LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE PARANORMALE [Urban Fantasy / Bit-Lit]

Little Shade Livre I de Maeva Bonachera

  • Éditeur : Hachette Romans
  • Date de sortie : 3 février 2021
  • Prix éditeur : 18 €
  • Broché : 500 pages
  • ISBN-10 : 2 017 140 228
  • ISBN-13 : 978-2017140221

Son résumé :

Depuis sa naissance, Bastet peut se transformer en jaguar, une capacité qu’elle et sa famille ont toujours pris soin de cacher. Mais depuis son déménagement à Exeter, Bastet ne cesse de croiser le même homme. Un homme qui semble savoir à son sujet des choses qu’elle-même ignore…

Elle croyait être unique, elle se trompait.

Son secret n’en est plus un.

Dorénavant, où qu’elle ira, le danger rôdera.

Mon avis :

Voilà un roman dont le résumé m’a donné envie. J’adore ce genre d’histoire et c’est vrai qu’en ce moment, c’est un peu mon truc que de lire, que dis-je, de dévorer des récits d’urban fantasy.

Pourtant, j’ai lu ce titre en deux temps.

Pourquoi ?

Eh bien, peut-être parce que ce n’était pas le moment, ou que je n’avais pas la tête à ça. Je vais être franche, si le tout début m’a donné vraiment envie, la rencontre entre Bastet et l’univers des métamorphes m’a laissée dubitative. Sans doute aussi parce que j’ai trouvé la manière dont réagissait l’héroïne insupportable. Elle a vingt-huit ans et… j’avais la désagréable impression qu’elle en avait dix de moins. Elle est casse-pieds et prend un malin plaisir à tout remettre en question juste pour le plaisir d’embêter son entourage. Et puis, la manière dont sa sœur intervient… un vrai livre pour adolescents qui aiment et ont besoin de remettre l’autorité des adultes en causes toutes les trois secondes même quand il n’y a pas de raison de le faire.

Et puis… je ne voyais pas où on allait.

Bastet est une métamorphe qui se transforme en jaguar. Adoptée, elle est la seule de sa famille à posséder cette particularité. Jusqu’ici elle avait toujours cru être unique. Mais son arrivée à Exeter va changer la donne quand la meute de l’Alpha, le Primum ici, va lui demander des comptes.

On entre avec elle dans un univers différent, régi par une hiérarchie de métamorphes. Cela aurait été passionnant si, comme je le disais plus haut, Bastet avait fait preuve de maturité. Clairement, elle se trompe d’ennemis dès le départ. Dans un sens général, j’ai trouvé la personnalité de ce personnage mal amenée et pas très cohérente.

À ce stade-là, j’ai mis le roman de côté. Je l’ai repris quelques semaines plus tard et là… ben la pilule est mieux passée, car l’histoire avance et se développe. Le côté avec la sœur humaine qui se mêle de tout, mais qui fait partie des meubles, passe mieux également. L’univers des garous est intéressant et j’ai eu envie d’en apprendre plus. Et puis enfin la ligne conductrice se dévoile avec tout un mystère entourant Bastet.

Les personnages secondaires ont un fort potentiel et à la limite, on a envie de les suivre eux plutôt que Bastet toujours insupportable (mais un peu moins qu’au début).

Finalement, cette reprise fut bonne, car j’ai lu la suite du roman d’une traite et j’ai même hâte de découvrir la suite. Les idées de l’autrice sont bonnes malgré certaines maladresses évidentes et quelques clichés également.

Mon seul gros bémol reste le caractère du personnage principal avec lequel j’ai quand même eu du mal.

Dans l’ensemble, si vous souhaitez découvrir une lecture légère en urban fantasy et sans prise de tête, Little Shade a des idées intéressantes et se lit plutôt bien.

Little Shade Livre I de Maeva Bonachera

18€
7.9

La plume de l'autrice

7.9/10

L'intrigue

7.5/10

Les personnages

7.9/10

Ambiance du récit

8.0/10

Mon intérêt

8.3/10

Les plus :

  • L'univers
  • La meute du Primum
  • Le mystérieux Primum (quand même ^^)

Les moins :

  • Le caractère insupportable voire inconstant et immature de Bastet
  • Un début un peu brouillon

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

  1. Beaucoup de personnes disent que l’héroïne est insupportable et immature ce qui a été un frein pour moi car je ‘e supporte pas ce type d’héroïne. Vu que ton avis est quand-même plutôt positif ainsi que ta note, je le note.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :