Accueil ASCF Mariage à durée déterminée de Christine Bell

Mariage à durée déterminée de Christine Bell

8 Temps de lecture
0
0

 Mariage à durée déterminée de Christine Bell

Mariage a duree Determinee

Relié: 336 pages

Editeur : MILADY (12 juillet 2013)

Collection : CENTRAL PARK

Langue : Français

ISBN-10: 2811210598

ISBN-13: 978-2811210595

Disponible sur liseuse: OUI

Son résumé :

L’heure de la revanche a sonné pour Owen. Il est temps de se venger de celui qui a causé le malheur de sa sœur. Pour mettre son plan à exécution, il a besoin d’une fausse épouse. C’est alors qu’il tombe sur Lindy, comédienne au grand cœur. Trois semaines dans un palace tous frais payés ? Voilà qui permettra à cette dernière de tenir bon en attendant de décrocher un job. C’est une affaire conclue. À moins que ces deux-là n’aient plus du tout envie de jouer.

Mon avis :

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal au tout début de l’histoire. Le scénario paraissait un peu bateau et les personnages, Lindy petite jeune femme loufoque bien trop gentille (“non” ne fait pas partie de son vocabulaire) et Owen grand beau mâle brun, musclé et moderne, m’ont fait craindre à une romance un peu mielleuse.

Heureusement, je l’avoue, cette sensation s’estompe pour laisser place à une romance simple, quelque fois drôle aussi. 

Owen veut venger sa sœur, victime d’une crapule nommée Nico qui l’a ruiné financièrement comme sentimentalement. Or celui-ci a réinvestit l’argent dérobé dans un centre pour couples riches en difficulté, qui doit être une énième arnaque aux yeux d‘Owen. Il décide donc de s’y rendre pour dévoiler le jeu de Nico mais difficile sans couverture. C’est ainsi qu’après avoir passé une petite annonce, il déniche Lindy et l’embauche pour jouer sa fausse épouse malgré un premier entretien catastrophique où la pauvre Lindy passe pour une arriérée mentale tant elle est troublée par la présence d‘Owen.

Leurs deux caractères différents mais affirmés combinés à l’obligation de jouer au couple amène quelques scènes amusantes, surtout quand ils n’ont pas pris le temps de se préparer et qu’ils balancent l’un sur l’autre des mensonges toujours plus énormes. On se surprend même à s’attacher à ses deux personnages qui s’unissent pour la bonne cause, Lindy prenant très à cœur les malheurs de la sœur d‘Owen et se démenant autant que lui pour trouver une faille et démasquer Nico.

Bien entendu, tout ne va pas aller de soi, avec un happy end où les deux enquêteurs rentrent chez eux satisfait de leur devoir accompli. Dès leur toute première rencontre, la chimie fait son office entre Lindy et Owen. L’électricité crépite dans l’air et il leur est bien difficile de l’ignorer.

Lindy est bien décidée à ne pas se rapprocher plus intimement d‘Owen de peur de souffrir puisqu’il a clairement fait comprendre qu’il ne voulait pas s’attacher. Mais ce dernier ne l’entends pas de cette oreille car pour lui rien ne les empêche de profiter de l’instant présent et de retourner vaquer à leurs occupations par la suite. Il ne va donc pas se gêner pour la titiller encore et encore. Leur rapprochement est ainsi source de quelques scènes “croustillantes” bien que peu osées.

Un détail à noter, le style d’écriture, un peu déroutant, non abouti. Le changement de point de vue régulier est « à la mode » et est agréable quand chaque chapitre inverse les yeux à travers lesquels on découvre l’histoire. Ici, on passe du point de vue de l’un à l’autre régulièrement dans les chapitres, sans aucun ajout visuel pour marquer ce changement, si bien qu’il est parfois un peu dérangeant de comprendre après plusieurs phrases d’un nouveau paragraphe qu’on a changé de personnage et que les pensées ne sont plus celle de Lindy ou celle d’Owen.

En Bref, une romance soft qui ne transcende pas le genre mais qui comblera trois petites heures sympathiques sous le soleil tant attendu de juillet.

Se Lit bien

Acheter Mariage à durée déterminée

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Slaves Tome 7 : L’Ordre Des Déchus de Amheliie

Slaves Tome 7 : L’Ordre Des Déchus de Amheliie Broché : 254 pages Editeur : CreateSp…