Au fond des bois de Karin Slaughter

Broché : 480 pages
Éditeur : HarperCollins
Date de parution : 11 Janvier 2017
Collection : HarperCollins Noir
Langue : Français
ISBN-13 : 979-1033900221
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 19€90

Son résumé :

« Le tireur s’avançait dans le couloir. Lentement. Méthodiquement. Il portait des bottes. Elle entendait l’écho des talons de bois contre le parquet. Un pas. Un autre. Silence. Le tireur écarta le rideau de la douche dans la salle de bains du couloir. »

Lena est flic. Un soir, elle est sauvagement agressée à son domicile. Alors que son mari Jared est touché à la tête, elle perd le contrôle et, prise d’une rage meurtrière, tue tout aussi sauvagement l’un de ses agresseurs. Qui a tenté de les éliminer, et pour quelles raisons ? L’enquête commence, ardue et douloureuse. Ses ramifications rejoignent progressivement celles d’un autre dossier : l’investigation sous couverture menée par Will Trent pour localiser BigWhitey, un pédophile proxénète qui dirige un trafic d’héroïne depuis son repaire, au fond des bois…

Mon avis :

Les romans policiers font partie de mes genres littéraires, et forcément avec le temps, je suis devenue assez exigeante avec mes lectures de ce genre, peut être un peu trop d’ailleurs puisque Au fond des bois a été une amère déception pour moi. En effet, alors que le résumé me paraissait prometteur, je me suis finalement retrouvée enfermée dans une histoire que j’ai trouvée terriblement ennuyeuse, même si les cent dernières pages ont réussi à rattraper un peu les choses. 

Dès le début du roman, nous sommes plongés dans le bain : Lena et son mari Will sont flics et sont agressés sauvagement chez eux. Le mobile ? Aucune idée, si ce n’est que Lena a participé à une descente dans une cabane au fond des bois quelques jours plus tôt, dans le but de faire tomber l’un des gros bonnets de la pègre : Big whitey. Commence alors un ballet de flashbacks nous permettant de remonter le temps et de découvrir ce qu’il s’est réellement passé ce jour-là et pourquoi le couple a été pris pour cible d’une manière si sauvage… 

Si les premières pages du roman m’ont captivée, j’ai cependant très vite déchanté. En effet, l’enquête que Karin Slaughter nous propose de suivre, avance très, très lentement, et l’alternance des points de vue des différents personnages ne m’a malheureusement pas aidé à entrer dans l’intrigue. Il faut dire que le tout m’a laissé une impression très décousue et un sentiment assez étrange de ne jamais vraiment comprendre ce que je lis. De fait, chaque fois que j’entamais un nouveau chapitre de l’histoire, je me retrouvais prise dans la complexité du schéma de l’intrigue de Karin Slaughter.

De plus, si chacun des personnages possèdent sa part de noirceur, je n’ai malheureusement pas su me sentir proche d’eux. La faute, probablement, au fait qu’il s’agit d’un septième tome et que, même si les romans peuvent se lire indépendamment, on manque obligatoirement d’éléments. Forcément, entre les personnages qui m’ont donné l’impression d’être sans cœur, et l’insaisissable personnalité de Lena, couplé avec l’alternance des points de vue des protagonistes, difficile de s’y retrouver et d’apprécier quelqu’un dans ce roman. Toutefois, j’ai quand même éprouvé un petit peu de sympathie pour le personnage de Will qui se retrouve au milieu d’une histoire qu’il ne comprend pas.

Finalement, Au fond des bois était un roman prometteur, mais où tout est trop complexe, trop embrouillé pour que j’apprécie vraiment sa lecture. Par ailleurs, le fond de l’intrigue est assez banal et il est dommage que l’auteur n’est pas pris plus de risques sur ce point, surtout face à un roman d’une telle ingéniosité dans sa construction, même si celle-ci m’a complètement perdu. De fait, même s’il ne m’a pas plu, je ne doute pas qu’il saura trouver son public et qu’il ravira les fans de romans noirs qui vous tournent et retournent le cerveau dans tous les sens.

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Chouquette 336 Articles
Chouquette, chroniqueuse sur Songe d'une nuit d'été. Dévoreuse de livres et séries télé, accro à James Bond et Harry Potter. Le reste du temps, je suis étudiante en Droit et photographe amateur :)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*