ASCFHarlequin &HLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Amoureuse et un peu plus de Pamela Morsi

amoureuse et un peu plus pamela morsiBroché : 384 pages
Éditeur :
Harlequin
Collection : Best-sellers
Date de sortie : 1er septembre 2014
Langue : Français
ISBN 10 : 2280309513

ISBN 12 : 978-2280309516

Prix : 7,20 €
Disponible sur liseuse : OUI

Son résumé :

Diriger la bibliothèque de Verdant dans le Kansas ? Dorothy (D.J. pour les intimes) a l’impression de vivre un rêve aussi improbable que merveilleux. Et pas question de se laisser décourager parce que la bibliothèque n’a en réalité rien du pimpant établissement qu’elle avait imaginé, mais tout du tombeau lugubre. Pas question non plus de se laisser abattre parce que les membres de sa nouvelle équipe se montrent pour le moins étranges et peu sociables : elle saura les apprivoiser. Mais son enthousiasme et sa détermination flanchent sérieusement quand on lui présente Scott Sanderson, le pharmacien de la petite ville. Là, D.J. doit définitivement se rendre à l’évidence : elle est vraiment très, très loin du paradis dont elle avait rêvé. Car Scott n’est autre que le séduisant inconnu qu’elle a rencontré six ans plus tôt à South Padre et avec lequel elle a commis l’irréparable avant de fuir, éperdue de honte, au petit matin…

Mon avis : 

C’est la couverture qui a tout de suite attiré mon attention. Il faut dire que je suis bibliothécaire et que j’aime les chaussures flashy… 😀
Donc forcément quand je l’ai aperçue j’ai pensé que ce livre et moi nous étions faits pour nous rencontrer.

En plus d’être jolie, je trouve qu’elle a le mérite d’être explicite et de nous mettre sur la voie pour ne pas dire dans une ambiance toute livresque.
J’ai doucement glissé dans cet univers typiquement américain à la Gimore Girls
Nous faisons donc la connaissance de DJ qui est une jeune bibliothécaire très solitaire et un peu réservée. DJ vient d’accepter un poste à responsabilités dans une petite ville des Etats-Unis et à son grand désarroi elle découvre une bibliothèque municipale qui ressemble davantage à des catacombes qu’à un lieu vivant et accueillant.
En prenant son poste elle fait la connaissance de ses employés : l’ex pompomgirl survitaminée Suzy aussi chaleureuse que drôle, l’ancien militaire Amos sympathique mais un brin traumatisé, la revêche Amélia et enfin James que personne n’a jamais vu mais qui travaille planqué dans les rayonnages depuis toujours.
DJ va devoir composer avec cette équipe mais va aussi apprendre à vivre auprès de Viv, la présidente du conseil d’administration qui l’a embauchée et qui est aussi sa logeuse.
Très vite le lecteur comprend que si Viv a choisi DJ pour ce poste ce n’est pas tellement pour faire revivre cette bibliothèque défraichie mais surtout pour qu’elle puisse rencontrer son fils Scott, récemment divorcé.
Et là c’est le drame les amies!
Parce que le fameux beau gosse n’est autre que l’inconnu avec qui DJ a passé cette merveilleuse nuit 8 ans plus tôt, le jour de ses 21 ans. Et si son coeur se met à battre la chamade quand elle le revoit, elle est aussi terriblement vexée que celui-ci ne la reconnaisse pas.
Vous l’aurez compris j’ai aimé cette histoire. Au départ j’étais plutôt sceptique, j’attendais les clichés au tournant mais j’ai doucement glissé dans cet univers typiquement américain à la Gimore Girls où tout le monde connaît tout le monde.

Verdant est une petite ville où tous les habitants vivent pour et par la production du blé. Ils ne parlent que de la météo qui va influencer leurs vies et se préparent tous à le récolter en masse. Cette solidarité va surprendre DJ, elle qui est sans famille et sans attache depuis presque toujours va devoir prendre sur elle et accepter ce mode de vie.

J’ai eu du mal avec ce personnage au départ
, même si elle est attachante il faut dire qu’elle peut aussi être agaçante tant elle est réservée et froide.
Mais petit à petit la caricature de la bibliothécaire en tailleur gris à chignon va s’intégrer à cette communauté et apprendre à connaître cette multitude de personnages aussi dingues qu’attendrissants.

Et en ce qui concerne notre jolie romance, si DJ va fuir Scott de tout son être au départ, elle va peu à peu se laisser charmer par cet homme qui l’avait séduite 8 ans plus tôt.
Mais dans une petite ville où les ragots vont bon train, comment faire la différence entre la stricte vérité sur lui et les simples commérages? A qui faire confiance?
Le petit bonus de ce roman pour moi ce sont tous les clins d’œil au monde des bibliothèques : par exemple le chien de DJ s’appelle Dew (petit surnom pour Melvil Dewey, l’auteur de la classification universelle) et tous les chapitres correspondent à des cotes avec des titres se rapportant à la fois à l’histoire et aux différents domaines de la classification (401.2 Théorie des langues et du langage). Mon cœur de midinette bibliothécaire a adoré! ^^

En résumé, il s’agit là d’un joli roman dont la lecture se déroule peu à peu comme un film léger et plaisant.
Le décor et les personnages y sont pour beaucoup mais cette histoire d’amour saura vous séduire et vous embarquer pour un doux moment.
Très bon
Tags
Voir Plus

4 Commentaires

  1. Alors moi qui suis bibliothécaire aussi, ça devrait me plaire aussi ! Pas trop de clichés sur le métier ? J’ai très envie de le lire maintenant ^^

    1. Ce n’est pas vraiment le même fonctionnement que chez nous, puis c’est une toute petite ville mais c’est très agréable à lire et sans clichés ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils