LES NEWS >

Suis-moi, je te fuis de Louise Manet

⭐ Suis-moi, je te fuis de Louise Manet

Nombre de pages : 248 pages
Editeur : Editions Harlequin
Date de sortie : 31 mai 2017
Collection : &H POCHE
Langue : Français
ISBN-10: 2280377144
ISBN-13: 978-2280377140
Prix : 6€90
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé : Comment j’ai rencontré Grégoire ? C’est une histoire… fracassante. Disons que ma voiture a été la victime de la conduite très très aléatoire de sa fille. Et que, lorsque cette dernière m’a présenté son père pour qu’il m’indemnise, mon cœur a été victime d’un second carambolage. Car Grégoire est du genre marquant – et par « marquant », comprenez : 1 m 90, yeux bleu-gris acier, cheveux poivre et sel, sourire à vendre sa mère. Alors, oui, il est un peu plus âgé que moi. Oui, il est à la tête d’un immense empire de joaillerie. Non, nous ne sommes définitivement pas du même monde. Sauf que plusieurs parties de mon anatomie n’en ont rien à faire. Et Grégoire non plus, d’ailleurs…

⭐ Mon avis

Grégoire et Morgane ne se connaissent pas mais un accident de voiture va les réunir. Quand Morgane se fait emboutir par Catherine, elle ne s’attendait pas du tout à ça. Elle fait la connaissance de Grégoire Vassel, célèbre joaillier à la tête d’une fortune colossale, et père de la « criminelle ». Et là, c’est le coup de foudre. Morgane est irrésistiblement attirée par le père de famille richissime et ce dernier n’est pas insensible aux charmes de la bonne fée Morgane. Pourtant, tous les deux ne semblent pas prêts à s’engager mais c’est sans compter sur le destin qui semble vouloir les unir.

Les personnages, bien que sympathiques, ne m’ont pas touchée plus que ça. Je ne sais, j’ai la sensation d’être peut-être passé à côté de quelque chose mais je les ai juste trouvés lisses, sans relief, sans aucun charisme. Pourtant, Morgane et Grégoire ont tout pour plaire. Elle, c’est le personnage féminin par excellente, papillonnant à droite et à gauche après une rupture douloureuse. C’est une jeune femme d’une trentaine années, déterminée, qui n’a pas hésité à quitter une carrière prometteuse dans le marketing pour ouvrir se mettre à son compte comme auxiliaire de vie. Sûre de ses atouts et de son charme, elle n’en demeure pas moins une femme pétillante et drôle. Quant à Grégoire, jeune cinquantenaire, il dirige la joaillerie familiale d’une main de maître. Beau, charismatique, et plutôt sympathique, il n’est pas de ses hommes froids et durs qu’on peut rencontrer dans ce genre de lectures. Pourtant, même si l’alchimie est palpable entre eux, il a manqué le truc pour que ça me fasse rêver. J’ai trouvé leur relation tellement surfaite, tellement superficielle. Cependant, j’ai trouvé leur couple plutôt mignon et adorable que ce soit par leur différence d’âge ou par leur environnement social. Mais, franchement et avec regrets, je n’ai pas du tout accroché.

Il n’empêche que j’ai beaucoup apprécié Catherine, la fille de Grégoire et Adélaïde, la mère de ce dernier. Elles sont réellement attachantes, l’une cherchant l’émancipation et l’autre cherchant un peu plus de reconnaissance de la part de son fils. Je n’oublie pas non plus Karim, le meilleur ami de Morgane, qui est, à mon avis, bien plus charismatique et électrisant que Grégoire. J’aimerais aussi revenir sur Justine, la meilleure amie de Morgane. Là, par contre, ça a été mon fou-rire du bouquin et ce n’est pas un compliment. On apprend, au détour de quelques pages, que Justine s’est entichée d’un homme. Ce dernier, riche comme pas possible, a finalement cédé aux avances de Justine malgré ses secrets et que les deux sont liés par un contrat dominant/soumise, le tout dans un profond respect et un amour réciproque. Vous la sentez l’influence Grey ? Là, honnêtement, ça m’a juste totalement désespérée. Non, sérieusement, je ne vois pas même pourquoi ça a été mentionné parce que, finalement, ça n’apporte rien de plus à l’histoire.

L’histoire, en elle-même, a été une véritable déception. Comprenez-moi. Je m’attendais à une comédie romantique, certes classique, mais pétillante. Finalement, j’ai juste l’impression que les parties de jambes en l’air se succèdent, malgré tout ce qui peut se passer à côté. Et voilà. Ni plus ni moins. Il n’y a pas de magie. Juste du sexe, à toutes les sauces, sans pour autant que ce soit trop explicite. Puis finalement, une vingtaine de pages avant la fin, une intrigue se noue pour se terminer quelques 5-6 pages plus tard. Alors, je suis juste frustrée. L’héroïne, durant les trois quarts du livre, a l’entrejambe qui pulse parce que Grégoire lui fait trop d’effet. Elle veut bien coucher avec lui, prendre du bon temps mais dormir avec lui, hors de question. Où est la logique ? Personnellement, si le résumé me laissait présager une jolie romance, j’ai été déçue de constater que tout était joué d’avance. C’est dommage car ça partait plutôt bien.

En tout cas, la plume de Louise Manet est agréable. Tantôt douce, tantôt incisive, on prend néanmoins plaisir à découvrir son écriture et ses jeux mots (parce que moi aussi je suis adepte de ce genre de jeux de mots). J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle brise la quatrième mur et qu’elle fasse interagir Morgane avec les lecteurs. C’est un roman court et qui se lit aisément. Alors, même si ce n’est pas une lecture qui m’a convaincue parce que je ne m’attendais pas à une romance aussi érotique et que je ne suis pas friande de ce genre, je suis sûre que l’histoire de Morgane et Grégoire pourraient vous plaire et vous faire passer un moment délicieux.

Acheter ce livre sur Amazon

About RockAndStone (473 Articles)
Charlie - Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres. #TeamRonWeasley

1 Trackback / Pingback

  1. Songe d'une Nuit d'été - Ce qu’il s’est passé sur Songe – Semaine#3

La Parole est à Vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :