Love in the Darkness – Chapitre 31 : Alliances inattendues

Nicklaus

[Point de vue Klaus]

Il était hors de question que je l’abandonne. Je me sentais coupable qu’elle se sacrifie à ma place. Tyler allait me le payer. Je pris mon portable est contacta Damon, sans résultats. Elena de même. Stefan me répondit.

« Qu’est-ce que tu veux Klaus ? »

« Tyler et ses hybrides ont Caroline »

« Quoi ? Pourquoi ? »

« Ils veulent me tuer, et se servent d’elle pour m’avoir »

« Que comptes-tu faire ? »

« La trouver et les tuer »

« Donc leur méthode fonctionne ! »

« Je n’ai pas le temps pour tes allusions Stefan. »

« Très bien, j’arrive. Je vais appeler Damon et Bonnie. »

Je raccrochais. Il fallait que je trouve un plan, quelque chose d’intelligent et d’efficace comme à mon habitude. Le problème c’était que Caroline était impliquée et que j’avais été assez faible et idiot pour tomber amoureux d’elle. Du coup, le seul plan qui me venait à l’esprit était d’y aller, de les tuer et de la sauver, peu importe les risques. Un plan ridicule et risqué. Peu de temps après mon appel, Stefan arriva chez moi. Il avait réussi à contacter Elena, elle arrivait avec Damon, apparemment ils étaient sur la route depuis plusieurs heures sans réseau, le sosie avait un message vocal de Caroline. Bonnie et Alaric arrivèrent chez moi en même temps que Damon et Elena. Cette dernière nous dit que Caroline avait essayé de l’appeler et que la messagerie d’Elena s’était déclenchée. Dans le message, nous n’entendions pas Caroline, mais les hybrides qui débattaient sur l’importance ou non que Caroline avait pour moi et ils mentionnèrent un endroit.

« Je ne comprend pas l’attitude de Tyler, pourquoi s’en prendre à Caroline ? Un l’un de nous oui pourquoi pas, mais pas elle… »demanda Bonnie

« Pour attirer Klaus, c’est la seule qu’il irait sauver »

Tout le monde me jeta un coup d’oeil. Je compris rapidement ce que chacun pensait, Alaric semblait septique à l’idée que je puisse m’intéresser à quelqu’un d’autre que moi-même, Bonnie était étonnée comme si elle pensait avoir loupé un épisode, Stefan m’en voulait car mon attirance pour Caroline l’avait mise en danger et je ne pouvais qu’être d’accord avec lui. De plus, ils étaient inquiet à l’idée de s’attaquer à Tyler et son armée dont nous ignorions le nombre.

« C’est vraiment risqué, nous ne savons rien sur leur plan mis à part qu’ils nous attendent avec impatience » lança Stefan

« Tyler est un imbécile entouré de toutous, si on y va tous avec une stratégie ça se fera tranquillement »

« On ne va pas risquer nos vies pour toi Klaus, tes plans n’assurent que ton unique survie. »

« La vie de Caroline est en jeu. »

« jJ doutes que Tyler lui fasse du mal » continua Bonnie

La colère monta en moi. La vie de Caroline, leur amie, était en jeu et personne ne bougeait. Qu’il ne veuille pas m’aider moi ok, mais elle… Peu importe, j’allais y aller seul et la sauver. Agacée je grognais et pris ma veste, prêt à partir. Elena fit de même.

« Qu’est-ce que tu fais ? » demanda Bonnie

« Je pars avec Klaus ! » répondit Elena avec conviction face aux regards septiques des autres « Tyler se comporte de plus en plus mal avec Caroline et depuis qu’Hayley est arrivé il a complétement changé, je ne lui fais pas confiance. »

« D’accord, à ce moment là nous allons trouver un autre moyen d’aller la chercher » dit Stefan

« Non il faut attaquer et vite, Klaus a raison. » commença Damon ce qui sembla rassurer Elena

« Bien on va la chercher alors ! » dis-je simplement

« Pourquoi tu fais ça ? » demanda Alaric « Que représente Caroline pour toi ? »

« Elle n’a pas à payer à ma place » esquivais-je

De là, des questions et accusations fusèrent de toutes parts me demandant pourquoi je voulais sauver Caroline, qu’est-ce que cela m’apportait, quel était mon but… Ce fut Elena qui mis fin à leurs paroles.

« Il tiens à elle, Ok ? De même pour Caroline. Ca vous parait absurde, impossible, imprudent ? Comme quand vous avez compris combien je tenais à Damon ? Pourtant c’est le cas. J’aime Damon comme Caroline aime Klaus, il va falloir vous y faire. C’est notre amie peu importe ses choix, on va aller la sauver. » explosa de colère Elena

Sans un mot Damon attrapa sa main et ils me suivirent jusqu’à ma voiture. J’entendis Damon chuchoter à Elena qu’il l’aimait, j’aurais aimé pouvoir avoir la force et le courage de faire de même, d’être capable de prononcer ces mots. Je jetais un coup d’oeil à Elena qui me sourit doucement, comprenant que je la remerciais pour ses paroles. Alaric, Stefan et Bonnie nous rejoignirent et prirent la voiture d’Alaric.
Mon portable vibra et je répondis aussitôt pour résumer la situation à Rebekah qui m’assura, à ma plus grande surprise, qu’elle allait nous rejoindre aussi sous peu.

Arrivé à l’endroit décrit par les hybrides, nous nous arrêtâmes afin de monter un plan. Chacun proposa une stratégie, je devais admettre qu’ils étaient intelligent même ingénieux. L’endroit en question était une sorte de grotte, un véritable piège. Une fois rentré, nous pouvions très bien être encerclé de loups. Pour moi, peu importe, mais les autres pourraient mourir dont Caroline. Selon Damon il fallait se séparer, et avoir pour priorité de tuer les hybrides en dehors de la grotte pour nous laisser une chance de fuir en cas de problème. Tout le monde approuva. J’avais du mal à me concentrer, je sentais que Caroline était proche et je n’avais envie que d’une chose, la sortir de là au plus vite.

Soudain un cri résonna dans la grotte et parvint jusqu’à nous. Son cri. Une rage noire m’envahit et faisant fi de toute logique, de toute stratégie, de toute raison, je me mis à marcher rapidement en direction de la grotte en grognant de haine, aveuglé. Peu importe combien j’allais devoir tuer de mes hybrides, peu importe s’ils avaient un moyen quelconque de m’arrêter, j’allais entrer et aller chercher Caroline.

Dès mon entrée, ils furent une dizaine à se jeter sur moi et je les tuais un par un, arrachant leurs coeurs, leurs têtes, me délectant de leur peur et de leur souffrance. Je tapais, arrachais, mordais, torturais tout ceux qui avait la stupidité de se mettre en travers de mon chemin. Damon et Elena m’avaient suivit et attaquer à leur tour, puis Stefan. Je me penchais vers Caroline et l’aida à se relever. Elle ouvrit à peine les yeux qu’elle sursauta, venant de recevoir une flèche dans le dos, tirée par Hayley qui se tenait quelques mètres plus loin avec Tyler et d’autres loups, avant de s’enfuir. Caroline s’effondra dans mes bras, la flèche avait touché son coeur.
Un grognement animal mêlé de haine et de douleur sorti de ma gorge face au corps immobile de ma douce qui commençais lentement à se colorer d’une nuance de violet qui ne présageait rien de bon.

Petit mot de moi : Encore un point de vue de Klaus ! Il s’agit de ce que j’appelle un chapitre de transition, cela peut être moins enthousiasmant ou moins complet que ce que vous attendez mais c’est important ! ^^  Je vous promet un beau Klaroline pour mercredi, à moins que vous ne souhaitez un Delena entre deux 😛
Je lis TOUS vos commentaires, malgré que je n’ai pas toujours le temps de répondre, donc n’hésitez pas à donner vos avis ♥

Disclaimer : Rien ne m’appartient, je m’amuse juste avec les personnages déjà existants des livres de LJ Smith et de la série de Julie Plec.

11 Commentaires

  1. Pour le klaroline à 100%
    Aaah Klaus!!! Je craque toujours…
    Raaah c’est court! Ça frustre mais bon, vendredi c’est pas si long, si?
    Spécial coup de coeur pour Elena dans ce chapitre.
    Par contre j’ai juste envie de démonter Tyler et Hayley.
    Vivement la suite!!!

    • Oui un peu court c’est vrai, j’aurais dpu continuer un peu ! ^^
      Pour ce qui est de Tyler et Hayley, Klaus a les mêmes envies que toi mdr !!

  2. coucou laura ! super chapitre, certe court et frustrant (pauvre Caroline), j’adore avoir le point de vue de Klaus, j’en veux encore !
    pour mercredi j’aimerai bien un petit Delena, je suis en manque d’eux !! lol

  3. J’adore j’adore j’adore!! :)Du Klaroline comme on aime ^^ Merci pour ce chapitre, j’ai hâte de lire la suite!! 😀

  4. pas eu le temps de poster un petit mot avant , mais comme d’hab tes 2 derniers chapitres , je fond , j’adhère , j’adoreeeeeeeeee ! merci et vivement la suite 🙂

Les commentaires sont fermés.