures de Juliette et pourtant … C’est encore une fois le coup de cœur. J’ai lu le livre d’une traite, ne pouvant plus m’arrêter. Les péripéties de Constance et Chloé m’ont conquise !

Nous faisons donc la connaissance de Constance Delahaye et Chloé Lacombe. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées à un groupe de lecture sur Paris. Bien qu’elles soient amies, elles ne se ressemblent absolument pas.

Constance est une jeune femme qui travaille dans la section marketing de Grable & Smith. Passionnée par Jane Austen, notre héroïne vit ses rêves par procuration. Abstinente malgré elle depuis plus de 29 mois, elle désire sortir de No Sex Land et enfin conquérir Tristan Grant, l’homme idéal à ses yeux. Mais Constance n’est pas sûre d’elle : elle est un peu gauche, un peu naïve et ne sait décidément pas s’y prendre pour aborder les hommes.

Quant à Chloé, c’est une jeune femme pleine de vie. Sûre d’elle et de son charme, elle travaille aux côtés de son ex-copain, Guillaume. Mais cela ressemble plus à de la torture : Guillaume se marie dans quelques mois avec cette grande blonde, Manue, qui lui sert de copine. Pourtant, Chloé et lui continuent à batifoler de temps en temps ; difficile pour la jeune femme de tirer un trait sur cette histoire. Chloé souffre : sa vie est loin d’être un conte de fées.

Suite à une soirée catastrophique pour Chloé, nos deux copines vont passer un pacte : elles vont chacune lancer des défis à l’autre, afin d’améliorer leur vie et de prendre, enfin, des risques. Constance va devoir mettre son romantisme de côté afin de sortir du No Sex Land et Chloé va devoir se mettre au vert quelques temps, et surtout devenir abstinente pendant 3 mois. Ce pari entre copines va radicalement changer la vie de nos deux héroïnes. Constance va s’émanciper, croire en son pouvoir de séduction (merci Baby-Doll et les cours de séduction) et prendre sa vie professionnelle en main. Chloé va enfin pouvoir se recentrer sur elle et réaliser ses rêves. Entre Paris, Londres et Marinzac, elles vont vivre des aventures palpitantes qui changeront, à tout jamais, leur vie.

Constance et Chloé sont absolument délicieuses : ce sont deux personnages complets et complémentaires. Elles sont tellement attachantes. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant en leur compagnie. Elles m’ont semblé réelles : j’étais comme une petite souris qui partageait leur vie. C’est d’ailleurs un des gros points forts du roman. Les personnages ne sont ni caricaturés, ni exagérés. On se retrouve dans les deux jeunes femmes, dans leurs vies et dans leurs réflexions. J’aimerais aussi vous parler de Vincent (pour qui j’ai eu un immense coup de cœur : un personnage masculin tout en charme et en douceur – enfin, ça dépend son humeur), Charlotte, Tonton Gonz, Mamie Rose et les autres. Tous les personnages secondaires du roman sont aussi attachants que les deux femmes. On ne s’ennuie pas un seul instant en leur compagnie.

J’aimerais aussi vous parler d’un autre point fort du roman : la plume de Marie Vareille. Sa manière d’écrire, fluide et légère, apporte tellement de fraîcheur à son histoire. Cette façon d’alterner le récit entre le point de vue de Constance (grâce à son journal intime) et Chloé (par le récit de sa vie quotidienne) peut sembler déroutante dans les premiers temps mais, pour ma part, j’ai trouvé ça tellement génial, surtout à la première personne. Cela a rendu ma lecture vivante ! D’ailleurs, cette proximité avec le lecteur par des petites réflexions souvent drôles et sarcastiques est une réussite : on se sent proche des personnages, comme si on faisait partie de leur univers. Je suis conquise, comme vous pouvez le constater.

Quant à l’intrigue en elle-même, je suis plus que ravie. Rien n’est en trop, rien n’est déplacé, rien ne paraît incongru et ça fait un bien fou. Marie Vareille a su nous offrir une histoire sur le Girl Power et sur la remise en question parfois nécessaire pour avancer dans la vie. On assiste à l’évolution passionnante de deux jeunes femmes qui s’engluaient dans un quotidien terne et morne, au détriment de leurs rêves. On voyage entre Paris, Londres et Marinzac, avec un regard envieux sur le courage de Constance et Chloé. Qu’est-ce que j’aurais adoré être à leur place. L’auteure a aussi parsemé son roman de références littéraires et cinématographiques qui m’ont fait sourire, et très souvent rire. Des références qui parleront à beaucoup d’entre nous !

En tout cas, ce nouveau roman de Marie Vareille est un nouveau coup de cœur. Frais, pétillant, drôle et parfois triste, à l’image des deux héroïnes. On ne s’ennuie pas un seul instant et on ressort de sa lecture avec un grand sourire aux lèvres et un pincement au cœur parce que c’est déjà la fin. A lire absolument !

Inoubliable
Coup de Coeur

 

Acheter ce livre sur Amazon

Autres Chroniques de ce Tome

Chronique d’Alexandra

 
A propos RockAndStone 516 Articles

Charlie – Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres.
#TeamRonWeasley

8 Commentaires

  1. bienvenue au club ! Moi aussi j’ai adoré ce livre et ce fut un coup de coeur pour moi. J’ai aimé le fait que ça se passe à la campagne, en plus, c’est pas loin de chez moi (enfin, le département d’à côté) donc je me suis un peu retrouvée.

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*