Déshonneur et Liberté, de Jade Lee

Déshonneur et Liberté, de Jade Lee

déshonneur et liberté Broché :  375 pages
 Éditeur : J’ai Lu
 Date de sortie : 03 Décembre 2014
 Collection : Aventures & Passions
 Langue : Français
 ISBN-10 : 2290058432
 ISBN-13 : 978-2290058435

 Prix Éditeur : 6,95 €
 Disponible sur Liseuse : OUI

 Son résumé :

 Robert Percy, vicomte de Redhill, passe sa vie à réparer les erreurs de son ivrogne de père, ce qui fait de lui un gestionnaire de talent. Très occupé par ses affaires, il doit également marier sa soeur, et c’est ainsi qu’il fait la connaissance de Mme Mortimer, la couturière chargée de la confection du trousseau. Ravissante, c’est aussi une femme de tête, indépendante et spirituelle. Subjugué, Percy lui offre sa protection… et se voit opposer un refus catégorique. Vexé qu’une femme puisse refuser une telle proposition, et conscient de la passion qui le torture, il décide de tout faire pour séduire la mystérieuse Mme Mortimer.

Mon avis :

Dans ce roman, nous rencontrons Helaine, connue maintenant sous le nom de Mme Mortimer. Suite à certaines actions de son père, celui-ci a ruiné la réputation de sa famille – Helaine a dû faire un choix afin de pouvoir subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère : elle a ouvert sa boutique de couture, afin de proposer des robes aux femmes aisées de la ville.
Le roman débute sur une situation difficile pour Helaine : elle n’a plus de fond pour acheter du tissu et doit demander un acompte au frère de l’une de ses clientes, pratique étant très mal vue à cette époque … C’est ainsi qu’elle va rencontrer Robert, le frère de sa cliente et que tout va changer pour elle.

J’ai tout de suite apprécié Helaine. C’est une femme forte, qui ne baisse pas les bras et qui fait tout ce qu’elle peut pour survivre et subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère. Elle a monté son entreprise de couture avec l’aide d’une amie couturière, et doit affronter tous les problèmes qu’implique la gestion d’une entreprise par une femme. Outre les problèmes financiers, elle doit affronter les aprioris de certains des ses clients, dont Robert fait partie.

Contrairement à Helaine, j’ai tout de suite su que je n’arriverai pas à apprécier Robert. Il prend son rôle de vicomte à coeur, et « souffre » des caractéristiques de ce statut. Il sait qu’il a de l’argent et ne va pas s’en cacher, et le pire c’est que pour lui, tout lui est dû. Ainsi, lorsqu’il va rencontrer Helaine, il n’aurait jamais pensé qu’elle oserait refuser d’être sa maîtresse. J’avoue que c’est ce qui m’a fait l’aimé encore plus : qu’elle ne se laisse pas convaincre facilement.

Heureusement pour eux, Robert va doucement apprendre à la connaître et va aussi se rendre compte des concessions qu’elle doit faire pour son travail. Et inversement, on va également découvrir certains aspects de Robert auxquels on n’aurait pas pensé. Même si cela a apporté quelques points en sa faveur, je n’ai pas réussi à apprécier Robert et ses façons de faire …

Au final, même si j’ai apprécié la trame de l’histoire, j’en ressors un peu mitigée à cause du personnage de Robert

Bon

Acheter sur Amazon

1 Rétrolien / Ping

  1. Bilan Décembre 2014 | Unseelie's Diary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.