Le Cirque Des Rêves d’Erin Morgenstern

J’avoue que lorsque les éditions Flammarion m’ont proposés de découvrir et de chroniquer ce roman dErin Morgenstern, le titre m’a tout de suite intrigué. Que pouvait-il se cacher derrière. De plus, le résumé restant assez vague, je ne savais pas vraiment dans quoi j’allais tomber.

Le Cirque Des Rêves d’Erin Morgenstern

Broché : 504 Pages
Editeur : Flammarion (10 octobre 2012)
Collection : LITTERATURE ETR
Langue : Français
ISBN-10: 2081264323
ISBN-13: 978-2081264328

Son Résumé :

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. » Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l’air. Bienvenue au Cirque des Rêves. Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent, rivalisant d’audace et d’imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu’il risque ainsi sa vie… Or, Celia et Marco s’aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l’issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent… A la fois magique et séduisant, le Cirque des Rêves est une ensorcelante et universelle histoire d’amour.

 Mon avis :

Avant toute chose, sachez que lorsque j’ai reçu le livre, je n’ai pu m’empêcher de m’extasier sur sa couverture qui est juste sublime. J’avais là, entre les mains un très beau livre-objet, le genre que l’on a envie de préserver parce qu’on se dit que ça serait dommage de l’abîmer en le cornant. Oui j’adore corner mes livres quand je les lis :p

Un Univers où la Magie côtoie les Rêves et l’Illusion

Ensuite, j’ai ouvert les pages et là je suis entrée dans un univers onirique et magique ! L’histoire est celle du cirque des rêves.

Imaginez un cirque qui arrive comme ça, par enchantement sans que vous vous y attendiez, un cirque où la magie et l’illusion sont maitres sur tout. Seulement dans ce cirque hors du commun, se joue une danse d’un autre temps, une espèce de duel entre deux magiciens dont le dénouement, pour l’un d’entre eux, serait fatal.

Celia, l’illusionniste et Marco, le bras droit du propriétaire du cirque.

Tout a commencé quand le père de Celia, le magicien Prospero s’est une nouvelle fois confronté à son plus grand rival Alexander. Ils décidèrent, pour une nouvelle fois, alors de confronter leur façon de pratiquer la magie, chacun ayant ses propres  idées, et pour cela il leur fallait deux pions à former : Celia, la fille de Prospero contre Marco, le protégé d’Alexander. Leur arène serait un endroit ouvert à tous et à la vue de tous : un cirque.

Un style et un ton assez particulier

Le lecteur pourra être surpris par le style et le ton du roman qui est assez particulier et bien différent des genres que l’on peu rencontrer de nos jours.

Il n’y a pas vraiment d’actions et tout reste assez passif, l’auteure jouant la carte du mystère et de l’envoûtement plus que celle de l’action et de la passion. Je me suis sentie, au fil de ma lecture, portée comme dans un rêve avec parfois cette impression que les évènements décrits, m’échapperaient si je n’y prenais pas garde.

Même si Celia et Marco sont les héros de ce jeu et de ce livre , il n’en reste pas moins qu’ils servent juste de prétexte au GRAND grand héros lui, reste le Cirque des Rêves. Ce cirque conçu uniquement dans le but de leur affrontement. Un endroit où la magie est reine et ou le temps semble s’être arrêté jusqu’au dénouement final.
Le rythme y est lent et chaque ligne à son importance pour le bon déroulement de l’histoire.

Un roman qui se lit comme on regarde un tableau

Ce roman m’a énormément touché de par sa construction très particulière et de par sa touche artistique mais aussi poétique. Car oui, même dans un roman on peut y trouver une pointe créative propre aux artistes.

Ainsi le Cirque des Rêves y est dépeint en noir et blanc (avec des introductions de chapitres dans lesquelles le narrateur imaginaire nous invite à nous perdre un peu plus dans le Cirque des Rêves)  et l’univers centré vers la fin du 19eme siècle est très bien rendu avec cet aspect gothique si propre à cette époque. L’atmosphère y est envoutante et magique. Le tout m’a rappelé l’univers si cher à Tim Burton. Mon cerveau au fur et à mesure de ma lecture fumait d’idée et l’envie de dessiner ce que je lisais y était très forte.

Une histoire qui réclame toute votre attention

En toute objectivité je dirais que ce livre est un peu un ovni dans tout ce qui se fait actuellement. Il n’est pas aisé à lire, il faut vraiment rester concentré pour en comprendre le sens, et puis ne pas avoir peur de se laisser aller au rythme des mots  d’Erin Morgenstern.

C’est vraiment particulier, un véritable roman littéraire en fait. L’histoire d’amour n’est en rien la trame de l’histoire. Elle sert de conducteur et dénouement mais n’est pas non plus centrée sur les deux personnages principaux. D’autres évoluent et on leur importance comme les jumeaux : Poppet et Widget,  la mystérieuse Tsukiko, et bien d’autre encore.

Comme dans un spectacle, le lecteur devra rester concentré pour ne pas perdre une miette de ce qui se joue devant ses yeux car cette miette aura son importance s’il veut en apprécier toutes ses saveurs.

Au final, je conseillerai ce livre à ceux et celles qui n’ont pas peur de rêver et de se laisser aller à un univers plus qu’onirique ou l’action n’a pas vraiment sa place. Un livre pour les amoureux de littérature et de belles histoires, qui se lit à tête reposée, un soir ou un jour de pluie, bien caler dans son fauteuil sans précipitation, se délectant des mots comme d’un bon breuvage qui vous ravit l’âme et le cœur !

Un véritable coup de cœur pour moi !

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

9 Commentaires

  1. Ton avis sur le livre donne envie vraiment envie de le lire. Par contre, c’est pas bien de corner les livres! lol
    Merci pour ton concours. Je te souhaite une excellente journée.

    • Coucou Cajou,

      Tout à fait, c’est un roman bien différent de ce qu’on a l’habitude de lire mais il est tellement prenant.

      J’ai parcouru ton billet mais ne l’ai pas encore commenté. Je le ferai dès que possible ! Merci pour le lien. J’ajouterai aussi le tien.

2 Rétroliens / Pings

  1. Concours : 5 Exemplaires du « Cirque des Rêves  de Erin Morgenstern à Gagner ! « – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com
  2. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Caraval de Stephanie Garber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*