Conquise par le Highlander de Julianne MacLean

 

Tome 2 de la trilogie « Le Highlander »

 

Broché : 408 Pages

Editeur : Milady (23 octobre 2012)

Collection : Pemberley

Langue : Français

ISBN-10: 2811208526

ISBN-13: 978-2811208523

Prix Éditeur : 7,60 Euros

Son résumé :

Avec sa crinière fauve et son corps marqué par les combats, Angus MacDonald est le guerrier le plus redoutable qu’ait jamais vu lady Gwendolen MacEwen. Lorsqu’il prend le château de son père, elle se trouve contrainte de partager son lit avec l’homme qui a défait son clan. Belle et fière, Gwendolen exaspère Angus autant qu’elle l’attire. Mais en l’épousant, leurs clans seraient réunis. Alors que ses talents d’amant ébranlent la réticence de Gwendolen, un complot menace de tout bouleverser.

 

Mon avis :

 

J’avoue qu’avant d’entamer ce tome 2, j’avais quelques réticences vis-à-vis du héros, Angus MacDonald alias Angus le Lion, guerrier féroce et sans pitié à la crinière blonde. En effet, dans le tome 1, il avait trahi son meilleur ami de la pire façon qui soit et s’était retrouvé banni par son propre père. Autant vous dire qu’il ne partait pas avec tous les atouts de son côté! J’étais donc assez curieuse de voir comment l’auteure, Julianne MacLean, allait me rendre sympathique ce personnage!

Angus prend d’assaut le château voire plus…

Tout commence par l’assaut de Kinloch Castle, demeure de la famille MacEwen depuis 2ans déjà, date à laquelle le père de Gwendolen s’est vu offrir le château par la couronne britannique après avoir défait le père d’Angus. C’est désormais Gwendolen qui est à la tête du clan depuis la mort de son père, son frère Murdoch étant parti à l’étranger. Elle est respectée, aimée de tous et prend très à coeur sa mission. C’est pour cela que fasse à l’invasion d’Angus et ses hommes, elle ne peut que capituler pour éviter le massacre et accepter la proposition « indécente » du Lion : se soumettre et offrir sa loyauté par un mariage afin d’unir les 2 clans.

Gwendolen, bien que consciente qu’elle doit agir pour le bien de son clan, ne se laisse pas faire aussi facilement et réussit à négocier une condition : rester vierge jusqu’à sa nuit de noces. Mais la chose ne sera pas si aisée que ça pour Angus car il n’a pas l’habitude qu’on lui résiste! Quand il veut quelque chose, il l’obtient peu importe les manières employées pour y parvenir!

– Peut-être est-ce que je devrais vous prendre maintenant, histoire de compléter l’invasion? susurra-t-il en glissant sa main sous ses jupes pour lui caresser la cuisse. Pourquoi attendre notre nuit de noces?

Bon, je vous l’accorde, les manières de ce rustre m’ont quelque peu rebutée mais je m’y suis habituée malgré tout. Par contre, je trouve dommage que Gwendolen n’ait pas mis un peu plus d’entrain à repousser les assauts du viril Highlander! Ça aurait pimenté un peu plus l’intrigue amoureuse mais ce n’est là que mon opinion.

Un manque d’évasion…

Si vous voulez vous promener dans les paysages somptueux qu’offre l’Ecosse, passez votre chemin car la quasi totalité de l’histoire se passe à l’intérieur du château, hormis un petit détour à Montcrieffe vers la fin du roman où l’on retrouvera Duncan et sa femme, les héros du 1er tome. L’occasion de savoir ce qu’ils sont devenus et surtout si Duncan pardonnera la trahison de son ex-meilleur ami… ou pas.

… mais de l’exotisme!

Exotisme n’est peut-être pas le mot approprié mais l’arrivée de Raonaid, l’ex-maîtresse de Angus qui est doté d’un certain don – en plus d’atouts très généreux! – apporte un peu de piment et de magie à l’histoire! Elle ne sera pas la seule à faire son retour d’ailleurs et complotera pour parvenir à ses fins!

La mère de Gwendolen vaut aussi le détour car elle est l’exact opposé de sa fille dans le sens où elle sait comment user de ses charmes pour parvenir à ses fins!

Pour conclure :

Bref, une jolie petite histoire – si vous aimez les huit-clos – qui se lit assez facilement. Pour ma part, j’ai préféré le 1er tome. Il y avait des retournements de situation que je n’avais pas vu venir alors que dans ce roman, ils étaient prévisibles.
Le tome 3 « Séduite par le Highlander » fera la part belle à Lachlan, le cousin d’Angus, qui devra vivre avec la malédiction de Raonaid.

 


 

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 

Retrouvez ma chronique du 1er tome : ici

 

 
A propos Mymyworm 703 Articles

Fan de cinéma et de séries TV, je m’occupe entre autre de la section « Jeux » sur Songe d’une nuit d’été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j’aime aussi changer de registre à l’occasion.

3 Commentaires

  1. J’avais bien aimé le premier et je me serais attendue à beaucoup de passion avec Angus. Plus de peps aussi. Si l’héroïne se laisse faire, je trouve ça un peu dommage… il aurait mérité une nana qui lui file des baffes tiens :p

    Bon il est tout de même dans ma liste des livres que je lirais mais pas dans mes priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*