Accueil ASCF Les morts ne mentent jamais d’Andrea Ellison

Les morts ne mentent jamais d’Andrea Ellison

8 Temps de lecture
4
0

Chroniqué par SéverineSéverine

:star: Les morts ne mentent jamais d’Andrea Ellison

 

Les morts ne mentent jamais d’Andrea EllisonNombre de pages : 512
Editeur : Harlequin
Collection : Best-sellers
Date de sortie : 1er juillet 2015
Langue : Français
ISBN-10: 2280280809
ISBN-13: 978-2280280808
Prix Editeur : 7,90 €
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Les mains tremblantes, le Dr Samantha Owens peine à reposer le combiné du téléphone. Ainsi Eddie, son grand amour de jeunesse, est mort – victime d’un banal et tragique vol de voiture. Les cadavres, Sam les connaît bien : en tant que médecin légiste, elle est habituée à les côtoyer jour après jour, et à en percer tous les secrets. Pourtant, cette fois, elle se sent flancher. Sera-t-elle capable, comme le lui a demandé la mère d’Eddie, d’autopsier le corps de celui qu’elle a autrefois follement aimé ? Elle le devra, par respect pour sa mémoire, et parce que c’est une professionnelle. Et sa détermination est d’autant plus forte que des éléments étranges viennent complexifier l’enquête. Qui a appelé Eddie le jour de sa mort, l’obligeant à prendre sa voiture ? Qui a arraché plusieurs pages de son journal intime ? Mais, surtout, pourquoi ses poumons contiennent-ils du sable ? Sam s’en fait la promesse : elle trouvera une réponse à chacune de ces questions. Car, s’il est quelque chose qu’elle sait avec certitude, c’est que les morts ne mentent jamais…

Mon avis :

Le Dr Samantha Owens occupe le poste important de médecin légiste en chef de l’Etat du Tennessee. Lorsqu’Eleanor Donovan, la mère d’Eddie, l’appelle de Washington pour autopsier le corps de son fils, Samantha est complètement chamboulée. En effet, Eddie était son premier amour et l’annonce de sa mort, qui plus est dans des circonstances étranges, est un dur choc pour elle. Alors qu’elle pensait faire l’autopsie et rentrer rapidement  chez elle à Nashville, la voilà embarquée contre son gré dans l’enquête policière aux côtés de l’Inspecteur principal Darren Fletcher.

Dans ce roman d’Andrea Ellison, nous suivons Samantha Owens, une belle femme, au fort caractère, indépendante et qui a réussi professionnellement. Mais, elle est aussi très fragilisée depuis la mort brutale de son mari et de ses deux enfants, dans des circonstances terribles que nous apprenons au fur et à mesure de la lecture. Affligée d’un trouble obsessionnel compulsif, elle ne peut s’empêcher de se laver les mains à chaque fois que les émotions la submergent. Samantha est donc un personnage intéressant car elle est à la fois fragile et forte, courageuse et prête à tout pour découvrir la vérité sur la mort d’Eddie.

A ses côtés, on suit de chapitres en chapitres d’autres personnages notamment l’inspecteur Darren Fletcher qui est malheureusement très stéréotypé dans le rôle du charmant mais bourru policier divorcé. D’ailleurs, si vous cherchez une romance dans ce thriller, vous pouvez passer votre chemin, il y en a très peu et je regrette d’ailleurs ce manque de développement. La relation entre Samantha et Darren évolue peu, même si l’inspecteur ressent rapidement l’envie de la protéger. Ce n’est donc pas le sujet du roman qui reste avant tout un thriller.

L’intrigue policière de Les morts ne mentent jamais nous mène dans une sombre affaire issue du passé militaire d’Eddie Donovan. En effet, ses amis soldats et lui sont impliqués dans une histoire pas très claire, où se mêlent secrets et mensonges, et qui a valu la mort à l’un d’entre eux. Eddie est d’ailleurs le premier tué, mais pas le seul, car l’un après l’autre, ses amis sont à leur tour victimes d’un tueur dont les motivations se dévoilent petit à petit. Ce roman est un thriller qui sait maintenir l’intérêt du lecteur tout au long de la lecture, même si l’intrigue est assez convenue et l’identité du coupable pas très difficile à deviner. J’ai également trouvé qu’il manquait d’action, où plutôt que toute l’action était concentrée dans les dernières pages, le reste du roman se consacrant plutôt à la psychologie des personnages et à leur évolution. Les morts ne mentent jamais reste un assez bon livre, mais dont l’intrigue manque malheureusement de complexité et de rebondissements.

Très bon

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

4 Commentaires

  1. mariegeorgesmarot

    9 août 2015 à 10 10 05 08058

    Pas de romance, hors de ma BBAL, alors, Séverine. Dommage pour moi et mon cœur de midinette 🙁

    Réponse

  2. psycho-boook

    9 août 2015 à 10 10 45 08458

    oh voilà une histoire qui a l’air intéressante ! je note le titre, on ne sais jamais =)

    Réponse

  3. corinne0402

    9 août 2015 à 15 03 03 08038

    Coucou,
    Je l’ai commencé hier !!

    Réponse

  4. sylvain PLAT

    7 avril 2016 à 8 08 29 04294

    Introuvable !!!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Concours : 3 exemplaires d’Un Palais de Colère et de Brume de Sarah J. Maas à gagner !

C’est LE livre que j’attends le plus en ce début d’année ! Vous n’…