La forêt de Saint-Ambroise de Camille de Montgolfier

  • Éditeur : Pygmalion
  • Date de sortie : 27 janvier 2021
  • Prix éditeur : 19,90 €
  • Broché : 297 pages
  • ISBN-10 : 2 081 510 650
  • ISBN-13 : 978-2081510654

Son résumé :

Octave est un jeune homme simple qui a consacré l’essentiel de sa vie à sa petite sœur, Ariane. Son existence n’est pas parfaite mais faire le bonheur de la fillette lui suffit. Alors, le jour où une licorne débarque sous son toit pour lui demander de l’aider à sauver une sorcière, son monde vole en éclats. Octave et Ariane découvrent un univers mystérieux et magique dont ils ne soupçonnaient pas l’existence… Et, pauvres mortels, ils ne sont pas au bout de leurs surprises.

Mon avis :

Voilà un roman qui se lit comme on découvre un conte de fées. C’est beau, les paysages sont magnifiques et la manière dont l’autrice nous emmène à travers son univers, passionnant.

Dès le début, je me suis retrouvée happée par l’histoire avec ce garçon vivant seul avec sa mère et abandonné par son père. La mise en place du contexte est à mon sens l’un des éléments les plus importants du récit.

La manière dont Octave a dû s’occuper de sa mère puis l’arrivée de cette petite sœur que leur père abandonnera sur le seuil de la maison familiale m’a pris aux tripes. Notre héros est un être mélancolique qui ne vit que pour le bonheur de sa sœur. L’absence de son père a créé un vide, mais c’est surtout le désespoir de sa mère qui forgera le caractère de l’homme qu’il deviendra. Son port d’attache est Ariane.

Si dans un premier temps, on ne voit pas le lien avec le prologue appelé « Ouverture », on se rend vite compte que le liant est la forêt de Saint Ambroise qui jouxte les abords de la maison d’Octave.

En quelques scènes bien amenées, la vie d’Octave et d’Ariane (très unis) va basculer dans un univers où les licornes peuvent se montrer à vous si vous avez le cœur pur. Cette dernière d’ailleurs va lui demander de sauver Charlotte une jeune sorcière blessée dans une rixe contre les Nécromanciens.

L’histoire véritable et la quête de soi commencent alors pour Octave. Bien sûr, qui dit magie et univers féérique dit également ennemi en tout genre (ici, les fameux Nécromanciens). Ces derniers pour avoir la main mise sur Octave et son cœur pur enlèveront Ariane. Une course contre la montre à travers l’Europe de l’Est et surtout le monde magique va alors commencer. Il n’y a pas de temps mort dans l’histoire et j’ai aimé la manière dont la psychologie a toute sa place ici. Certaines révélations viendront se glisser entre Octave et sa sœur qu’il considère comme sa fille. Notre jeune héros sera bien souvent testé dans son amour et jamais il ne faillira.

Octave est doux et donne parfois l’illusion d’être effacé, d’être ailleurs, tout le contraire de sa sœur Ariane. Toutefois, c’est un personnage doué d’une très forte abnégation. J’ai aimé la façon dont Charlotte et lui vont se rapprocher, tout en douceur et pudeur.

La plume de Camille de Montgolfier est belle et prenante. Je suis entrée de plain-pied et avec curiosité dans son univers. Son style n’est pas sans rappeler les anciens contes que je lisais enfant. On est entrainé et émerveillé en même temps que le héros. On est curieux et en a envie d’en savoir plus.

Tout est bien dosé dans cette histoire légère. Elle a eu le mérite de me faire voyager et d’oublier un peu les tracas de la vie quotidienne. Elle a agi sur moi comme un baume réconfortant. Un vrai plaisir à découvrir pour un merveilleux moment onirique.

La forêt de Saint-Ambroise de Camille de Montgolfier

19,90€
8.8

La plume de l'autrice

9.2/10

L'intrigue

8.2/10

Les personnages

8.2/10

Ambiance du récit

9.0/10

Mon intérêt

9.5/10

Les plus :

  • L'ambiance du récit
  • Le monde fantastique
  • Octave et son abnégation

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

6 Commentaires

    1. Coucou Monsieur 🙂
      Oui ! J’ai la tête sous-l’eau, j’arrive à la dernière ligne droite pour mon manuscrit et ça me prend un temps monstre.

      Du coup, j’ai une montagne de billets à faire, mais ça viendra au fur et à mesure. Je ne vous oublie pas, j’ai juste eu envie de me couper de mon ordinateur une fois ma journée de boulot finie ^^

      Prends soin de toi et des tiens !

      1. Je comprends tout à fait. Moi j’avais surtout envie de voir un signe de vie de ta part, sans forcément qu’on se lance dans de grandes conversations. Et puis je me doutes que ton manuscrit devait bien t’occuper.

        Bon courage à toi.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :