Des éclaircies en fin de journée de Agathe Colombier Hochberg

:star: Des éclaircies en fin de journée de Agathe Colombier Hochberg

Nombre de pages :  287 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie :  29 avril 2017
Collection :
  Romans
Langue :  Français
ISBN-10:  2756420158
ISBN-13:  978-2756420158
Prix Editeur :  18,90€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Camille partage son temps entre sa librairie et sa fille de 16 ans, Léopoldine. Entre elles, beaucoup d’amour, une solide complicité, et pas mal de cris, parce qu’il semble que la fonction d’un ado est de rendre ses parents dingues. Camille entretient également de bonnes relations avec son ex-mari, Paul, qui a refait sa vie avec l’homme de ses rêves, et cela ne lui a jamais posé de problèmes, pas plus qu’à sa fille. Mais, lorsque le couple parfait décide de se marier et d’avoir un enfant, d’insidieuses émotions naissent chez Camille et Léo. Tandis que l’une a l’impression d’être la seule à ne pas avancer, l’autre se trouve confrontée au jugement de ses amis. Chacune y réagira à sa manière… L’orage approche.

:star: Mon avis :

Ce roman contemporain, sous sa couverture très douce et apaisante, cache une histoire pleine d’émotions et dont le sujet principal est très fort. Nous allons suivre une famille, Camille et sa fille Léopoldine, dont le père, Paul, vit maintenant avec un homme. Mais le nœud de l’intrigue ne se situe pas là, car les deux femmes aiment beaucoup le nouveau compagnon de Paul, Léopoldine le considère même  comme un deuxième père. Non, tout leur équilibre va vaciller quand le jeune couple leur annonce qu’ils vont se marier et surtout adopter un enfant.

Pour Camille, c’est encore un fait flagrant que son ex-mari s’est bien mieux remis de leur divorce qu’elle, elle qui peine à refaire sa vie, à en avoir une seulement. Elle alterne entre sa librairie et sa fille sans trop s’accorder de temps pour elle malheureusement. Quant à Léopoldine, même à seize ans, elle craint que sa place soit prise, qu’elle devienne la cinquième roue du carrosse dans cette famille pleine de garçons. Il n’y a pas d’âge pour se sentir rejeter à la venue d’un petit frère et c’est clairement ce qui arrive à la jeune adolescente. Surtout qu’elle n’est pas non plus dans la meilleure période, avec les épreuves du bac qui commence, ses auditions au théâtre, le charmant Aurélien qui met son cœur à rude épreuve. Mais surtout, pour la première fois, elle a peur du regard des autres et du jugement sans pitié que peuvent parfois émettre les lycéens face à la différence.

Ce roman aborde beaucoup de thèmes de société importants, dans une narration agréable et bien mené. Les chapitres sont courts et cela rend le récit accrocheur alors que c’est une histoire assez classique au final. On est du point de vue de Camille ou de celui d’Alice, ce qui nous donne deux points de vues très différents à chaque fois. On se prend d’affection pour les personnages et c’est ce qui fait que j’ai aimé cette histoire, car tout ce qu’il leur arrive ensuite prend de l’importance. Ainsi ce roman est vraiment très fort et riche en émotions. Il aborde un thème important et d’une toute autre manière selon moi.

J’ai beaucoup accroché à l’écriture de l’auteur et je pense que je vais vite me pencher sur ses autres livres car elle a aussi écrit Rien de personnel et dans un autre genre Ce crétin de prince charmant, qui est dans ma PAL depuis une éternité en plus, une bonne raison de le sortir ! En tous cas, je vous conseille ce roman, très frais mais aussi très prenant !

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Littlepadfoot 156 Articles
Chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été depuis août 2014. Future libraire, je lis de tous les genres avec une prédilection pour la littérature contemporaine, le thriller, le New Adult et le Young Adult.

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*