La Quête de Malory de Nora Roberts

Les trois clés Tome 1 : La Quête de Malory »   de Nora Roberts

la quete de maloryBroché : 380 pages
Éditeur : J’ai lu (2 Juillet 2014)
Collection : J’ai lu
Langue : Français
ISBN : 2290093580
ISBN-13 : 978-2290093580

Prix éditeur : 7,10

Résumé : Trois jeunes femmes sont invitées un soir dans un manoir, où un couple étrange leur raconte la plus mystérieuse des légendes : trois sœurs ensorcelées soupirent après leur liberté perdue, que seules les Élues pourront leur rendre… Trois contrats, trois millions de dollars… Le sort a désigné en premier Malory Price, qui se demande encore ce qui l’a poussée à relever ce défi farfelu. L’argent ? Sans doute. Le goût de l’aventure ? Sûrement. Mais comment procéder ? Elle ne sait rien de cette mythologie ridicule dont elle est censée explorer les arcanes ! Un seul indice :  » Vous êtes la clé « . Et l’enquête commence par un tableau… C’est un peu mince ! Heureusement, le célèbre journaliste Flynn Hennessy vient l’épauler dans sa mission. De leur connivence naîtra une équipe de choc. Une chance inespérée car, dans sa naïveté, Malory n’imaginait pas qu’elle aurait à affronter un sorcier voleur d’âmes…

 

Mon avis :

Malory reçoit une drôle d’invitation pour une réception à Warrior’s Peak, la plus belle demeure de Pleasant Valley. Personne dans son entourage n’est convié à cette soirée, ce qui la rend d’autant plus étrange mais comme Malory a besoin de se changer les idées, son boulot à la Galerie qu’elle adore ne tient plus qu’à un fil à cause de la nouvelle femme de son patron, elle passe outre ses appréhensions et s’y rend. Elle fait alors la connaissance de Dana et Zoé, les deux seules autres invités ainsi que de leurs hôtes Rowena et Pitte. Ce couple est aussi  charismatique qu’excentrique. Pitte va même jusqu’à leur raconter une légende concernant trois sœurs, filles d’un dieu et d’une mortelle, soumises à une terrible malédiction. Elles sont enfermées à tout jamais et ne pourront être délivrées que par trois clés découvertes par trois mortelles. Les loufoques propriétaires de Warrior’s Peak vont jusqu’à leur proposer un contrat : tenter de trouver ces clés afin de libérer les trois sœurs. Complètement idiot et surtout irréalisable !!! Mais il est proposé à Malory, Dana et Zoé 25000 dollars rien que pour essayer et 1 000 000 si elles réussissent. Elles font une croix direct sur le million puisque cette légende est bien une légende, elles n’ont aucune chance de trouver des clés mais elles ne cracheraient pas sur les 25 000 dollars. En effet, alors qu’elles ne se connaissaient pas, Malory, Dana et Zoé se rendent compte qu’elles ont beaucoup en commun dont un sérieux problème avec leur boulot actuel et le besoin de trouver une solution rapide. Elles apposent donc leurs noms au contrat et les voilà parties dans un défi impossible à relever. Heureusement, elles vont trouver de l’aide inattendue dans leur entourage et entrer dans un monde qu’elles ne soupçonnaient pas.

J’adore Nora Roberts, il me faut le dire d’entrée. Elle impose le respect. Comment un humain normalement constitué peut-il réussir à produire autant de bons romans ? Là j’avoue que j’ai eu du mal à commencer le roman, non pas à cause de la plume de l’auteure mais parce que cette histoire de légende de sœurs enfermées et de contrat signé comme ça, un peu à la va-vite, j’avais du mal. Mais finalement « La quête de Malory«  m’a rattrapée. Après un premier chapitre un peu longuet (et une fois qu’on a accepté l’idée de ce contrat) le roman prend un bon rythme.

J’adore Nora Roberts, il me faut le dire d’entrée.

La quête de Malory porte, à mon avis, bien mal son nom car beaucoup de personnages importants gravitent autour d’elle, ils ont tous leur importance, tous leur caractère, ils sont tous à leur manières attachants. On sent bien que des jalons sont posés pour plus tard mais tant mieux ! Ça donne envie d’en savoir plus dans les autres tomes. Malory n’est absolument pas seule, ce roman est l’histoire d’un groupe, tous liés les uns aux autres de différentes façons. Nora Roberts mélange parfaitement bien le réel et le fantastique. Si au début on a l’impression que les filles foncent un peu tête baissée dans cette histoire, heureusement les garçons sont la voix des sceptiques. Une voix nécessaire au roman.

L’accent, pour ce tome, est évidemment à mettre sur la relation Malory/Flynn. J’aime Flynn car comme il est dit dans le roman:

 » Flynn était compliqué. D’autant plus qu’il donnait l’impression d’être simple. »

Ils forment un duo étonnant, leur relation est bien décrite et l’auteure ne tombe pas dans la facilité pour tisser les liens de ces deux là. Mais je dois avouer que mon coup de cœur va à Brad. J’ai hâte de lire les prochains tomes pour en savoir plus sur lui.

Presque Excellent
Acheter sur Amazon

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.