Comme un garçon T1 : Le Défi de Jenny

Charlotte est la demi-sœur de Xavier. Leur jeu favori consiste à se défier sans cesse. Et Charlotte perd toujours. À l’adolescence, la tradition perdure jusqu’au jour où, en guise de gage, elle accepte de passer une année déguisée en garçon dans un collège exclusivement masculin tout en pariant qu’elle ne se fera pas prendre. Adieu vie de princesse et bains moussants, une vie compliquée démarre pour elle.

:star: Comme un garçon T1 : Le Défi de Jenny

Album: 48 pages
Editeur : Delcourt
Collection : DELC.JEUNESSE
Langue : Français
ISBN-10: 2756072664
ISBN-13: 978-2756072661
Prix éditeur : 10,95€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Charlotte est la demi-sœur de Xavier. Leur jeu favori consiste à se défier sans cesse. Et Charlotte perd toujours. À l’adolescence, la tradition perdure jusqu’au jour où, en guise de gage, elle accepte de passer une année déguisée en garçon dans un collège exclusivement masculin tout en pariant qu’elle ne se fera pas prendre. Adieu vie de princesse et bains moussants, une vie compliquée démarre pour elle.

:star: Mon avis :

Le résumé m’a vaguement rappelé un manga que j’ai pris plaisir à lire  il y a quelques années : Parmi Eux. Toutefois, l’histoire de Charlotte est quand même assez différente. Cette jeune fille qui a toujours dû compter sur elle-même à cause d’un père souvent absent, va relever l’énième défi lancé par son demi-frère : se déguiser pendant un an en garçon à la fac. Tous deux poussent le jeu jusqu’au bout et Charlotte devra aussi dormir dans un dortoir plein de garçons. Bien évidemment, elle va se faire démasquer par Gabriel son colloc’, qui lui-même va lui confier une drôle de mission.

Les dessins, les couleurs et la mise en pages sont tout bonnement superbes. C’est une très belle BD aux intonations mangas qui ravira les amateurs de beaux dessins. Moi qui aie découvert Jenny avec son manga Pink Diary, je trouve qu’elle a fait un sacré chemin depuis tout ce temps-là.

L’histoire en elle-même est sympa même si elle ne casse pas trois pâtes à un canard. On se prend au jeu, nous demandant si Charlotte réussira à tenir le coup. Et puis il y a le beau Gabriel qui semble prêt à l’utiliser à ses fins. Il y a beaucoup d’humour dans ce premier tome, mais quand on gratte la couche de dur à cuir de Charlotte, on sent que l’absence de son père n’y est pas pour rien et qu’elle a beaucoup souffert. 

Franchement, dans l’ensemble, cette BD est pas mal du tout. Elle se lit très vite du fait de son peu de pages. Sans doute le seul gros reproche que je pourrais lui faire. En attendant, j’attends la suite avec impatience !

Acheter cette BD sur Amazon


 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*