Le Contrat Tome 1 & 2 de Tara Jones

Elle pensait choisir l’argent. Et si elle avait trouvé l’amour ? Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant… Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ?

:star: Le Contrat Tome 1 & 2 de Tara Jones

Nombre de page : 436 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 18 mai 2017
Collection : NEW ROMANCE
Langue : Français
ISBN-10 : 2755633220
ISBN-13 : 978-2755633221
Prix éditeur : 17€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Elle pensait choisir l’argent. Et si elle avait trouvé l’amour ?

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant… Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ?

Le mariage se rapproche un peu plus chaque jour. Lancaster et Angeline parviendront-il à oublier ce contrat pour se faire totalement confiance ?

:star: Mon avis :

Cela va faire un petit moment que j’entends beaucoup de bien, de ce titre : Le Contrat. Dans la forme, l’histoire ressemble à une énième copie de 50 nuances de Grey, mais dans le fond, c’est quand même assez différent. Nous faisons la connaissance d’Angeline qui suite à la faillite de son père va accepter avec beaucoup de réticence quand même un contrat de mariage à faire hurler la moins confirmée des féministes en herbe, c’est vous dire ! Indéniablement, Geoffrey le héros semble juste odieux. Comment un homme peut-il exiger tout ce qu’il demande à Angeline ? Il ne part pas sur de bonnes bases ce jeune-homme, aussi beau soit-il.

Angeline, Geoffrey, j’avoue que j’ai mis un moment à « tilter », mais impossible après de ne pas voir ici une sorte d’hommage ou de référence au mythique, Angélique Marquise des Anges d’Anne Golon. D’autant plus que l’auteure elle-même en parle dans son roman et puis son Geoffrey porte lui aussi une cicatrice… Angeline a toute d’une Angélique, femme intrépide qui est loin de se laisser marcher sur les pieds. Geoffrey en fera la surprenante découverte. Angeline ayant tout de la poupée Barbie d’ailleurs, c’est ainsi qu’il la surnomme et comme ce surnom est aussi le diminutif du prénom Barbara, je me suis sentie un peu perplexe, car la sœur de Geoffrey s’appelle Barbara en apparence, mais étant une véritable Lara Croft féminisée qui déteste se laisser manipuler, surtout pas par un homme tel que son futur époux. Go Angeline, te laisse pas faire !

Croyez-moi, les joutes verbales et piques assassines seront légions ici, et je ne parle même pas des situations épiques. Geoffrey a trouvé un adversaire à sa taille. La tension sexuelle entre les héros va aussi crescendo surtout que leur contrat exige que rien ne soit consommé avant le mariage ; dur ! dur ! Les pauvres quand même… Il va leur falloir une grande imagination pour se faire plaisir sans se faire avoir, enfin surtout pour ce pauvre Geoffrey.

Cela dit, cela n’empêchera pas de belles scènes épicées, quand même,entre les deux protagonistes. Et pendant que nos héros font plus amples connaissances, on se demande toutes pourquoi Geoffrey à tenu à ce contrat dans le but d’épouser Angeline, elle-même se pose cette question d’ailleurs.

Tandis que je finissais le roman, tout en couinant devant certaines scènes, je me disais que la fin se conclurait sans doute en apothéose et effectivement, j’ai été loin d’être déçue. C’est apocalyptique ! Quels rebondissements ! Tout est là pour nous donner envie de courir lire la suite.

Le Contrat fut pour moi une lecture sexy et pleine de surprises ! Les héros sont des personnages au caractère aussi bien défini que bien trempé. Quant à la fin, Wouah. Je suis sur les fesses !

Si vous aimez les new romances sans prise de tête ultra addictive, émoustillantes et aux rebondissements à couper le souffle, le Contrat de Tara Jones vous attend !

Acheter ce livre sur Amazon


A propos Artemissia 3969 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

2 Commentaires

  1. Je l’ai lu lors de sa première parution et j’avais bien aimé ! Par contre, la fin :O C’était rageant de ne pas avoir la suite 😉

2 Rétroliens / Pings

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#4
  2. Songe d'une Nuit d'été - Le Contrat Tome 3 de Tara Jones

Laisser un commentaire