ADN Vampire Tome 1 : Carmine de Élodie Loch-Béatrix

Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Ecosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.

:star: ADN Vampire Tome 1 : Carmine de Élodie Loch-Béatrix

Poche : 384 pages
Editeur : Le gâteau sur la cerise
Date de sortie : 7 juin 2017
Collection : GC.BET(W)EENS
Langue : Français
ISBN-10 : 237782000X
ISBN-13 : 978-2377820009
Prix éditeur : 16,50€
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Ecosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.

:star: Mon avis :

Le Gâteau sur la Cerise est une toute jeune et nouvelle maison d’édition qui débute. Pour fêter leur naissance, ces derniers nous proposent un excellent titre YA avec des crocs : ADN Vampire.

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un YA aussi acéré ! Je ne le regrette pas. De plus, cela m’a permis de découvrir une auteure de talent.

Dès le départ, j’ai été entrainée par l’intrigue qui se situe sur deux temporalités différentes ; celle qui se passe dans le passé étant plus courte que la trame principale. Au début, je me suis demandée qu’elle était le lien, mais rassurez-vous, nous faisons vite la correspondance.

Ce que j’ai aimé dans ce premier tome, c’est l’idée d’une nouvelle sorte de vampire, les V1 qui n’ont pas été transformés, mais qui sont nés comme cela. C’est le cas de Carmine, l’héroïne. Cette dernière ne vit pas très bien sa transformation et son déménagement en Écosse, dans un trou perdu selon elle. Je dois dire que l’ambiance des Highlands m’a grandement fait rêver, ainsi que toute la partie historique qui se déroule pendant et après la bataille de Culloden. À cette époque, une jeune fille va se retrouver transformée en vampire, nous la suivons en nous posant tout un tas de questions.

Dans la partie présente, Carmine tente de se faire à sa nouvelle école, ses nouveaux amis, tout en essayant de canaliser ses nouveaux pouvoirs. Ce n’est pas toujours facile pour elle. J’ai aimé la manière dont tout est amené, où le réel côtoie le fantastique. Les personnages, quant à eux, qu’ils s’agissent des adultes ou bien des adolescents, sont tous très bien travaillés et sympathiques à connaître.

Tout aurait pu être normal si une série de meurtres sanglants n’avaient pas frappé dans le coin où ils habitent. Une chose à dire aussi au sujet de ces vampires version 2017, c’est qu’ils peuvent sortir au soleil (grâce à des implants) et vivre en consommant, soit du sang synthétique, soit en buvant sur les animaux. D’ailleurs, les parents de Carmine font un élevage de moutons. Impossible alors de ne pas penser à True Blood et Twilight, on sent les influences d’Élodie Loch-Béatrix, mais rassurez-vous, ça passe très bien.

Voilà une série à suivre si vous aimez les histoires de vampires, pleines de légèreté et de rebondissements avec des protagonistes hauts en couleur et bien campés. Pour ma part, j’ai adoré l’ambiance et la narration. La plume d’Élodie Loch-Béatrix est assurée, douce sucrée et addictive. On la lit avec un plaisir évident.

 

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Artemissia 3974 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

1 Commentaire

Laisser un commentaire