Platinum End, tome 5 de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba

Broché : 192 pages
Éditeur : Kaze
Date de parution : 31 mai 2017
Collection : Kaze Shônen
Langue : Français
ISBN-10 : 2820328539
ISBN-13 : 978-2820328533
Disponible sur liseuse : Non

Prix éditeur : 6€99

Son résumé :

Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d’un building. Mais juste avant qu’il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d’obtenir de puissants pouvoirs, promesses d’une vie meilleure… Mais en acceptant, Mirai découvre qu’il participe désormais à une compétition mortelle dont l’issue est à la hauteur de l’enjeu… prendre la place de Dieu.

Mon avis :

Death Note a fait partie de ces mangas qui ont rythmé la fin de mon adolescence, si bien que lorsque j’ai découvert la parution de Platinum End qui a été écrit et dessiné par les mêmes auteur et dessinateur, je n’ai pas pu m’empêcher de me jeter dessus. Et le coup de cœur fût au rendez-vous une nouvelle fois, cette saga étant tout simplement brillante, originale et passionnante. Le suspense et l’action montent crescendo, si bien que l’on attend toujours avec une grande impatience la parution du prochain tome.

Avec ce cinquième tome, l’histoire avance par ailleurs à grands pas. Nous faisons la connaissance d’un nouveau personnage, qui se trouve aussi être un candidat, et des plans d’action contre Metropoliman se mettent enfin en place. Cependant, c’est aussi et surtout dans ce tome que Mirai se révèle enfin et que certaines vérités nous sont dévoilées. C’est donc un tome particulièrement passionnant et bourré d’action qui vous attend. Il vous sera impossible de le poser avant de l’avoir terminé !

Ce nouvel opus de Platinum End affirme aussi son côté beaucoup plus mature. Les enjeux de l’intrigue (venir à la succession de Dieu) posent des questions concrètes et importantes, tout en mettant les personnages face à de gros dilemmes. Finalement, on se retrouve un petit tous dans ce qu’ils vivent et on ne peut s’empêcher de se demander comment nous réagirions dans la même situation. C’est donc une série qui nous fait nous triturer les méninges et j’aime ça ! On n’est pas seulement passifs face à notre lecture, on la vit intensément.

Et les dessins… S’ils étaient déjà superbes dans Death Note, ils sont tout simplement à couper le souffle ici. Certaines planches sont gorgées de détails et donnent une dimension toute particulière à l’histoire que l’on lit. Histoire qui, loin de s’essouffler, gagne en intensité à chaque nouvelle parution. On se demande comment vont évoluer Mirai et Saki, mais aussi qui sont les autres candidats et quelles vont être leurs interactions. Il reste finalement encore beaucoup de questions sans réponses, et j’ai hâte d’en savoir plus !

Platinum End est donc une série très mature, presque adulte, qui ravira tous les fans de Death Note, mais surtout les amoureux de mangas en général. Si vous ne l’avez pas encore commencé, je ne peux que vous recommandez de sauter le pas au plus tôt, vous ne le regretterez pas.

Acheter ce livre sur Amazon



 
A propos Chouquette 338 Articles
Chouquette, chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*