Love in the Darkness – Chapitre 10 : Hybrides révolutionnaires

 [Point de vue Stefan]

Il fallait absolument que je trouve d’où sortait cet hybride, il s’en était pris à  Elena, elle aurait pu mourir si Damon n’avait pas été… Que faisait Damon en plein milieu de la nuit chez elle ?

J’étais heureux du retour de mon frère, il me manquait. J’aimais la tournure que ma relation avec lui avait pris, enfin. Son humanité était réapparue et faisait de lui le frère idéal. Seulement il aimait Elena… Pour cela, j’aurais préféré qu’il reste loin de nous.
Cependant, je ne suis pas aveugle. J’ai beaucoup essayer de fermer les yeux, espérer que cela passe, je savais qu’elle l’aimait.
Elena, durant mon absence, s’est battue pour être plus forte afin de garder la tête hors de l’eau. Sans Damon, elle se noyait…
Tôt ou tard, nous devrions tous les trois faire face à la situation et je devrais me résoudre à la laisser partir. Sauf si bien-sûr j’avais encore la moindre chance avec elle.

Je m’arrêtais devant chez Elena où Bonnie et Jeremy m’attendaient déjà dehors. Bonnie monta à l’avant et Jeremy à l’arrière, je leur résumais la situation tout en allant chez Caroline.

Dans sa rue nous entendîmes des cris. Trois hybrides étaient devant chez elle et essayaient de l’achever. Elle se battait de son mieux pour ne pas être mordue. Bonnie et moi sortîmes de la voiture, ordonnant à Jeremy de rester à sa place et de se faire le plus discret possible.
J’ai pu facilement arracher le cœur du premier hybride qui s’était jeté sur moi, mais le deuxième m’immobilisa avec force. Bonnie utilisa ses pouvoirs pour lui tordre les membres et que je puisse le tuer aussi. Le troisième était plus loin avec Caroline à terre, et lui mit plusieurs coup de pieux dans le ventre avant de le pointer vers son cœur. Bonnie réussit à la faire brûler de l’intérieur et il devint poussière en quelques secondes.

J’aidais Caroline à se lever, elle perdait beaucoup de sang. Il fallait la ramener en vitesse chez moi où elle serait en sécurité et pourrait se nourrir et guérir. Je la posai sur la banquette arrière. Jeremy retira son pull et fit une pression sur sa blessure. Bonnie tremblait un peu, elle avait perdu de l’énergie.

Une fois arrivé, j’installais Caroline sur le canapé et allais lui chercher des poches de sang. Bonnie était près d’elle ainsi que Jeremy. A mon retour, je lui demandais de me montrer ses blessures, elles étaient très profondes et peinaient à guérir. Cela devait faire un moment qu’elle ne s’était pas nourri. Je lui donnais le sang qu’elle but aussitôt. Elena et Damon nous rejoignirent.

« Qu’est-ce qu’il se passe ici ? » Demanda Damon en arrivant dans le salon accompagné d’Elena et Alaric.

« Des hybrides s’en sont pris à Caroline, Bonnie et moi nous en sommes occupés. Qu’est-ce qu’ils te voulaient Caroline ? » dis-je

« Je ne sais pas trop, ils cherchaient le sosie, enfin Elena, ils voulaient son sang. Je n’ai rien dit, du coup ils ont pris un pieu en bois et n’arrêtaient pas de me poser la même question à chaque coup de pieu et… » Expliqua Caroline

Elena écarquilla les yeux et s’assit près de son amie, s’excusant encore et encore. Jeremy pris Bonnie dans ses bras et ils s’essayèrent sur le canapé d’en face. Damon me demanda de contacter Klaus jusqu’à ce qu’il réponde. Ce dernier répondit au bout du vingtième appel. Je mis le haut-parleur.

« Klaus je te conseille de rappeler tes hybrides ou je te donne ma parole que je les tuerais tous et toi avec. »

« Alors déjà on dit bonjour Stefan, quel manque de savoir vivre. Ensuite, je ne vois pas de quoi tu parles, je sais où sont mes hybrides et en aucun cas à Mystic Falls. » Répondit Klaus

« Arrêtes tes conneries. Ils sont là et en ont après Elena, enfin surtout son sang, l’un d’eux a voulu la poignarder. Étrange coïncidence. » Continua Damon

« Ils ont aussi torturé et tenté de tuer Caroline. » Enchaîna Bonnie

« Bien, je suis d’accord pour admettre qu’un don de sang d’Elena m’intéresserait grandement, mais cette fois je n’y suis pour rien, croyez-le ou non, peu m’importe. Je n’ai donné aucun ordre pour me rapporter le joli double ou s’en prendre à la belle Caroline. »

On se regarda tous, septiques mais aussi surpris.

« Hum des hybrides révolutionnaires ? Ils sembleraient que tu ne sois plus capables de tenir tes chiens en laisse Klaus. » Railla Damon

« Impossible. Cela dit j’admet être intriqué par cette histoire. Je serais là demain. » Déclara-t-il avant de raccrocher.

Si Klaus n’étais pas à l’origine de ces hybrides, alors qui ? Cela ne tenais pas debout. Il a suffi que je regarde Bonnie pour qu’elle comprenne : il fallait se préparer à combattre Klaus et ses hybrides s’il mentait. Elle était notre meilleure arme.

 

 

 

Disclaimer : Rien ne m’appartient, je m’amuse juste avec les personnages déjà existants des livres de LJ Smith et de la série de Julie Plec.

2 Commentaires

  1. Et bien c’est agité à Mystic Falls!
    Des hybrides rebelles… ça a l’air encore plus dangereux que les hybrides de Klaus.
    Qui revient en ville chouette! Ils sont pas prêts d’être tranquilles ^^

    Mais je suis sûre que tu accorderas de doux moments à Delena 🙂
    Bon courage pour la suite!

Les commentaires sont fermés.