Beastars T18 de Paru Itagaki 

Après une courte semaine de vacances bien méritées au fin fond de la France dans un lieu où seules les vaches pouvaient m’entendre, me revoici avec de nouvelles chroniques à partager. C’est que j’ai beaucoup lu ! Je commence avec un manga qui ne cesse de me surprendre et de me plaire. Mieux, qui me tient en haleine et dont j’attends toujours la suite avec grande impatience. Il s’agit de Beastars de Paru Itagaki !

De quoi parle ce nouveau volume ?

Au milieu des haines et des peurs viscérales, qui s’emparera du trône du Beastar ?

Après une soirée en compagnie de Haru, Legoshi s’éveille au milieu d’une véritable scène de carnage… Pas de doute, il a dévoré la lapine pendant la nuit ! Tous ses poils virent au blanc sous l’effet du choc, mais ses sens l’avaient trompé : Haru est bien vivante, et les taches rouges qui couvrent le lit ne sont que du jus de tomate.

Rasséréné, le jeune loup tente à nouveau d’arrêter Melon… Il est proche d’y arriver quand il est aperçu par des policiers, et soudain le voilà recherché pour agression ! Sa seule option est de se cacher à l’institut Cherryton en attendant que sa fourrure normale repousse. Il ignore que les choses ont bien changé depuis son départ…

Mon avis :

Cette fois, ce nouveau tome se concentre sur d’autres personnages de la série. C’est que les ami. e. s de Legoshi ne sont pas en reste. J’ai vraiment aimé suivre un peu plus Jack, le labrador meilleur ami de Legoshi, ce dernier d’ailleurs, est surpris par les changements apportés à l’institut ! Et que dire des cours très particuliers que suit ce pauvre Jack et qui le rendent malheureux ? À travers lui on en apprend un peu plus sur la mythologie entourant l’univers dans lequel vivent nos protagonistes. J’admets qu’il était temps pour moi, car j’étais vraiment curieuse du lore imaginé par la mangaka.

En parallèle nous continuons avec Louis et le clan des Lions. En compagnie de Legoshi, Louis va faire face à son passé et le clan continue de subir leur nouveau chef, Melon qui n’est vraiment pas un cadeau pour eux. C’est que nos lions sont devenus attachants à leur manière.

Comme je le disais plus haut, Beastars est une série de manga qui ne cesse de m’étonner de manière positive. Il n’y a pas de temps morts et lorsque l’on pense avoir fait le tour de ce que la mangaka pouvait tirer de son histoire, eh bien, non, car il y a toujours plus.

Legoshi est un protagoniste pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur, mais c’est également valable pour d’autres, tout comme Louis ou encore Jack et les autres. Des personnages bien travaillés, bien dessinés et pas forcément dans le sens littéral, leur donnent une profondeur qui fait qu’on ne peut que s’attacher à eux.

Quant au récit, il suit son cours et me ravit toujours autant. Psychologie animale et réflexions son au programme. Ce dix-huitième tome m’a beaucoup plus et j’ai pris grand plaisir à le lire. Le graphisme est toujours très expressif et vivant. Bref, j’adore.

Dessins et Mise en pages - 89%
L'histoire - 89%
Les personnages - 89%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 89%
L'intérêt des lecteurs - 92%

90%

Excellent !

Que dire de ce nouveau tome en vrai ? Ben, il est génial. Vraiment ! Beastars est une série qui a le don de ne pas s’essouffler, au contraire ! À découvrir ou redécouvrir.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :