ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMacadamYOUNG ADULT

V Virus de Scott Westerfeld

Scott Westerfeld n’est pas un inconnu pour beaucoup de lecteurs; ayant fait déjà bon nombre de série YA qui ont remportés un certains succès. Pour ma part, c’est ma première fois avec cet auteur. Il fallait bien commencer par quelque chose me direz-vous et bien sachez que je ne le regrette pas. Vraiment !

Peeps Tome 1 : V Virus de Scott Westerfeld

V-VIRUS de Scott WesterfeldRelié : 341 pages
Editeur : Éditions Milan
Date de sortie : 23 octobre 2013
Collection : MILAN.MACADAM
Langue : Français
ISBN-10: 2745965689
ISBN-13: 978-2745965684
Prix Éditeur : 13,90€
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :
Cal est un étudiant des plus ordinaires. Enfin, était. Depuis qu’il a passé la nuit avec la mystérieuse Morgane, il a développé une étrange maladie. Il voit la nuit, a des envies de viande rouge, saignante même… Porteur sain d’un virus qui le dépasse, il ignore encore qu’il est au cœur d’une nouvelle guerre pour la survie de l’humanité.

Mon Avis :

Un énième roman sur les vampires me direz-vous ? Oui mais pas vraiment finalement. Le résumé m’avait intrigué, titillé car le vampirisme n’était pas décrit de façon sensuel ni attrayant. Scott Westerfeld à travers son héros, Cal, nous dépeint cela de façon plus pragmatique plus « réaliste ». D’ailleurs ici, rare sont les fois où le mot « vampire » vient pointer le bout de ses crocs. Non, ici on dit Peep; qui est le nom de la série d’ailleurs. Mais qu’est-ce que ça signifie au juste ? Accrochez vos ceintures car Peep signifie : Positif au parasite. Vous avez bien entendu, le vampirisme ici est créé par un parasite qui s’accroche à vous comme une sorte de ver solitaire mais une fois contaminé, vous ne pouvez plus revenir en arrière ! Même pas besoin d’être mordu,  car il passe même par la salive!

Nous rencontrons donc Cal, le héros qui a été transformé par une fille avec qui il avait couché, Morgane, une transformation qu’il aurait bien souhaité éviter, mais ce qui est fait est fait. Cela dit Cal n’a pas trop à se plaindre car il supporte plutôt bien le parasite en lui et donc il peut continuer à vivre presque normalement, hormis certains symptômes.  Cal veut comprendre ce qu’il se passe et une fois enrôlé dans la garde de nuit, des êtres comme lui qui sont positifs au parasite mais qui ne sont pas atteint de folie, il n’a qu’un but : remonter à la source de ses malheurs, soit retrouver Morgane. Son parcours sera semé d’embuches et il devra aussi gérer une jeune femme, Lacey qui semble prête à découvrir la vérité sur lui et ce qu’il se passe.

Assurément, V Virus change de mes lectures habituelles et ce fut une véritable bouffée d’air frais. J’ai vraiment bien accroché au style plus « masculin  » et sans chichi de Scott Westerfeld. On est vite embarqué dans l’histoire qui nous est relatée par Cal lui même. C’est sombre, et ça fait même parfois peur ! Si je vous assure! Il y a une scène notamment, qui se passe dans une sorte de sous sol ou de tunnel, particulièrement angoissante où il est question de chat et de rat contaminé.

L’ambiance y est vraiment oppressante, glauque. Le lecteur sent que quelque chose d’énorme gronde dans cet univers sombre, proche d’une éventuel apocalypse. On sent aussi qu’on ne nous dit pas tout. Au fil du roman, on se pose des questions sur ce qui semble finalement être une mise en place pour une suite encore plus exceptionnelle. Cal est un héros simple ou n’importe quel garçon pourrait s’identifier facilement à lui. On suit son enquête avec beaucoup d’intérêt et j’avoue avoir aussi beaucoup apprécié (je suis maso) les petits intermèdes, en début de chaque chapitre, sur la biologie des Parasites en tout genre. C’était très intéressant, bien qu’assez gore, à vous faire frémir… mais vraiment très instructif !

V Virus est une série vraiment sympa que je vous recommande chaleureusement si vous voulez vous dépayser un peu de tous ses romans sur les vampires que nous connaissons si bien. Un roman qui plaira avant tout à un large public plus jeune qu’un public adulte, mais vous y trouverez aussi votre compte !

Vivement la suite !

Très Bon

Acheter ce livre sur Amazon / Acheter ce livre sur Decitre

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils